Logiciels piratés : la colère d'un développeur

Je sais d'avance que cet article provoquera un débat concernant les... 101
Par
le mardi 14 septembre 2004 à 09:58
Je sais d'avance que cet article provoquera un débat concernant les limites d'un CLUF (Contrat de License d'un Utilisateur Final), mais il y a de quoi se poser la question.

Tout démarre d'un logiciel nommé Echelon, développé sur Mac, et permettant la conversion de vidéos aux formats MPEG1 et 2 en de multiples autres formats.

L'action du développeur a été très claire en regard de l'utilisation de clés pirates par des utilisateurs : il a effacé leur répertoire Home, correspondant sous Windows au répertoire entier du profil dans Documents & Settings.

Certains diront qu'il y a un abus très clair, d'autres qu'ils l'avaient bien cherché, le problème vient du CLUF qui spécifiait les droits de l'auteur.

Nous retiendrons deux choses : que nous devons faire attention à ce que nous acceptons à l'installation d'un logiciel, et qu'il y a un véritable soucis sur la limite à ne pas franchir concernant un contrat de license.