L'email a son spam, la téléphonie IP son scam

On connaissait déjà les spammeurs, qui polluent nos emails de courriers... 18
On connaissait déjà les spammeurs, qui polluent nos emails de courriers publicitaires et frauduleux en tout genre, voici maintenant les scammeurs !

Le principe est le même, tirer profit de la gratuité du moyen de communication en multipliant les messages non-désirés. Le scam consiste à récupérer un maximum d'adresses de comptes VoIP pour appeler un grand nombre de personnes et leur déverser des messages pré-enregistrés à caractère publicitaire.

La pratique s'est faite ressentir chez les utilisateurs de Skype, qui ont reçu des appels totalement non-sollicités. Le problème est qu'il est très difficile filtrer ce genre d'appels, le scammeur arrivant apparemment à choisir l'identification qu'il affichera au correspondant.

Cette pratique de camouflage d'identité, autrement appelée spoofing, peut laisser imaginer toutes les utilisations possibles, et plus particulièrement le phishing par VoIP, qui pourrait prendre beaucoup d'ampleur par ce nouveau média.

Pour l'instant, un responsable de l'industrie de la VoIP avoue qu'ils n'ont pas réussi à prévenir le problème, mais qu'ils travaillent en ce moment même à dépolluer le téléphone gratuit. En attendant, chacun conseille la prudence : ne pas donner ses ID à n'importe qui, ne pas trainer sur les groupes de discussion liés à Skype en y laissant ses ID, et bien manger au dîner.

Vous êtes prévenus, et ne vous étonnez pas si l'Elysée vous appelle pour vous faire part de l'effet des dernières pilules bleues qui tendent même la peau, effet garanti par la photo d'une Bernadette comblée en illustration...