Brevet JPEG : c'est en Forgent qu'on devient riche

La firme Forgent, basée au Texas, estime depuis plusieurs années que de nombreuses sociétés, et pas des moindres, violent son « petit » brevet. Celui-ci peut rapporter gros puisqu’il concerne tout simplement le format JPEG (Joint Photographic Experts Group). Portant le numéro 4 698 672, il décrit des mécanismes utilisés pour la compression des images au format JPG. Forgent Networks avait en fait racheté l'entreprise Compression Labs en 1997, laquelle avait effectivement ce brevet en poche.

La société passe aujourd’hui en mode « attaque atomique », brevet en main.  Elle vient de poursuivre les sociétés (prenons notre respiration) : America Corporation, Agfa Corporation, Apple Computer, Incorporated, BancTec, Inc., BenQ America Corporation, Canon, USA, Concord Camera Corporation, Color Dreams, Inc., Creative Labs, Incorporated, Creo, Inc., Creo Americas, Inc., Dell Incorporated, Eastman Kodak Company , Fuji Photo Film Co U.S.A, Fujitsu Computer Products of America, Gateway, Inc., Google Inc., Hewlett-Packard Company, International Business Machines Corp., JASC Software, JVC Americas Corporation, Kyocera Wireless Corporation, Matsushita Electric Corporation of America, Microsoft Corporation, Mitsubishi Digital Electronics America, Incorporated, Oce' North America, Incorporated, Onkyo Corporation, PalmOne, Inc., Panasonic Communications Corporation of America, Panasonic Mobile Communications Development Corporation of USA, Ricoh Corporation, Riverdeep, Incorporated, Savin Corporation, ScanSoft, Inc., Sun Microsystems Inc, Thomson S.A., TiVo Inc., Toshiba Corporation, Veo Inc., Xerox Corporation, et Yahoo! Inc. 

Forgent a posté, il y a peu, ses derniers résultats financiers en enregistrant des pertes nettes de 2.9 millions de dollars (nettement moins importante que les -20 millions de l’an passé, tout de même).  Pour se "refaire", elle aurait en fait pu attaquer le web entier pourquoi pas, le format étant aussi fréquent dans le monde numérique que l’oxygène dans l’air. Son brevet lui a rapporté pour l’heure plus de 100 millions de dollars provenant d’une quarantaine de sociétés en Asie, en Europe et aux Etats-Unis. On pourra consulter son plan d'attaque sur son communiqué.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !