Athlon Mobile, pourquoi faire ?

Des nouveaux CPU AMD "Mobile For desktop replacement" ont fait leur apparition sur Akiba, en vente au détail. Les "desktop replacement" étant les portables les plus puissants et les plus volumineux, il s'agit donc de processeurs qui se situent entre la gamme "Mobile" au sens strict et la gamme Desktop. Ils sont dotés de la fonction PowerNow! et consomment moins que leurs homologues de bureau (les Athlon XP "tout court") tout en proposant des fréquences relativement élevées (jusqu'à 1800MHz, ou PR2200+).


Fait notable, le code OPN indique que la puce est prévue pour monter jusqu'à 100°C. On comprend mieux certaines choses...(Traducteur d'OPN ici)


La gamme n'est pas vraiment nouvelle, on peut la trouver sur la liste de prix d'AMD depuis quelques mois déjà. Ce qui me semble nouveau par contre, c'est le fait qu'elle soit en vente au détail. Pourquoi acheter un processeur de portable ? Il peut y avoir au moins deux raisons différentes.

La première et la plus évidente, c'est de vouloir "upgrader" le CPU de son portable. Le socket est standard, le processeur amovible : on peut donc facilement remplacer ce dernier. Restent les problèmes de consommation, de chaleur dégagée, et aussi de voltage : le portable dont vous disposez n'accepte peut-être que la gamme "Mobile" tout court, qui est encore moins gourmande. Bref, mieux vaut savoir ce qu'on fait.

La deuxième raison envisageable est la recherche du silence et/ou de l'overclocking. A la différence des Pentium 4, la gamme mobile d'AMD utilise en effet le même Socket que la gamme Desktop. On peut donc prendre le terme "desktop replacement" dans un sens restreint au seul processeur, et mettre l'un à la place de l'autre ( il est bien sûr fortement déconseillé de mettre un Athlon Desktop dans un portable...)


Le bus reste à 133MHz DDR, et avec un voltage réduit de 1,5V, dont peuvent s'acquitter toutes les cartes mère Socket A récentes, la dissipation thermique devrait être réduite de plus de 20% par rapport au voltage "standard" de 1,65V constaté sur les "Thoroughbred" 1900+ et supérieurs. L'écart avec les "Palomino" est encore plus grand. Le surcoût indiqué dans les listings AMD est de plus très modéré : entre 20USD et 60USD. On peut alors laisser le CPU à sa fréquence d'origine et alléger le refroidissement - et le bruit - , ou en profiter pour faire de très bons overclockings, même si dans ce cas il faut se demander si une version Desktop avec un PR plus élevé au même prix ne serait pas une meilleure solution. Reste que c'est une bonne base pour un overclocking de bus sans perte de garantie, particulièrement avec un chipset comme le nForce2 (voir cet article).

Evidemment, disponible au Japon ne veut pas dire disponible à Nancy ou à Brest, ni même à Montgallet, et il n'est pas du tout acquis que ce type de processeurs arrive dans nos boutiques la semaine prochaine. Mais quand on voit le prix de certaines solutions dites "silencieuses", on peut imaginer que ces processeurs basse consommation trouveraient aisément leur public. C'est un "marché de niche" certes, mais après tout la niche n'est pas plus petite que celle des ventilateurs Zalman à 75 euros.

Et le jour où processeurs et cartes mère "Desktop" intégreront enfin le support des fonctions PowerNow, Speedstep ou tout autre équivalent, ce sera un grand jour pour nos oreilles et, dans une moindre mesure, pour nos factures EDF.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !