Le site porno Perfect10 attaque A9 d'Amazon

Que peut-on reprocher à un moteur de recherche ? Coller sa truffe à peu... 25
Que peut-on reprocher à un moteur de recherche ? Coller sa truffe à peu près n'importe où, aveuglément. C'est pourtant, d'un autre côté, sa principale fonction... Le site pour adulte Perfect10 vient toutefois de traîner A9, le moteur d'Amazon en justice.

Si ce site rose voit rouge c'est qu'il reproche au moteur d'afficher sans discernement ses images copyrightées, hébergées ici et là. En autorisant les usagers à scruter de fond en comble les (charmantes) demoiselles gratuitement, Perfect10 voit du coup sa clientèle potentielle moins intéressée par le paiement des 25,50 dollars d'abonnement mensuel à ses services. Un préjudice commercial lourd.

Perfect10 estime que plusieurs milliers d'images ont été diffusées et donc liées par le moteur en question. Dans une injonction, A9 est poursuivie pour copie, affichage et distribution d'images copyrightées. Sa plainte a été adressée à la cour centrale du district de Californie et l'affaire sera examinée sous peu. Sous la loi américaine, chaque infraction est passible de 150 000 dollars.

Plusieurs courriers ont déjà été adressés en vain à Amazon. En novembre 2004 déjà, Google était mis à l'index dans des termes similaires par le site porno. La société accusait Google d'infraction au copyright. Elle critiquait en particulier la visualisation sous forme de miniatures protégées à travers son service de recherches d'images.