Bill Gates fête ses 50 ans !

Sortez tout de suite les noix de cajou ! 139

Bill gates jeuneNous fêtons un évènement qui à lui seul ferait presque passer les petits pas d’Armstrong en 1969 pour des broutilles. Car oui, devant vos yeux ébahis et vos oreilles affamées de nouvelles historiques, il me faut annoncer la grande nouvelle de la journée, que dis-je ? de la semaine : Bill Gates a 50 ans aujourd’hui !

Un demi-siècle de bons et loyaux services aux pieds de Dame Informatique, des années que la déesse semble avoir appréciées puisqu’elle a fini par modeler son enfant à l’image de son serviteur. Mais il semble ces derniers temps que la déesse se lasse, ou tout du moins qu’elle remette en cause les actions de son protégé. Sinon que penser de tous ces foyers de révolte qui éclatent au sein des peuples convertis depuis si longtemps à la religion redmondienne ?

Il faut avouer que certaines idées lancées par le sieur Gates n’ont pas toujours fonctionné comme prévu. En témoigne cette prédiction saugrenue en 1986 selon laquelle des outils capables de remplacer les développeurs apparaîtraient dans les cinq années suivantes. Presque vingt ans plus tard, nous sommes toujours très loin d’un tel état de fait.

Au moment où nous fêtons dans la liesse la plus totale et où l’humanité s’unit dans la célébration de cet évènement interplanétaire, une étude menée par le cabinet Amicus révèle que l’âge dans le secteur informatique est un facteur capital et malheureux. Ainsi, 80% des travailleurs dans ce domaine - au Royaume-Uni - ont moins de 45 ans et 71% des personnes interrogées estiment que leurs patrons sont sensibles à l’âge lors du recrutement.

Le cabinet veut entamer un dialogue avec les employeurs pour que ceux-ci prennent conscience que l’âge n’est pas la barrière qu’ils se représentent. Des personnages comme Bill Gates, Steve Ballmer ou Steve Jobs sont là pour en attester. Et d’ailleurs, dans un geste magnifique et tout à fait symbolique, le cabinet Amicus a envoyé une carte de vœux à Bill Gates pour lui souhaiter chaleureusement un joyeux anniversaire, mais également pour le féliciter d’être resté si longtemps là où il est.

Sur les 500 réponses obtenues de l’étude d’Amicus, 80% des personnes étaient des hommes, marquant encore la grande cassure des genres dans le monde informatique. Si le cabinet veut s’attaquer à la discrimination de l’âge, ce ne sera en tout cas qu’une partie du problème. Dans une société où nous vivons de plus en plus vieux, certains systèmes et certaines idées devraient certainement être réévalués.

En tout cas, toute l’équipe se joint à moi pour saluer, comme il convient, Bill Gates. Mon cher Bill, nous te souhaitons un joyeux et heureux anniversaire !

(merci à Bruno !)