Gandi vendu 10 millions d'euros

Nous vous l'annoncions voilà quelques jours la société d'enregistrement de... 21
Nous vous l'annoncions voilà quelques jours la société d'enregistrement de nom de domaine Gandi.net était en vente. Pour expliquer l'opération, Laurent Chemla, cofondateur, faisait état de graves problèmes : " Les dissensions entre les quatre actionnaires de départ sont trop importantes pour que l'entreprise poursuive son chemin en l'état ".

Selon nos confères les Echos, le prix demandé devait s'établir à 11 ou 12 millions d'euros. Finalement, la vente s'est conclue à 10 millions d'euros apprend-on aujourd'hui dans les colonnes du Journal du Net. Aucun nom sur le nouveau propriétaire n'a été communiqué. On sait simplement que d'une part ce n'est ni Lycos, OVH et autres Google évoqués un temps, et d'autre part que Gandi resterait une petite structure indépendante.

Sur les dissensions qui ont poussé à la mise en vente, deux des quatre actionnaires souhaitaient réinvestir les bénéfices jugés «illégitimes » dans des structures associatives, deux autres préféraient un modèle d'entreprise plus classique. L'acheteur mystère, qui ne tardera plus à se faire connaître, se met en poche 200 000 clients, 420 000 noms de domaines et une société qui a réalisé un chiffres d'affaire de 5 millions d'euros et un bénéfice net d'un million d'euros en 2004.

Face à cette vente, une pétition avait été rapidement mise en place pour faire connaître l'attachement des clients à cette figure historique et parce qu’"une autre solution [que la cession] existe". En vain...