France Télécom abuse de l'anglais : carpette anglaise à la clé

Lardez les tranches, puis assaisonnez et... ha non c'est la carpe ça... 47
Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire de carpette anglaise ? Il s'agit tout simplement d'un prix créé en 1999 par quatre associations de défense de la langue française. Formant l'Académie de la Carpette anglaise, ces associations décernent tous les ans deux prix : celui de la Carpette anglaise et le prix spécial du jury. Le premier cible des personnalités ou des entreprises françaises abusant de l'anglais de n'importe quel moyen. Le second prix a plutôt l'habitude d'être décerné à une personnalité d'envergure européenne et qui avantagerait abusément l'anglais.

Cette année, France Télécom a donc malgré lui décroché la timbale, par 8 voix contre 4 à Yves Daudigny, président du Conseil général de l'Aisne, "pour sa grotesque campagne publicitaire en anglais : L’Aisne, it’s Open ! ", selon les dires du Jury. Quatre d'entre eux n'ont semble-t-il pas compris que l'Aisne, it's Open ! était plus humoristique qu'autre chose...

Pour France Télécom, la principale raison invoquée est "la mise en place de services et produits aux dénominations anglaises ("Business Talk", "Live-Zoom", "Family Talk"...)".

Pour l'édition 2006, je propos PC INpact, parce que déjà rien que son nom est déjà un problème, ensuite on parle de news au lieu d'actualité, et Teuf nous oblige à parler en anglais lors de nos réunions, aux dépens du français, et ça c'est mal (et surtout très difficile, notamment pour Teuf lui-même :-).