CD explosé : AOpen s'en bat les c... ?


J’avais posté une information il y a quelque temps qui a fait grand bruit concernant les lecteurs et les graveurs en 48x et supérieur. Un CD peut éclater à l’intérieur voire jusqu’à projeter des débris par la façade.

Guru3D dit avoir un fait relatant cette mauvaise situation. Un employé d’un site Web se confie donc à notre confrère. Il possède un lecteur de CD-ROM 52x du fabricant AOpen. En installant le jeu IL-2 d’UBI-soft, une très mauvaise surprise arrive soudainement ! Le CD explose littéralement à l’intérieur du lecteur, endommageant également la façade qui d’ailleurs s’est détachée !



L’employé, pas vraiment content, décide de contacter les 2 sociétés « responsables ». Il entre en contact avec AOpen pour avoir des explications sur ce fait pour le moins étrange. La réponse est particulièrement étonnante !!!
« Qu’attendiez-vous en achetant un lecteur de CD-ROM si bon marché ! ».
L’esprit de la personne contactée laisse fortement à désirer, genre : T’achète chez nous, ben fallait pas !
Il a tout de même réussit à obtenir le numéro RMA afin d’effectuer un échange.

Concernant UBI-soft, l’entretien a été beaucoup plus sympathique, son jeu sera donc remplacé.

Alors, à qui la faute ? UBI-soft et son CD de qualité moyenne, ou AOpen et son lecteur 52x ?
Nous dirons les 2, mais une préférence pour AOpen très certainement conscient de ces problèmes !

Il est grand temps que les fabricants se soucient un peu plus des consommateurs (qui je le rappelle les font vivre !) plutôt qu’à leurs thune$$$…

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !