La BNF appelle à une réaction face au projet Ocean

Le projet Ocean de Google provoque des réactions à la Bibliothèque... 41
Le projet Ocean de Google provoque des réactions à la Bibliothèque Nationale de France : des craintes se font entendre face à ce projet de numérisation des livres dans les bibliothèques orchestré par Google.

Jean-Noël Jeanneney, actuel président de la BNF, explique ses inquiétudes : "A partir du moment où on numérise ces 14 millions de livres, il y a un sentiment de puissance, mais forcément un choix dans un esprit américain". Selon lui ce projet "pose un problème car il y a forcément un choix vu d'Amérique, et choisir, c'est forcément colorer. Ce n'est pas neutre".

Pour rappel, le projet Ocean prévoit la numérisation d'un nombre immense de livres, en accord avec des universités réputées comme Harvard, Stanford, celle du Michigan, Oxford et New-York. Le projet en lui-même est excellent puisqu'il permet la consultation gratuite de tous les ouvrages qui datent de plus de 70 ans ainsi que des extraits d'autres ouvrages pour un total prévu de 4.5 milliards de pages.

Le président de la BNF souhaite une prise de position des décideurs politiques des pays concernés et des instances européennes. De même, Google n'a pas encore communiqué les détails de la méthode utilisée pour cette numérisation. Dans le même temps, le CNRS travaille actuellement sur le document numérique et met au point un programme de recherche international sur ce sujet.

Les estimations sur le coût du projet vont tout de même de 150 à 200 millions de dollars.