CES : ATI et nVidia font entrevoir leur avenir

Nos confrères de CoolTechZone, qui ont eu la chance d'aller voir de leurs propres yeux le CES de Las Vegas, en sont revenus avec quelques détails INtéressants sur les deux grands concurrents ATI et nVidia.

Tout d'abord, les deux marques ont été sollicitées sur le sujet brûlant du moment : la disponibilité des cartes graphiques dernière génération haut de gamme, qui ont été fantomatiques cette année. ATI et nVidia se confondent en excuses, mais ne sont pas plus positifs concernant l'avenir. Chez ATI, on assure pouvoir livrer des X800 XL en masse dès ce mois-ci. La production des Geforce 6 chez nVidia semble aussi avoir désormais un meilleur rendement, mais un problème demeure sur le haut de gamme.

En effet, les deux marques s'accordent sur un point : le haut de gamme est très demandé (notamment par les fabricants de PC), et donc très rare. Il faut donc encore s'attendre à voir un haut de gamme très pauvre dans l'avenir. Même si ATI et nVidia tendent tous les deux à trouver cela normal, ce n'était pas le cas avec les haut de gamme de la génération précédente : les 5950Ultra et 9800XT, dont la disponibilité chez les revendeurs ne posait aucun problème.

Du côté des solutions graphiques pour mobiles, ATI a joué la carte de l'extravagance, en affirmant que les VPU mobiles finiront par égaler les performances des VPU pour ordinateurs de bureau. Mais aucune idée révolutionnaire n'a accompagné ces allégations, particulièrement concernant le dégagement thermique et l'autonomie de ces solutions graphiques ultra-performantes.

Sur ce sujet nVidia tenait un discours un peu plus crédible. Les deux types de solutions graphiques sont incomparables, ils ont une fonction différente, et surtout un environnement qui ne permet pas les mêmes choses. Les GPU les plus puissants ne pourront être incorporés que dans un ordinateur transportable, mais guère plus, du fait de la chaleur dégagée, et de la consommation en énergie. Le marché de ces solutions graphiques 3D mobiles hautes performances est donc très limité, nVidia en est conscient, ATI l'est tout autant, mais l'un est plus franc que l'autre...

Du côté des nouvelles architectures prévues, ATI pense annoncer sa nouvelle gamme vers le troisième trimestre de cette année. nVidia, satisfait du succès de ses Geforce 6 face aux X800, va attendre la fin de cette année pour annoncer ses projets, ils se penchent pour l'instant surtout sur les solutions graphiques mobiles.

Le stand d'ATI était plutôt axé sur l'exhibition de leurs cartes mères XPRESS 200, ainsi que de tout le « mobilier » technologique domestique basé sur leurs puces Xilleon (décodage MPEG) et NXT (récepteur TV numérique). Le stand de nVidia était apparemment bien plus axé sur l'informatique pure, ainsi que le hardcore gaming.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !