La PlayStation 3 sortira par défaut sans disque dur

Le très médiatico-charismatique Ken Kutaragi, président de Sony, vient de... 110
Le très médiatico-charismatique Ken Kutaragi, président de Sony, vient de dévoiler plusieurs détails sur la prochaine console Playstation 3. La bête devrait sortir par défaut sans disque dur, mais elle rattrape le coup grâce d'autres intéressantes possibilités.

Dans une interview donnée à Impress PC Watch, Kutaragi a confirmé l'absence de disque dur dans la console PS3. « Nous n'allons pas équiper par défaut la PS3 d'un disque dur, car quelle que soit sa capacité, ce ne sera jamais assez. [...] Nous avons inclus un slot pour disque dur 2,5" dans la console, l'utilisateur pourra donc y placer un disque de 80 Go ou 120 Go, même si ce n'est toujours pas assez ».

Effectivement, Sony voit bien plus grand pour sa console. Kutaragi parle de disque dur en tant que stockage réseau, accessible où que l'on soit. « Avec le Cell en tant que serveur, on pourra accéder à ces disques de n'importe où. C'est le genre de monde que nous imaginons. [...] Ces disques de réseau pourraient même atteindre des capacités de 1 To. »

Que faire avec tant d'espace ? Le président de Sony explique alors que le but est de faire de la PS3 un mini-serveur domestique, qui tournera sous un OS dédié. Kutaragi affirme dans cette optique le Cell peut faire tourner plusieurs OS, et que les disques durs consacrés à la PS3 auront tous un OS Linux préinstallé. « Si Linux peut tourner, Lindows aussi, ou même Windows et Mac OS X Tiger, si les éditeurs veulent s'en donner la peine. Et un nouvel OS sortira certainement... » se risque à ajouter Kutaragi, qui semble avoir plus d'une carte dans sa manche.

Et les ambitions sont grandes, l'idée de Sony est en fait de faire de la PS3 une station familiale, avec toutes les applications utiles directement utilisables sur la télévision. Un logiciel de retouche de photos et un utilitaire d'édition de vidéo (et notamment haute définition), semblent déjà être en développement chez Sony. Kutaragi promet d'ailleurs une interface visuelle simple, rapide et efficace. Le président parle même de contrôle par la gestuelle, captée par la caméra EyeToy. « Ce serait comme dans Minority Report ». Un clavier et tous les accessoires nécessaires sont tout de même aussi prévus.

Tout comme la PSP, cette PS3 pourrait bien s'avérer bien plus multi-fonctions que l'on avait pu l'imaginer...

Wait&DoEverything