Blizzard : 18 000 comptes WoW fermés en trois mois

Tempête contre les tricheurs 58
WoWBlizzard affirme officiellement avoir fermé plus de 18 000 comptes sous World of Warcraft, le MMORPG qui fait fureur en ce moment. Ces comptes ont tous été bannis dans le cadre du combat de Blizzard contre la tricherie, et plus précisément contre les violations des conditions d'utilisation du jeu.

La grande majorité de ces comptes utilisait des programmes tiers pour récolter (ou "farmer" pour les intimes) automatiquement de l'or et des objets sans que le joueur n'ait rien à faire. Une automatisation du personnage opérée par un programme de « bot », formellement interdit par l'éditeur. Selon Blizzard, ce genre de pratique handicape sérieusement l'économie globale d'un royaume, et peut toucher même le plaisir des autres joueurs lésés.

Blizzard réaffirme son intention de continuer les contrôles en surveillant chaque royaume pour préserver les joueurs des effets néfastes de la tricherie. L'éditeur en profite d'ailleurs pour rappeler que vendre le contenu du jeu quel qu'il soit, or, objet ou personnage, peut aboutir à la suppression permanente du compte concerné.

En fin de communiqué, Blizzard pousse à la dénonciation du tricheur au MJ (Maître de Jeu), directement dans le jeu, ou par mail (hacks@blizzard.com). Tous les retours des joueurs feront l'objet d'une enquête, l'éditeur précisant que les dénonciations par erreur ne conduiront à aucune sanction.

L'éditeur a pu être critiqué par quelques-uns déjà pour l'utilisation d'un programme de détection de triche dont le comportement était légèrement trop intrusif aux yeux de certains. Ce programme examinait l'ensemble des activités du PC, ainsi que chaque programme démarré pour se prémunir de tout logiciel tiers servant à tricher. Une mesure drastique, mais certainement nécessaire pour un MMORPG aussi fréquenté.