L'effet pervers des domaines .XXX

boucheL'extension de domaine XXX, avalisée il y a peu par l'ICANN, fait grogner nombreuses associations américaines de défense contre la pornographie ou militant pour la protection de la famille. Si le rose fait voir rouge c'est tout simplement parce qu'on estime que l'extension en question va légitimer la pornographie, aux yeux chastes de ces groupements. Bref, il y a un hic avec le X.

Selon certains, dont les propos ont été rapportés par nos confrères de Domaines.info, cette extension a un effet pervers : "Les pornographes vont profiter du .XXX pour doubler le nombre de sites Internet à caractère pornographique, puisqu'ils garderont leurs sites existants déjà sous d'autres extensions comme le .COM." a ainsi expliqué Patrick Truemann, juriste du Family Research Council. Selon lui, "la création d'un espace officiel pour la pornographie peut également amener la justice à considérer le problème des contenus obscènes comme résolu, et donc à moins le combattre".

C'est là l'éternel problème de la reconnaissance des activités disons "particulières". On oublie surtout que la manne en ce secteur sera aussi et peut être au premier plan pour les professionnels du nom de domaine. Pour ce secteur aussi, X rime avec $. ICM Registry, la société en charge de la gestion des noms XXX espère ainsi vendre ces trois lettres 60$ l'unité par an. Elle estime les ventes à 500 000 noms en quatre ans. De quoi rugir de plaisir...

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !