Le Yonah single-core, l'arme pour les portables à bas prix

C'est mieux d'en avoir deux, mais bon avec une ça marche aussi... 8
Intel aime nous rappeler ces derniers temps que son but aujourd'hui est de nous proposer des microprocesseurs performants, consommant très peu et dégageant une chaleur minime. D'un autre côté, ce même Intel compte énormément sur le dual-core voire le double dual-core pour le Xeon Sossaman. Ces microprocesseurs dual-core uniquement 32 bits, puisque basés sur le Pentium-M, ne viseront cependant pas vraiment le marché bas de gamme, de part leur puissance. La version simple coeur du Yonah, dont nous attendons tous les performances, est donc toute trouvée.

Pour rappel, le Yonah, gravé en 65nm, est doté de 151 millions de transistors (pour sa version dual-core), d'un FSB de 667MHz et de 2Mo de mémoire cache ainsi que du SSE3. Pour Steve Smith, l'un des vice-présidents d'Intel « nous prévoyons que  les processeurs simple coeur existeront pour encore un certain temps parmi nos processeurs bas de gamme. »

Les ordinateurs portables à bas prix en attendant la prochaine génération de CPU mobile d'Intel seront donc accompagnés d'un Yonah single-core. Il s'agira sans aucun doute d'un microprocesseur Yonah à double coeur avec l'un des deux coeurs désactivé, comme il est coutume de faire.

Cette façon de faire est loin d'être une première, que ce soit dans le marché des processeurs que des cartes vidéo. Les usines du concurrent d'AMD fabriqueront uniquement des versions dual-core, et une partie des versions les moins parfaites deviendront des Yonah single-core.

Attendus pour le premier semestre 2006, les tests du Yonah devraient pointer leur nez d'ici quelques mois.