En route pour le courant porteur en ligne en voiture !

Remplace utilement sa moitié lors des créneaux serrés 23
On savait que la technologie du CPL (ou courant porteur en ligne) investissait peu à peu les chaumières pour assurer une liaison internet par exemple, via la ligne électrique. L’on savait moins que la technologie en question pouvait également être utilisée en matière automobile.

spidcomLa société Spidcom Technologies vient ainsi de nous annoncer son partenariat avec Valeo, pour lui fournir sa solution CPL. Le premier est une PME française spécialisée dans la conception de circuits intégrés et de modules CPL, le second, dans la conception, la fabrication et la vente de modules pour l'automobile et les poids lourds.

L’application phare sera la mise au point de caméras de recul dans les véhicules fonctionnant sur CPL. L’intérêt n’est pas maigre. « L’installation de toute nouvelle fonction électronique induit ainsi l’ajout de câble(s) venant en complément des câbles existants. Ces derniers peuvent alors représenter, sur certains véhicules, une masse totale de 50 kg et mesurer jusqu’à 3 km » explique Spidcom.

La technologie de transmission par courant porteur permet à un même câble de transmettre à la fois des informations et de la puissance électrique. Or, actuellement, les véhicules utilisent deux câbles, ce qui engendre du même coup, des frais de conception et de fabrication plus importants, en sus d’une consommation énergétique non négligeable.
Cette technologie convertissant les câbles électriques en médium de communication vient tout juste de remporter le trophée d'argent des Grands Prix Internationaux de la Création Technique lors du dernier salon Equipauto en catégorie Ingénierie et Technologie de pointe. Applicable à tous types de véhicules, elle devrait apparaître sur les modèles de série courant 2007.