Firefox perdrait des points au cours du mois de juillet ?

Il y a quinze jours exactement, Xiti avait publié les résultats de son... 77
Il y a quinze jours exactement, Xiti avait publié les résultats de son étude du 17 juillet dernier, comparés à ceux du 12 juin précédent. L'étude de Xiti portait sur la représentation de Firefox dans le milieu des navigateurs. Calculée sur le week-end, ce qui désavantage Internet Explorer, cette étude a été faite sur plus de 30 millions de visites, contre plus de 23 millions le mois précédent. Le bilan de Xiti était le suivant : "l'Océanie domine les quatre autres continents avec 14,41% d'utilisateurs de Firefox. L'Europe le talonne avec 14,11%, suivie par la moitié nord de l'Amérique, avec 11,78% et la zone Asie /Moyen-Orient qui comptabilise 5,77% de Fx-users. L'Amérique du sud et l'Afrique ferment la marche avec respectivement 5,23 et 4,34% de ses internautes qui utilisent le panda rouge."

Mozilla Firefox était en forte voire très forte progression dans quasiment tous les pays d'Europe, la Finlande étant le symbole de Fx sur le vieux continent voire dans le monde, en passant de 28,96% en juin à 31,03% en juillet. L'Allemagne avec ses 24% et la Pologne avec ses 20% sont les leaders de l'Europe, tandis que la France avec ses 15% est tout juste au-dessus de la moyenne (de 14,11% donc).

Mais ces excellents résultats pourraient être contrastés par une autre étude de NetApplications, basée sur 40 000 sites différents. Selon NetApplications, Firefox serait passé du mois de juin au mois de juillet de 8,71% à 8,07% des internautes. A contrario, Internet Explorer aurait gagné les parts perdues par Fx, en atteignant 87,2% des surfeurs, contre 86,56 le mois précédent.

Cet effet de balance particulièrement précis peut paraître étonnant, à croire que les concurrents et notamment Opera n'existent pas, mais en attendant d'autres études, nous devrons nous en contenter.

Voici les parts de chacun des navigateurs pour le mois de juillet 2005 selon NetApplications :

  • Internet Explorer  : 87,2% (86,56% le mois précédent)
  • Firefox : 8.07% (8,71%)
  • Safari : 2.13% (1,93%)
  • Netscape : 1.5% (1,55%)
  • Mozilla - 0,52%
  • Opera : 0,49%
  • Autre  : 0,09%

Certains émettent (ironiquement ?) l'hypothèse que les utilisateurs de Firefox partent plus en vacances que ceux utilisant Internet Explorer. Comme dirait Eric et Ramzy, "nous n'avons pas d'autres explications".

Plus sérieusement, cette baisse plus que sensible peut paraître étonnante voire "louche", dès lors que la croissance de Fx était particulièrement forte et surtout stable et continue ! Cette croissance mondiale est d'ailleurs confortée par le site The Counter, comme le montre les différences entre le mois de juin et le mois de juillet...

NetApplications serait-il le seul dans le vrai ? Firefox serait-il sur le déclin ? Ou bien il ne s'agirait que d'un effet de conjoncture voire d'un simple coup de pub de la part de NetApplications ? Réponse certainement le mois prochain...