Le contrôle d'identité s'invite dans les cybercafés italien

Dans la série "c'est pour votre bien"... 17
L’agence Associated Press (AP) révèle que l’Italie est elle aussi en passe d’avoir sa loi sur la conservation des logs. Un texte exige que tout commerce qui offre un accès internet au public devra demander l’identité officielle du client. Ceci fait, le commerçant devra faire et conserver une photocopie de la pièce d’identité pour la tenir à disposition de la police locale. Le texte est une des pièces de la loi antiterroriste adoptée chez nos voisins, suite aux attentats de Londres. AP note que l’Italie est le seul pays européen à avoir adopté une telle législation.


tour de pise
Un cybercafé au tour de Pise


L’annonce, qui concerne avant tout les cybercafés, intervient cependant alors qu’en Europe la conservation des logs est le grand sujet actuel. Les ministres européens de la Justice et de l'Intérieur ont ainsi fixé la durée de rétention à un minimum de 6 mois obligatoires et 24 mois maximum, pour les pays souhaitant conserver le maximum de traces dans le temps. La décision européenne n’est pas encore totalement validée puisqu’elle doit encore être votée par le Parlement Européen.

En France, dans le même sens, un projet de loi en cours d’examen propose la conservation des logs à titre automatique pour les cybercafés (entre autres) qui seront assimilés à des opérateurs. A ce stade de la procédure, ils devront eux aussi vérifier et conserver l'identification des personnes utilisatrices des services et tenir à disposition de la police ces précieuses informations.