Noël [J-7] : notre guide de survie (et de cadeaux)

Pour Noël, aidez le financement participatif

Noël, c'est l'occasion de se retrouver et de se faire des cadeaux, mais aussi d'aider les autres. Et pour cela, quoi de mieux que le financement participatif ? Cette année, nous avons décidé de sélectionner une dizaine de projets qui nous semblaient intéressants. Certains sont « Made in France », d'autres non, certains sont geeks, marrants ou tout simplement loufoques : à vous de trouver ceux qui méritent votre investissement.

BTMTV : lorsqu'un compte Twitter ironique se transforme en belle aventure

À la base, Bescherelle ta mère est un compte Twitter qui se penche sur l'orthographe parfois plus qu'approximative de certains.  Sylvain Szewczyk, son créateur, a décidé de se lancer dans la vidéo et a mis en place un projet de financement participatif sur Ulule... qui est déjà un succès avec plus de 14 000 euros sur 9 080 euros demandés. 

MyTeepie : la surveillance facile de votre foyer

Dans le registre des objets connectés, on trouve le projet MyTeepi qui est présenté de la manière suivante par ses concepteurs : « myTeepi veille sur votre résidence secondaire ou principale pour quelques euros par mois. Il s’installe sans aucun paramétrage ni contrainte technique : il suffit de le déballer ». Il surveille les coupures d'électricité, les incendies, les intrusions, les variations de température et la présence d'une personne au domicile.

 

Comptez 139 euros minimum pour recevoir MyTeepi avec trois mois d'abonnement. Pour le moment seul, 382 euros sur les 15 000 demandés ont été récoltés.

Vos petits petons ont besoin de chaleur ? Il y a un objet connecté pour ça

Vous avez toujours les pieds froids ? Digitsole II a la solution pour vous : il s'agit de la nouvelle évolution d'une semelle chauffante et connectée qui vous permet également de suivre votre activité quotidienne. La conception se veut soignée, notamment afin de prendre soin de votre talon avec la présence d'un coussinet en Ortholite pour d'amortir les chocs. Plus de 23 000 euros ont été récoltés sur les 15 000 demandés, et en plus, ils sont de Nancy ! Côté tarif, comptez 89 euros minimum.

La poêle connectée, ça existe

Vous êtes loin d'être un cordon bleu et vous loupez toutes vos cuissons ?  Pantelligent devrait alors vous intéresser : il s'agit d'un poêle connectée qui peut suivre le temps et la température de cuisson de vos aliments. Attention tout de même si vous désirez l'offrir à votre conjoint, il ou elle pourrait mal le prendre...

 

Là encore c'est déjà un succès avec plus de 57 000 dollars sur 30 000 demandés. Il faudra débourser au moins 169 dollars pour une poêle Pantelligent, ce qui pourrait en refroidir plus d'un.

Une pile de 9V pour recharger votre smartphone : il fallait y penser (ou pas)

Les smartphones sont omniprésents et... leur autonomie limitée aussi, même si les choses ont tendance à aller dans le bon sens. Surfant sur cette vague, Plan V est un savant mélange entre un plan B et sa forme en V. Il s'agit d'un petit objet qui se fixe à votre porte-clé et qui peut recharger votre smartphone avec une pile de 9V.

 

Vous l'avez donc toujours sur vous et ce genre de pile se trouve un peu partout dans le monde, ce qui permet d'éviter la course à un chargeur et/ou une prise. Reste à voir quelle autonomie on peut gagner avec ce genre de produit. Là encore l'objectif de 30 000 dollars est largement dépassé avec plus de 81 000 dollars à 7 jours de la fin. Ticket d'entrée ? 15 dollars australiens (AUD).

Un arduino peut aussi avoir un visage

L'Arduino est une petite machine pensée pour les bidouilleurs qui souhaitent interfacer divers composants. Un projet Kickstarter veut lui ouvrir une petite fenêtre sur le monde avec un écran OLED de 1,5 pouce capable d'afficher plus de 65 000 couleurs. Intitulé Pixelduino, il faudra débourser 65 dollars pour espérer en obtenir un. Pour le moment, un peu moins d'un tiers des fonds ont été trouvés avec plus de 4 000 dollars récoltés sur les 15 000 dollars demandés.

Une touche de clavier pour les frappés du mot-dièse

Vous êtes un fan invétéré de Twitter et les hashtags n'ont plus de secret pour vous ? HashKey est votre ami : un clavier externe USB avec une seule touche, devinez donc laquelle ! 2 436 livres ont été réunies sur les 15 000 demandées et il ne reste plus que 4 jours, ce n'est donc pas gagné. La Hashkey est proposée à 17 livres minimum. Ceci explique sans doute cela.

Vous en avez marre d'attendre The Avengers 2 ? Financez Avengers - Ultimates

Le Lorraine est pleine de ressource ! Après la semelle connectée il est cette fois question de financer un fan film dérivé des Avengers de Marvel. Il s'agit en fait d'une adaptation d'Ultimates – Super Soldat de Mark Millar. Voici son résumé : 

« Le gouvernement américain investit des sommes énormes dans le programme de création de super-soldats. Nick Fury, devenu le chef du SHIELD, avec l'aide de Bruce Banner (Hulk) met sur pied une équipe dans laquelle il va intégrer des personnages puissants tels que Iron Man, Captain America ou Thor. ULTIMATES « Super-Soldat » nous a semblé être la référence parfaite pour mettre en route ce projet. Tony Stark est un milliardaire alcoolique, Thor est considéré comme un altermondialiste psychotique, Bruce Banner est hanté par le sérum du Super Soldat, Captain America est un symbole du passé qui n'est plus en phase avec le monde d'aujourd'hui. »

L'équipe est composée de professionnels du genre, le projet ne demande que 3 000 euros qu'il reste à trouver en 44 jours. Vous pourrez obtenir le téléchargement du film dès le palier à 25 euros.

Helios : mettez du soleil dans votre musique

Vous voulez un casque sans fil, mais vous en avez marre de devoir le recharger ou de lui changer les piles ? Helois est la solution. Il s'agit d'un casque qui dispose tout simplement d'un capteur solaire sur la partie supérieure lui permettant de ne plus dépendre d'autre chose que de son exposition aux rayons solaires.

 

50 000 livres sont demandés par l'équipe mais pour le moment seuls 13 500 livres ont été récoltées, le ticket d'entrée étant  à 100 livres tout de même. Attention, il ne reste plus que 15 jours pour atteindre l'objectif.

Un objet connecté pour chaque usage

On ne cesse de le rappeler, mais c'est un fait : les objets connectés prennent de plus en plus de place et l'on en trouve désormais dans quasiment tous les domaines. Si l'on connait évidemment les drones et autres hélicoptères guidés à distance, la domotique, les bracelets et les montres connaissent une belle croissance... entre autres.

Une balle connectée qui... roule

Commençons avec un objet totalement inutile (et donc indispensable ?) : la Sphero Robotics Ball. Il s'agit d'une boule connectée que l'on peut piloter depuis son smartphone afin de... la faire rouler dans la direction que l'on souhaite. Mais l'on peut aussi la faire changer de couleur à volonté. Dans le même genre ou presque, un hélicoptère Bluetooth peut également faire plaisir à certaines geeks qui ont simplement  envie de s'amuser un peu, sans forcément dépenser trop d'argent.

Des drones qui volent, un autre qui saute 

Parrot est une société française qui est parvenu à bâtir sa réputation sur ses drones (quadricoptères), dont le dernier du genre vient tout juste d'arriver dans le commerce pour près de 500 euros : le Bebop, avec sa caméra Full HD 1080p.

 

De notre côté, nous nous sommes limités aux mini-drones Jumping Sumo et Rolling Spider. C'est d'ailleurs ce dernier qui a retenu notre attention, notamment parce qu'il peut voler et qu'il est vendu moins de 100 euros. Si vous souhaitez réaliser des captures photos et/ou vidéos, le AR.Drone 2.0 de Parrot est certainement plus intéressant, mais le prix n'est plus du tout le même puisqu'on dépasse les 250 euros.

Ampoules connectés : des Hue de Philips aux petites Beewi

Après l'amusement, passons à des choses plus sérieuses avec la domotique. Incontournable sur le segment des ampoules connectées, nous avons décidé d'intégrer le pack de bases des ampoules Hue de Philips. Notez qu'il existe une version moins chère, Hue Lux, mais avec des ampoules qui ne peuvent pas changer de couleur.

Il existe néanmoins des solutions plus accessibles et ne nécessitant pas forcément la présence d'un pont afin d'établir la liaison. C'est par exemple le cas des ampoules connectées multicolore BeeWi que l'on trouve aux alentours de 50 euros. Elles se pilotent simplement via un smartphone en Bluetooth. Belkin est également présent sur ce segment avec son ampoule connectée WeMo disponible pour quelques euros de moins, sans prise en charge de la couleur.

Cédez à la domotique avec détecteur de fumée, thermostat, télécommande et box  

Si les ampoules peuvent être commandées via une application dédiée, il est également possible d'acheter une centrale qui servira de poste de commande pour toutes les ampoules, mais également pour de nombreux accessoires comme des prises, des stations météo, des thermostats, etc. Homewizard propose une box de ce genre, qui est compatible avec de nombreux produits que l'on trouve dans nos grandes surfaces (les objets connectés de chez Di-O et Chacon par exemple).

Nous avons également sélectionné le détecteur de fumée connecté Nest. Pour rappel, le site du service public indique que, « au plus tard le 8 mars 2015, tous les lieux d’habitation devront être équipés d’un détecteur de fumée », offrir un Nest permet donc de joindre l'utile à l'agréable. Notez qu'il existe également un thermostat connecté qui est disponible depuis peu chez Nest, une société rachetée par Google.

Maintenant que la maison est pilotée à distance, il reste encore un point qui pourrait être largement amélioré : regrouper la dizaine de télécommandes qui trainent sur la table du salon. Pour cela, autant se faire plaisir et prendre une Logitech Harmony  Ultimate avec son hub qui permet d'utiliser un terminal mobile en tant que télécommande infrarouge. Si le tarif vous semble trop élevé, sachez qu'il existe aussi la Harmony Touch (sans hub) pour un peu plus de 100 euros.

[PDN]789282[/PDN]

Pour les geeks connectés : un bracelet, une montre et un mix des deux

Les bracelets connectés ont bien évolué ces derniers temps, gagnant en autonomie et en fonctionnalités. On y trouve des acteurs inattendus comme Mercurochrome avec son coach forme sommeil. Relativement basique, il a l'avantage d'être proposé à un prix attractif de moins de 40 €.

 

Plus haut de gamme, on trouve le Jawbone UP24. Il est relativement discret et propose une autonomie annoncée de 14 jours ainsi qu'une connectivité Bluetooth, le tout pour moins de 130 euros. Si vous désirez profiter d'un cardiofréquencemètre en plus, le UP3 vous tend les bras... mais pour 50 euros de plus tout de même.

À mi-chemin entre la montre et le bracelet connecté, on retrouve la Gear Fit de Samsung. Elle dispose d'un écran incurvé Super AMOLED de 1,84 pouce. Ce dernier peut évidemment vous donner l'heure, mais également l'identité d'une personne qui serait en train de vous appeler. La Gear Fit a de plus l'avantage d'être vendue pour un tarif de moins de 150 euros.

Du côté des montres connectées, nous avons sélectionné les Moto 360 et G Watch R de LG, tout simplement parce qu'elles proposent un cadran rond, une forme parfaitement adaptée à une montre justement. Relativement proche sur le papier, la G Watch R a tout de même notre préférence parce qu'on la trouve pour un peu moins de 205 euros, contre 250 euros environ pour la Moto 360.

LG G Watch R

Cartes graphiques, NAS et SSD

Passons maintenant à notre sélection en commençant par quelques composants important pour les fameux GamerZ : une bonne vieille carte graphique. Ici, inutile de vous rendre sous la barre des 100 euros sous peine d'être déçu. Essayez aussi de savoir si la personne concernée a une préférence pour une marque précise ou un fabricant de GPU en particulier (AMD ou NVIDIA) afin d'éviter d'être la source d'une crise diplomatique sans précédent.

GeForce GTX 750 Ti : efficace, silencieuse et abordable

Le premier produit que l'on peut vous conseiller et la GeForce GTX 750 Ti de NVIDIA. Elle consomme peu, ne nécessite pas de connecteur d'alimentation spécifique et permettra de jouer à n'importe quel titre en 1080p dans des conditions correctes. La plupart des cartes sont relativement silencieuses, tout en affichant un tarif plus que raissonnable.

 

Et à ce petit jeu, c'est la GTX 750 Ti OC de Gigabyte (N750TOC-2GI) qui s'en tire le mieux en ce moment, d'autant plus que certains revendeurs l'affichent en promotion : 

[PDN]847380[/PDN]

Une Radeon R280X pour le cœur de gamme

Vous avez un budget plus conséquent ? Vous devez faire un cadeau à un fan d'AMD ? Craquez pour une Radeon R9 280X. En effet, NVIDIA a décidé de louper le coche de Noël et de ne pas sortir de produit adapté sur ce segment, la concurrence a donc un boulevard pour se faire une place.

 

Et autant dire que vous pouvez en profiter puisqu'avec certaines de ses Radeon R9 280X la marque propose pas moins de trois jeux via son programme Never Settle Space Edition. Attention néanmoins, pour cela il faut qu'un bordereau soit présent dans le bundle de la carte, et cela n'est pas le cas chez tous les revendeurs. N'hésitez donc pas à demander avant de commander.

[PDN]901526[/PDN]

GeForce GTX 970 : une carte graphique presque parfaite... et parfois compacte

Si votre budget dépasse les 300 euros, n'hésitez pas : une GeForce GTX 970 est la carte idéale en ce moment. Exploitant un GPU de la seconde génération Maxwell, elle consomme peu, est silencieuse tout en étant diablement efficace et taillée pour les titres les plus gourmands. 

 

Et là encore, Gigabyte arrive à se distinguer avec un produit plutôt étonnant : la GV-N970IXOC-4GD. Derrière ce nom de code se cache un modèle compact avec un large ventilateur et un nombre impressionnant de sorties vidéos. Notez que si le silence vous intéresse, les STRIX d'Asus et Gaming 4G de MSI devraient vous convenir puisqu'elles disposent d'un refroidissement semi-passif.

[PDN]897774[/PDN]

Radeon R9 295X2 : envie de jouer à kikalaplusgrosse ?

Imaginons maintenant que ce qui vous intéresse est la puissance avant tout, sans autre considération, tout en restant dans un budget sous la barre des 700 euros. Vous avez de la chance : AMD continue de brader son monstre du moment : la Radeon R9 295X2 avec ses deux GPU. Attention par contre, de moins en moins de revendeurs la proposent à un tel tarif, qui est la moitié de celui demandé il y a encore un mois à peine.

AMD Radeon R9 295X2 Slides

 

Pour avoir une machine de guerre, disposer d'une carte graphique puissante ne fait pas tout. Ainsi, il faut aussi disposer d'un système de stockage rapide et réactif... et donc choisir un bon SSD. Cela tombe bien, le tarif de ces produits s'est effondré ces derniers temps, et vous pouvez trouver votre bonheur à moindre frais, ou pas, selon vos moyens. Désormais, de bons modèles de 128 Go s'affichent à moins de 50 €, nous avons donc décidé de ne pas descendre en dessous de cette capacité.

Un SSD de 128 Go pour moins de 50 euros, ca devient monnaie courante

Si vos moyens sont limités, vous pourrez vous tourner vers le V300 de Kingston qui n'est pas spécialement le plus performant dans son domaine, mais qui remplacera sans aucun problème un disque dur classique afin de donner un coup de peps à une vieille machine par exemple. Il a l'avantage d'être affiché à moins de 40 centimes le Go.

[PDN]768940[/PDN]

Crucial MX100 : de l'entrée de gamme à plus de 300 Mo/s en écriture

On passera ensuite directement à des modèle de 256 Go, comme le MX100 de Crucial. Il se place plutôt dans l'entrée de gamme, mais avec des performances tout de même honorables : 550 Mo/s en lecture et 330 Mo/s en écriture. Plus rapide notamment grâce à la technologie maison nCache, l'Ultra II de SanDisk est proposé à quelques euros de plus, mais en version de 240 Go seulement (l'overprovisionning étant plus important).

[PDN]866158[/PDN]

Extreme Pro de 480 Go : une garantie de 10 ans pour rassurer

Si vous avez besoin de plus d'espace et que votre portefeuille est mieux fourni, le SSD SanDisk Extreme Pro de 480 Go est fait pour vous. Il est vendu un peu plus de 200 euros, mais il a surtout l'avantage d'avoir une garantie de 10 ans et d'offrir des performances intéressantes. Si vous cherchez des performances de haut vol, la série 850 Pro de Samsung devrait vous intéresser, notamment le SSD de 512 Go qui est vendu un peu plus de 300 euros, ce qui le place par contre à plus de 50 centimes par Go.

[PDN]871666[/PDN]

Bientôt des SSD de 1 To pour tous

Depuis plusieurs mois maintenant, les SSD de 1 To (ou de 960 Go suivant les cas) se sont largement démocratisés et les tarifs deviennent de plus en plus abordables. C'est le cas du M550 de Crucial par exemple qui ne dépasse pas la barre des 400 euros.

[PDN]852808[/PDN]

Vous voulez centraliser et partager vos données ? Pensez aux NAS

Avec l'explosion des données numériques, notamment au niveau des photos et vidéos, le stockage occupe une place de plus en plus importante. Les NAS permettent de centraliser vos données de manière locale, tout en les rendant accessibles à toute votre tribu, mais aussi sur tous vos écrans, parfois avec la possibilité de se synchroniser avec des services en ligne.

 

Car les NAS ne sont pas à l'abri en cas d'un incendie ou d'un vol par exemple, pour se protéger de ce genre d'incidents, il faut une seconde sauvegarde dans un autre lieu géographique et/ou profiter d'outils comme Dropbox, OneDrive, Google Drive, OwnCloud, etc.

Un NAS à deux baies pour moins de 60 €

Dans l'entrée de gamme, le DNS-320L de D-Link peut être une solution intéressante. On le trouve à moins de 60 euros mais, pour ce prix, il faudra se contenter du minimum : pas d'emplacement « Hot Swap » et un port USB 2.0 seulement. Une solution de repli pourrait être le ReadyNAS 102 de Netgear qui est particulièrement intéressant lorsqu'il est en promotion à moins de 100 euros, ce qui arrive plus ou moins régulièrement (la Team Bons Plans peut en témoigner). 

Avec le DS214se, profitez des fonctionnalités du DSM 5.1 

On se tourne ensuite vers le DS214se de Synology. Ce dernier ne propose toujours pas d'emplacement « Hot Swap » et se contente de l'USB 2.0, mais il est livré avec l'interface d'administration DSM 5.1 du fabricant qui propose de nombreuses fonctionnalités. Côté débit, il faudra « se contenter » de 60,49 Mo/s en écriture pour 98,52 Mo/s en lecture. Pour rappel, l'interface réseau Gigabit est de toute façon limitée à 125 Mo/s (théorique), bien qu'il soit possible d'aller au-delà avec l'agrégation de lien.

Asustor AS-204TE : quatre baies et une sortie HDMI

Nous grimpons ensuite d'un cran avec l'AS-204TE d'Asustor. Il dispose de quatre emplacements cette fois-ci et d'une sortie vidéo HDMI, ce qui permet de le transformer en lecteur multimédia, le tout pouvant être contrôlé depuis votre smartphone. Les débits grimpent à plus de 100 Mo/s en lecture et plus de 70 Mo/s en écriture, tandis que l'ADM 2.3 est aux commandes. Comme le DSM de Synology, il propose de nombreuses fonctionnalités intéressantes, dont le téléchargement simplifié de vidéos sur des services comme YouTube par exemple.

Synology DS415play : le « transcodage » de vidéo, c'est son dada

Toujours avec quatre baies, le DS415play de Synology est lui aussi pensé pour les amateurs de multimédia. En effet, il est capable de « transcoder  » du contenu en temps réel afin de l'adapter à un affichage sur tablettes ou smartphones par exemple. Contrairement à certains de ses concurrents, il ne dispose par contre pas d'une sortie vidéo HDMI, mais le DSM de Synology prend parfaitement en charge la clé Chromecast.

Un NAS dans le salon ? QNAP à la solution

Dans un registre différent, le HS-251 de QNAP est un NAS assez particulier, et ce, à plus d'un titre. Tout d'abord, il est entièrement passif et son design lui permet de prendre place discrètement dans le salon. Il dispose de deux emplacements de 3,5 pouces et d'une sortie vidéo HDMI qui permet, là encore, de le transformer en lecteur multimédia, via XBMC (désormais connu sous le nom de Kodi) par exemple. Tout cela a par contre un prix et le NAS n'est pas vraiment donné.

QNAP HS-251

Tablettes, smartphones et liseuses

Les fêtes de fin d'année sont souvent l'occasion de s'acheter les derniers gadgets à la mode. Et depuis quelques années, les ordinateurs portables ont été rejoints par les smartphones et tablettes en tous genres, souvent plus pratiques et de plus en plus accessibles.

Apple iPad Mini 2 : La tablette de référence de cette année

Côté tablette justement, la bonne affaire de cette année est sans conteste l'iPad Mini 2. En effet, il ne se distingue de son remplaçant que de par l'absence d'un capteur digital TouchID, dispose de très bonnes caractéristiques techniques, propose un format 4:3 et d'une dalle de 7,9 pouces qui le rendent polyvalent, le tout avec une bonne autonomie et un tarif assez limité puisqu'il n'est question que de 299 euros pour la version de base. N'hésitez par contre pas à regarder du côté du modèle de 32 Go à 349 euros.

 

Apple garde d'ailleurs une certaine avance sur ce type de produit puisque l'écosystème Android tarde à s'adapter au format tablette, Google étant plus laxiste avec les développeurs. Tout dépendra bien entendu des goûts de chacun, mais si l'univers de la marque à la pomme ne vous effraie pas : foncez. Notez que si vous voulez personnaliser l'appareil avec une petite mention gravée, c'est tout à fait possible via l'Apple Store.

[PDN]822948[/PDN]

Shield Tablet de NVIDIA : pour les adeptes de jeux vidéo

Il y a quelques semaines, le géant de la carte graphique NVIDIA a mis sur le marché un nouveau produit qui pouvait paraître plutôt étrange : une tablette accompagnée d'un stylet, qui pouvait être utilisée avec une manette via le standard Wi-Fi Direct. Autant dire qu'il y avait de quoi être dubitatif. 

 

Mais voilà, depuis la marque a rendu cette manette compatible avec les PC (via un câble USB), a passé la tablette sous Android 5.0, a intégré trois jeux dans le bundle, à renforcé ses outils de jeux en streaming (local ou non), et a annoncé que son service GRID était accessible gratuitement jusqu'en juin prochain. Ajoutez à cela le support de Twitch, de ShadowPlay, de bonnes performances ainsi qu'une finition plutôt correcte et vous obtiendrez un produit idéal pour le public des joueurs mobiles.

 

Notez qu'en cette fin d'année des packs sont parfois proposés par les revendeurs que ce soit avec la version 16 Go Wi-Fi ou la 32 Go 4G.

[PDN]874062[/PDN]

ASUS MeMo Pad 10 (ou 7) : polyvalente et accessible

Si vous cherchez une tablette avant tout abordable, mais qui offre un large écran avec une définition correcte (1280 x 800 pixels), c'est désormais possible. C'est le cas de la MeMo Pad 10 d'ASUS qui intègre un SoC Snapdragon S4 Pro (8064) à 1.5 GHz (quatre cœurs). Le tout est accompagné de 1 Go de mémoire, de 16 Go de stockage et avec Android 4.4 aux commandes.

 

Vous pourrez utiliser une carte microSD pour compléter l'ensemble, la connectique et la connectivité étant aussi au rendez-vous (Wi-Fi 802.11n, Bluetooth 4.0, etc.). Et ce, pour moins de 180 euros. Notez que si vous cherchez plutôt un modèle de 7" dans la même gamme de prix, le constructeur propose sa MeMo Pad 7 (ME572C) avec une dalle Full HD et un SoC Intel.

Galaxy Note 10.1 : un modèle haut de gamme pour les adeptes du stylet

Si au contraire le prix n'est pas l'élément qui vous limite et que vous voulez un modèle haut de gamme, avec des fonctionnalités avancées comme un stylet, vous pouvez vous tourner du côté de la Galaxy Note 10.1 de Samsung. Celle-ci dispose d'un SoC puissant, de 3 Go de mémoire et d'une définition de 2560 x 1600 pixels.

 

Là aussi vous aurez droit à un lecteur de carte pour compléter l'ensemble. Notez au passage que dans la même enveloppe de prix, mais du côté de l'Apple Store, vous aurez l'iPad Air. Son grand frère, l'iPad Air 2 sera quant à lui plus performant grâce à son SoC A8X, tout en étant plus complet puisqu'il intègre un capteur TouchID et un écran à traitement anti-reflet.

[PDN]848896[/PDN]

Kindle PaperWhite : et la lumière fût !

Si c'est une liseuse que vous cherchez, l'une des références du moment est sans aucun doute la Kindle PaperWhite d'Amazon. Celle-ci est en effet abordable, compatible avec l'abonnement Kindle Unlimited du revendeur et intègre un rétroéclairage qui est le bienvenu dans les environnements sombres. 

 

Notez d'ailleurs que pour la période des fêtes, Amazon a revu son tarif à la baisse puisqu'elle est vendue à seulement 99 euros contre 129 euros habituellement.

Kobo Aura H2O : pour ceux qui veulent lire dans leur bain

De son côté, la Fnac propose les liseuses de Kobo, dont le fer de lance est la gamme Aura qui compte depuis peu un modèle plutôt spécial : la H2O. En effet, comme son nom l'indique elle supporte une légère immersion puisqu'elle est certifiée IP67. Elle est donc étanche jusqu'à 1 mètre pendant 30 minutes, mais résiste aussi au sable et à la poussière.

 

Pour le reste il s'agit d'un modèle de 6,8 pouces (1440 x 880 pixels) avec un écran monochrome lui aussi rétro-éclairé, 4 Go de stockage et un lecteur microSD au tarif un peu plus important puisque l'on se trouve cette fois sous la barre des 180 euros (un peu moins avec les 5% pour les adhérents).

Moto G 4G : un petit prix qui a tout d'un grand

Si vous cherchez un smartphone intéressant, à petit prix, dont vous pouvez avoir l'assurance qu'il sera régulièrement à jour, votre meilleur choix sera sans doute le Moto G 4G. Son espace de stockage est limité à 8 Go, mais vous avez la possibilité d'y placer de cartes microSD. 

 

Pour le reste, il dispose d'un SoC Qualcomm à quatre cœurs (1,2 GHz), 1 Go de mémoire, une dalle 720p de 4,5 pouces et supporte les réseaux 4G. Bref, un très bon compromis. Notez que jusqu'à la fin de l'année, une ODR de 30 euros est proposée pour ce modèle.

[PDN]879730[/PDN]

Windows Phone : le Lumia 735 à la rescousse

Si vous cherchez un modèle quasiment identique, mais plutôt sous Windows Phone 8, cela tombe bien puisque le Lumia 735 de Microsoft est justement là pour ça, tout en étant plus léger et un peu plus grand (4,7 pouces pour 134 grammes seulement).

 

Il sera par contre un peu plus cher puisqu'on est au niveau de la barre des 200 euros, mais une carte bancaire Lumia Gold avec 40 euros de crédit peut être récupérée dans le cadre d'une offre spéciale proposée jusqu'au 15 janvier. 

[PDN]888316[/PDN]

Honor 6 : un modèle 4G+ presque parfait, vendu à moins de 300 euros

Avec l'arrivée des nouveaux produits Nexus de Google, un modèle Android 4.4 signé Honor (une marque d'Huaweï) a largement fait parler de lui : le Honor 6. En effet, celui-ci a techniquement tout pour plaire : une dalle de 5 pouces, une définition de type 1080p, le support de la 4G+ jusqu'à 300 Mb/s, un processeur à huit cœurs, 3 Go de mémoire, 16 Go de stockage, un lecteur de cartes Micro SD... et une très bonne autonomie.

 

Bref, autant dire que si vous avez un budget qui grimpe à 300 euros, c'est sans doute LE modèle à choisir. Attention tout de même, son écran et son dos prennent très facilement les marques et les reflets, et il n'est vendu pour le moment que chez Amazon en France.

LG G3 : pour les amateurs de fonctionnalités

Si votre portefeuille est plus large et que vous cherchez des fonctionnalités avancées, vous pourrez regarder plutôt du côté du LG G3. En effet, si celui-ci se limite à 2 Go de mémoire et à un SoC à quatre cœurs, il s'agit tout de même d'un Snapdragon 801 à 2,5 GHz. De plus, la dalle est un modèle de 5,5" dont la définition grimpe à 2560 x 1440 pixels.

 

On dispose en plus de la recharge sans fil (Qi), d'un bouton sur le dos de l'appareil, d'un autofocus laser et d'un stabilisateur optique, etc. Par contre il faudra compter une centaine d'euros de plus, une offre de remboursement étant néanmoins proposée si vous achetez certains accessoires en complément.

[PDN]870110[/PDN]

Blackberry Passport : pour les fous du clavier

Si BlackBerry remonte doucement la pente, il a décidé récemment de marquer le coup avec un produit qui sort des sentiers battus : le Passport. En effet, celui-ci dispose d'une dalle carrée de 4,5 pouces (1440x1440 pixels), sous lequel on retrouve l'habituel clavier de la marque, mais sur trois lignes seulement.

 

Pour le reste il s'agit d'un modèle avec 32 Go de stockage et 3 Go de mémoire, qui fonctionne sous BlackBerry OS 10, dont le tarif dépasse les 600 euros, surtout chez les revendeurs qui l'ont en stock en version AZERTY (soyez vigilants).

Info, Culture, Jeux vidéo : vive dématérialisé !

S'il y a bien une tendance qui s'est renforcée cette année, c'est celle de la vente de contenu dématérialisé. En effet, tout ou presque peut s'acheter en version numérique (mais pas le pain, ni le saucisson). De quoi donner de nouvelles idées de cadeau, mais aussi donner un autre sens à la fameuse enveloppe des grands-parents.

 

Car il est parfois plus simple de laisser la personne concernée choisir son propre cadeau. Pour autant, il peut paraître assez impersonnel de se contenter d'un chèque ou d'une série de billets. Heureusement, il existe des possibilités pour personnaliser les choses sans forcément se ruiner ou se compliquer la vie.

Une carte cadeau pour un achat libre en ligne ou en boutique

La première concerne les boutiques qui disposent le plus souvent de leurs propres solutions et permettent de taper large. En effet, même la Fnac vend désormais du petit électroménager ou de la papeterie en complément des habituels rayons de musiques, de films et de séries, de livres ou d'informatique / Hi-Fi. Le petit dernier veut se payer un carnet de notes Moleskine, le gaufrier de ses rêves, l'intégrale de Friends ou une TV 4K OLED ? Vous pourrez participer à votre modeste capacité.

 

La Fnac propose ainsi des solutions entre 15 et 150 euros, alors que son concurrent Amazon mise sur la personnalisation pour se démarquer. En effet, il est possible de passer par e-mail, une version à imprimer, accompagnée d'une carte de voeux ou même dans un coffret, le tout parfois avec la photo de votre choix. D'autres boutiques proposent également leurs propres cartes, comme Boulanger et Darty pour ne citer qu'elles.

Et si vous optiez pour un montant à dépenser uniquement pour du jeu vidéo ?

Mais comme nous le disions précédemment, cette solution peut aussi permettre de montrer que vous connaissez bien la personne concernée. Elle est fan de jeux-vidéo ? Pourquoi ne pas tout simplement lui offrir une carte prépayée à utiliser sur Steam ? La plateforme peut d'ailleurs être utilisée pour lui acheter un jeu si vous connaissez l'identifiant de son compte.

 

Elle préfère les pandas ? Pas de souci puisqu'il est possible de faire de même avec World of Warcraft. Elle dispose d'une console Microsoft ou Sony ? Vous pensez-bien qu'il ont eux aussi une solution du genre. Il y en a pour tous les goûts, certaines chaines comme Micromania proposant aussi les leurs.

Office 365 pour travailler plus et stocker plus

Vous préférez opter pour une solution qui vise à faire travailler ou à rendre efficace au quotidien ? Et pourquoi pas un abonnement d'un an à Office 365 ? Disponible pour une seule personne ou pour cinq postes, il permet aussi d'étendre les possibilités de OneDrive (avec du stockage illimité) et de Skype. Bref, à n'utiliser que pour les adeptes de Microsoft et à éviter pour ceux qui favorisent le logiciel libre.

[PDN]865264[/PDN]

[PDN]772194[/PDN]

Des eBooks en illimité ou un abonnement à la presse en ligne

Les abonnements peuvent aussi être l'occasion de faire de beaux cadeaux. Si vous cherchez une solution pour un adepte de lecture, sachez qu'Amazon vient de lancer son offre illimitée sur le marché français. Limitée à 20 000 titres dans notre langue, elle est pour le moment boudée par de nombreux éditeurs, mais recense tout de même pas mal de contenus sur certaines thématiques comme l'informatique, la cuisine, etc. 

 

Vous pouvez aussi opter pour un abonnement à un site d'information indépendant ! Cela tombe bien puisque Mediapart propose une solution pour offrir un abonnement de trois mois à 20 euros ou pour un an à 90 euros, mais avec un film offert. Il en est de même pour Arrêt sur images : 20 euros par an, soit le même prix qu'un an d'abonnement à Next INpact.

Musique en ligne : Deezer, Qobuz et Spotify à la rescousse

Et si la personne concernée préfère la musique en ligne ? Pas de panique puisqu'il est là aussi possible d'offrir un abonnement à Deezer par exemple. Spotify fait de même et vous pourrez choisir pour des périodes de 1 mois,  3 mois, 6 mois ou 1 an par exemple, selon votre budget et votre préférence.

 

Si vous faites face à un audiophile, vous aurez aussi peut être intérêt à vous diriger vers Qobuz qui propose des abonnements pour ses différentes offres de streaming en qualité classique ou « vraie qualité CD » ainsi que des cartes permettant le téléchargement pour 20 à 150 euros de musique.

La SVOD ne s'offre pas, mais vous pouvez tout de même tenter le coup

Le dernier cas n'est pas sans poser de problème : face à un fan de streaming de films et de séries, que faire ? Impossible de lui payer un abonnement à Canal+ ou CanalSat, il y a un engagement de durée. Du côté d'OCS, il n'y a pas d'offre indépendante d'un FAI. Et pour les solutions de SVOD ? Ce n'est guère mieux.

 

En effet, les géants du secteur que sont CanalPlay et Netflix, ou même les plus petits acteurs comme FilmoTV ou Jook ne permettent pas d'offrir un abonnement à un tiers. Netflix propose bien des cartes cadeaux, mais pas encore en France. De plus, il n'est pas possible de s'abonner pour plusieurs mois ou d'opter pour une solution prépayée. 

 

Bref, vous pouvez seulement créer un compte à la personne de votre choix puis ensuite lui donner la possibilité de changer le mail du compte (ainsi que le RIB ou la carte de prélèvement). Dommage.

Une clé Chromecast parce que le dématérialisé, c'est mieux sur une TV

La clé Chromecast n'est pas nouvelle, mais elle gagne en fonctionnalités au fil du temps. Et surtout, de nombreux acteurs se mettent à la prendre en charge. C'est notamment le cas du DSM de Synology et de CanalPlay ou MyCanal par exemple. Pour rappel, elle permet de diffuser simplement du contenu sur un écran à partir du moment où il dispose d'une entrée vidéo HDMI, votre appareil mobile ou votre ordinateur fait alors office de télécommande ou de source de diffusion.

[PDN]854538[/PDN]

Une Apple TV pour ceux qui préfèrent manger des pommes

Et pour ceux qui dépendent majoritairement d'Apple au quotidien, que ce soit via des appareils sous iOS ou OS X, la solution idéale sera plutôt l'Apple TV. Pensée pour fonctionner de pair avec ces systèmes elle a l'avantage de fonctionner de manière indépendante avec les services de la marque (iTunes, iPhoto, iCloud, etc.) mais propose aussi des accès directs à CanalPlay, Netflix, Youtube et autres sites de streaming.

[PDN]584294[/PDN]

Noël : comment se faire livrer à temps ?

Noël, c'est dans sept jours. Et comme chaque année ou presque, vous n'avez encore rien fait, ou il vous manque quelques cadeaux pour vos proches. Vous êtes en panne d'idées et vous avez quelques craintes concernant les délais de livraison pour une commande de dernière minute ? Nous avons pensé à tout et avons décidé de faire le point tout en vous proposant notre sélection des idées qui peuvent faire mouche avec tout geek qui se respecte, et ce, à tous les budgets.

LE duo gagnant pour une livraison rapide : un produit en stock et le paiement en ligne

Car d'année en année, les ventes sur internet progressent et 2014 ne déroge pas à la règle si l'on en croit la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) : « si le nombre d’internautes croît de 2% en un an, le nombre de cyberacheteurs progresse encore plus vite : ils sont 7% de plus que l’an dernier ». En cette fin année, la fédération indique que pas moins de 30 millions d'internautes devraient succomber aux achats en ligne, avec un panier moyen de 304 euros, soit 5 % de moins qu'en 2013. 

 

Quoi qu'il en soit, la date fatidique du 24 décembre approche à grands pas et, si vous souhaitez être livré dans les temps, il est important de respecter quelques règles afin d'éviter toutes déconvenues. Pour commencer, vérifiez l'état des stocks des revendeurs et laissez de côté autant que possible les produits qui affichent des mentions telles que « en cours de réapprovisionnement », « précommande » ou « rupture de stock », le but étant que vos produits soient expédiés le plus rapidement possible.

 

Même chose du côté du règlement,  essayez au maximum de privilégier un moyen de paiement en ligne immédiat, comme la carte bancaire ou PayPal. Les chèques et les virements prennent parfois plusieurs jours avant d'être pris en compte, ce qui rallonge d'autant le temps d'attente avant que votre commande ne soit expédiée. De plus, un produit en stock peut très bien ne plus l'être au bout de quelques jours. Sachez que si vous ne souhaitez pas donner votre numéro de carte bancaire sur Internet, plusieurs banques proposent des e-cartes, pensez à vérifier ce qu'il en est pour vous auprès de votre conseiller.

Carte bancaire paiement
Crédits : karelnoppe/iStock/Thinkstock

Chronopost, Colissimo et relais colis, quelles différences ?

Une fois votre commande payée, préparée et prête à être expédiée, il faut ensuite tenir compte des délais de livraison du transporteur qui changent d'un mode d'expédition à l'autre, d'autant plus que les boutiques en ligne ont de plus en plus recours à des services spécifiques pour leurs livraisons en délai court ou long.

 

Voici à titre indicatif les principaux modes, mais en période de fête cela peut changer et il est recommandé d'être attentif sur ce point, et de se garder quelques jours de marge par sécurité :

  • Chronopost : livraison en 24 heures
  • Colissimo : livraison en 48 heures (2 jours ouvrables, samedi compris)
  • Relais colis : livraison entre 48 et 96 heures en général

La solution d'un relais colis peut être intéressante si vous ne pouvez pas facilement récupérer un colis auprès du facteur, du bureau de poste ou du transporteur. En effet, les horaires d'ouverture sont généralement plus amples, ce qui vous laisse plus de marge de manœuvre. Attention néanmoins, les heures de retraits pour un colis sont parfois différentes de celles de l'ouverture et de la fermeture de la boutique, pensez à bien vérifier ce point. Les revendeurs précisent normalement ce genre d'informations.

 

Notez que plusieurs revendeurs proposent des formules « Premium » permettant de profiter de livraisons gratuites en mode express sur de nombreux produits. C'est par exemple le cas d'Amazon, de Cdiscount, de la Fnac, de Pixmania, de Rue du Commerce ou encore de Top Achat. Attention par contre, ce genre de service implique en général un abonnement annuel à payer, ce n'est donc souvent intéressant que si vous commandez de manière récurrente dans une boutique. 

Le retrait en magasin parfois possible, mais attention aux règles qui peuvent changer

D'autres comme Boulanger, Darty, Grosbill, la Fnac, LDLC et Materiel.net permettent également de retirer son produit directement dans l'un des points de vente physiques. Attention par contre, il ne s'agit alors pas toujours d'une vente à distance et vous ne bénéficiez alors plus d'un droit de rétractation. C'est par exemple le cas chez Grosbill où le paiement se fait directement dans l'entrepôt avant de récupérer votre commande et non en ligne.

 

De plus, selon l'organisation des réseaux, commander de cette manière peut réduire ou agrandir le risque de problèmes. Parfois les stocks sont différenciés et on ne pourra vous donner votre produit que s'il a été rapatrié depuis un entrepôt spécifique même si la boutique l'a de son côté (à un tarif parfois différent...). Bref, prenez garde.

 

Concernant le délai de rétractation, sachez que depuis la mise en place de la loi Hamon sur la consommation, il est passé de 7 jours à 14 jours, mais certains revendeurs vont bien plus loin en cette période de fête. C'est notamment le cas d'Amazon qui indique que pour « tout article expédié par Amazon.fr entre le 1er novembre 2014 et le 31 décembre 2014 pourra nous être retourné jusqu'au 31 janvier 2015 ». Notez que cela ne s'applique pas aux vendeurs tiers présents sur sa place de marché. 

 

De son côté, Materiel.net indique que « pour toute commande livrée avant le 25 décembre, vous avez jusqu'au 7 janvier 2015 pour changer d'avis ». Chez Rue du Commerce, « pour toute commande passée entre le 12 novembre 2014 et le 24 décembre 2014, Rue du Commerce vous propose de tester gratuitement vos produits pendant 2 mois », à l'exception de certains produits comme les composants et les consommables (tous les détails se trouvent par ici).

Vous être un adepte de la procrastination ? Il y reste des solutions

Et même si vous vous y prenez réellement à la dernière minute, il devrait encore être possible de passer commande pour être livré à temps dans certains cas. Plusieurs revendeurs ont mis en place un dispositif spécial avec un compte à rebours. Chez Amazon, les membres Premium ont jusqu'à 13h le 23 décembre. Même chose à la Fnac pour les clients Express+ ou avec la livraison Espress en 1 jour.

 

Cdiscount pousse jusqu'à 14h dernier délai, mais à condition de passer par TNT, en livraison à domicile ou en point relais. De son côté,Rue du Commerce propose une « livraison garantie avant Noël » en Chronopost, mais à condition de passer votre commande avant 10h.

Amazon et la Fnac proposent la livraison le jour même dans certaines villes

Urgence de dernière minute ? La Fnac et Amazon proposent désormais un service de livraison le jour même. Du côté du géant américain,  « ce service est disponible uniquement en région parisienne, marseillaise et lyonnaise » et la livraison aura lieu entre « 19 h et 22 h du lundi au samedi ». Pour sa part, la Fnac, vient de lancer son service de livraison en 3 heures chrono, mais là encore dans certaines villes uniquement : « Paris, Neuilly-sur-Seine, Clichy-la-Garenne et Levallois-Perret  ».

 

Dans tous les cas, cette option est payante et le montant varie entre 3,99 euros et 12,99 euros suivant que vous soyez ou pas client Premium et/ou Express+. Tous les détails se trouvent par ici pour Amazon et par là pour la Fnac.

 

Les idées folles à ne pas mettre de côté

Comme chaque année, nous avons décidé de vous propose une sélection de produits pour le plaisir des yeux... et le désespoir de votre banquier. Un seul mot d'ordre : le rêve avec ce qui se fait de mieux (ou pas) dans différentes catégories. Dans le désordre, on trouve donc un forfait de téléphonie mobile à 1 000 euros par mois, un NAS à plus de 14 000 euros et un drone à plus de 3 000 dollars.

Un Minion qui parle, qui pète et qui râle, que demander de plus !

Commençons par un objet totalement inutile et donc forcément in-dis-pens-able : une figurine de Dave ou Stuart, du film Moi Moche et Méchant,  qui parle (en version anglaise), qui pète et qui râle. Bref, un vrai clone de notre Séb, mais sous la forme d'une grosse pilule jaune. Au total, on retrouve près d'une cinquantaine de sons préenregistrés (alors que Séb n'en contient que 24).

Un boîtier en forme de bureau, avec une vitre en verre

Après un boîtier en forme de train qui devrait rendre fou Sheldon Cooper, Lian-Li récidive dans le segment des modèles insolites avec les DK01 et DK02. Tous les deux prennent la forme d'un bureau avec la, ou les configurations, qui viendront prendre place sous un plateau de verre. C'est beau, propre et cher : près de 1 000 euros pour le DK-02 avec la place pour deux machines distinctes.

Lian Li DK01

Pour la carte grahique, vous êtes plutôt SLI de GTX 980 ou Titan Z ?

Continuons dans les machines de guerre avec le kit GTX 980 G1 de Gigabyte qui comprend pas moins de trois GeForce GTX 980 avec un système de refroidissement liquide dédié. Prix de l'ensemble ? Près de 2 900 euros, alors qu'une carte seule coûte un peu plus de 560 euros.

Vous préférez tout miser sur une seule carte graphique ? Alors la Titan Z de NVIDIA devrait vous faire de l'oeil. Elle coûte près de 1 500 euros à elle seule. Notez que, outre-Atlantique, on arrive à des situations ubuesques où pour l'achat d'un exemplaire... le PC est offert.

[PDN]865392[/PDN]

Pour accompagner votre ordinateur, voici un ensemble clavier/souris à plus de 400 €

Maintenant que la machine de rêve est montée, reste à l'équiper. Pour cela Mad Catz propose le Strike 7, un clavier modulaire à près de 270 euros, excusez du peu. Histoire qu'il ne se sente pas seul sur votre boîtier/bureau à 1 000 euros, la souris SteelSeries Sensei Wireless permet de faire grimper la note de 150 euros. Un détail.

[PDN]750355[/PDN]

[PDN]866086[/PDN]

Un portable Alienware avec carte graphique externe ou bien une Battlebox tout-en-un ?

Il y a quelque temps, Alienware dévoilait son nouveau portable éponyme en version de 13 pouces. Sa principale particularité tient à l'une de ses options : le « Graphics Amplifier ». Il s'agit d'un boîtier externe, relié au portable via un câble propriétaire, et comportant un emplacement PCIe x16 permettant d'accueillir une carte graphique.

 

Toujours dans le rayon des portables haut de gamme, nous avons sélectionné le MacBook Pro de 13 pouces, mais dans sa version « pour adulte » : avec un Core i7, 16 Go de mémoire vive et 1 To de SSD pour le stockage. Facture de l'ensemble : 2 699 euros.

De son côté, NVIDIA ne se laisse pas abattre et propose un PC complet pensé pour les joueurs exigeants : la Battleblox. Derrière ce nom se trouve une machine complète comprenant au moins un processeur de la série Ivy Bridge-E, deux GTX 780 ou Titan en SLI ainsi qu'un écran 4K Ultra HD. Côté tarif, il faut compter près de 3 000 euros pour la configuration de base.

Sans entrer dans la gamme Battlebox de NVIDIA, Materiel.net propose un PC pour joueur à plus de 4 500 euros : l'Apocalypse, un nom sur lequel votre banquier devrait être d'accord. On y retrouve, dans le désordre, un Core i7 5960X, deux GeForce GTX 980, 240 Go de SSD au format PCI Express ainsi que 4 To de stockage.

iMac Retina 5K : un ordinateur tout-en-un à près de 4500 €

Si vous êtes à la recherche d'une machine complète et puissante, le nouvel iMac de 27 pouces avec son écran Retina 5K vous tend les bras. Tant qu'à faire, on change le processeur pour un Core i7 avec 32 Go de DDR3, 1 To de SSD et une Radeon R9 M295X au lieu de la M290X de base, ce qui nous donne un total de près de 4 500 euros.

Un NAS avec 36 disques durs de 6 To pour être laaaaaarge

Pour ceux qui sont toujours à la recherche de quelques To de stockage de plus, Synology propose une solution clé en main, ou presque. En effet, avec un DS3615xs et deux unités d'extension DX1215, on se retrouve avec un NAS capable de gérer pas moins de 36 disques durs. Afin de compter l'ensemble, on ajoute 36 HDD Western Digital RED de 6 To et on se retrouve avec 216 To de stockage, de quoi voir venir a priori. Prix de l'ensemble : un peu moins de 15 000 euros.

[PDN]874936[/PDN]

 

La « lenteur » d'un port réseau à 10 Gb/s vous embête quelque peu ? LaCie propose une alternative intéressante avec sa gamme Thunderbolt 2. Tant qu'à faire nous prenons un 5big avec cinq emplacements pour une capacité totale maximale de 30 To pour plus de 2 600 euros. Si vraiment cela ne suffit pas, alors il existe une solution rackable avec huit emplacements : le 8big Thunderbolt 2.

 Une belle clé USB 3.0 de 1 To, à ne pas perdre !

Pour ceux qui ont toujours peur de ne pas avoir assez de place, Kingston propose une clé USB 3.0 d'une capacité de... 1 To. Il faudra par contre être relativement patient puisque les débits ne sont pas des plus rapides : 240 Mo/s en lecture pour 160 Mo/s en écriture.

[PDN]816753[/PDN]

 

Vous voilà donc paré pour stocker de nombreux contenus en 4K et, afin d'en profiter dans de bonnes conditions, voici une petite TV signée Samsung : la UE78HU8500 de 78 pouces. Elle est incurvée et propose une définition native de 3860 x 2160 pixels.

[PDN]866984[/PDN]

Amateurs de luxe : un téléphone Vertu à 17 000 € avec un abonnement à 1 000 € par mois

Pour vous un téléphone doit absolument être serti d'or et de diamants avec une touche de cuir d'alligator ? Vertu a certainement l'objet de vos rêves avec son Signature Touch Pure Jet à.... 15 900 euros. Notez que ce n''est pas le modèle le plus cher de la gamme puisqu'on trouve également l'Ultimate Black pour 17 500 euros par exemple. 

Orange, via sa « marque sélective » Parnasse, « propose l’excellence du service à l’avant-garde du monde numérique », rien de moins. Les tarifs sont à la hauteur des prestations proposées : 1 000 euros de frais d'adhésion au club, puis des forfaits entre 70 € par mois pour de l'illimité en France et 1 000 euros... par mois pour de l'illimité dans le monde.

Ensuite, pourquoi ne pas prendre quelques clichés de luxe avec l'appareil photo numérique Leica M de 24 Mpixels et son capteur 24x36. Un nom qui devrait faire vibrer la corde de la nostalgie chez les amateurs de photographie tant il est connu et réputé. 

Envie d'un drone capable de filmer à 360° en 4K et de voler à 80 Km/h ? 

Si les drones Parrot se trainent un peu trop à votre goût et que la définition 1080p du Bebop passe moyennement bien sur votre TV 4K incurvée de 78 pouces, alors DJI a peut-être une solution qui devrait vous plaire avec son drone Inspire 1.

 

Il dispose en effet d'un capteur optique de 12,7 Mpixels capable d'enregistrer des vidéos en 4K (4096 x 2160 pixels) à 25 ips, contre 60 ips pour du Full HD 1080p. L'ensemble pèse un peu moins de 3 kg et propose une autonomie en vol de 18 minutes.

DJI Inspire 1

Ordinateurs portables, hybrides et Mini PC

Les fêtes de fin d'année sont souvent l'occasion de découvrir de nouveaux produits ou de faire de bonnes affaires sur le terrain des ordinateurs portables. Certaines références sont en effet spécialement taillées pour cette période afin de vous faire craquer, surtout depuis l'avènement des hybrides et autres machines à moins de 250 euros.

Asus X205TA : un 11,6" livré avec Windows et Office à moins de 220 euros

Après une année 2013 qui a signé le succès de son T100TA, ASUS tente de renouveler sa réussite mais avec un produit différent cette fois, directement inspiré des Netbooks : le X205TA. En effet, cette machine de 11,6 pouces (1366 x 768 pixels) est livrée sous Windows 8.1 + Bing, intègre un an de licence à Office, pèse moins de 1 kg et annonce une autonomie de 12 heures.

 

Son espace de stockage est limité (32 Go) mais il est possible de l'étendre avec le lecteur de cartes SD intégré. La puce Atom présente ne sera pas la plus puissante du moment, mais cela devrait suffire pour de la mobilité et des tâches bureautique, surtout pour une machine annoncée à ce prix.

Flex 2 : l'hybride 1080p accessible de Lenovo

Si Lenovo s'est fait remarquer avec sa gamme Yoga l'année dernière, il propose désormais une version plus accessible avec ses Flex 2 (l'écran n'étant pas totalement réversible). Le modèle sélectionné ici dispose d'une dalle tactile de 14 pouces (1080p), d'un Core i3-4010U, de 4 Go de mémoire, et d'un disque dur de 1 To. La connectique et la connectivité sont complètes, le tout pour un peu moins de 500 euros. Idéal pour les adeptes de mobilité qui veulent un minimum de puissance.

[PDN]887814[/PDN]

Aspire V3 : un écran mat 1080p et une machine légère pour moins de 500 euros

Si vous cherchez l'un des meilleurs compromis du moment, l'Aspire V3 d'Acer sera sans doute une bonne solution. En effet, il s'agit ici d'un modèle de 13 pouces qui pèse moins de 1,5 kg, affiche moins de 20 mm d'épaisseur et pourtant, il propose des caractéristiques alléchantes avec une autonomie annoncée de 7h30.

 

Certes, son processeur est là encore un simple Core i3-4030U accompagné de 4 Go de mémoire, mais il dispose d'une dalle full HD et d'un traitement mat. Côté stockage, pas de SSD, mais un disque dur de 1 To, on retrouve bien entendu du Wi-Fi 802.11n, un port réseau Gigabit, une sortie vidéo HDMI, du Bluetooth 4.0 et un port USB 3.0... le tout pour moins de 500 euros. Notez que dans la même veine, Asus propose son Zenbook UX303LA pour un peu moins de 600 euros, avec un Core i5 et un chassis en aluminium en plus.

[PDN]887806[/PDN]

G551JM d'ASUS : un portable de 15,6 pouces pour joueurs qui n'est pas un monstre

Trouver une bonne machine pour joueur, qui ne soit pas qu'un mastodonte hors de prix, n'est pas toujours chose facile. Heureusement, avec les évolutions récentes des composants, certains constructeurs arrivent à proposer des machines qui savent allier finesse, bonnes caractéristiques, et tarif raisonnable. C'est le cas du G551JM d'ASUS.

 

Il semble avoir tout pour lui, à moins de 1000 euros. En effet, il dispose d'une dalle de 15,6 pouces (1080p) à traitement mat, d'une GeForce GTX 860M, d'un cache SDD de 24 Go, d'un disque dur de 1 To, d'un clavier rétro-éclairé, le tout tenant dans 2,7 kg. Notez qu'Acer propose de son côté la série VN7, plus légère et plus intéressante sur le papier, mais avec un refroidissement plus léger qui pourra atteindre ses limites dans la pratique.

Macbook Pro avec écran Retina 13 pouces : c'est cher, mais c'est bon

Une sélection d'ordinateur portable qui se respecte doit forcément intégrer le Macbook Pro d'Apple, à qui l'on ne pourra vraiment reprocher que son tarif prohibitif à caractéristiques équivalentes. Le choix le plus raisonnable est sans doute le modèle 13 pouces avec écran Retina qui débute à 1299 euros (tout de même). 

 

Vous pourrez choisir de l'agrémenter de 16 Go de mémoire ou d'un SSD plus important que les 128 Go intégrés par défaut, ou même d'un processeur plus véloce, pour quelques centaines d'euros de plus.

Pour les bidouilleurs en herbe (mais pas que) : un Arduino ou un Raspberry Pi

L'Arduino et le Raspberry ont le vent en poupe ces derniers temps. Pour rappel, il s'agit de simples PCB qui font office de mini-ordinateur vendu à un prix plancher. Le premier intéressera principalement les bidouilleurs qui souhaitent interfacer des objets, tandis que le second est plus puissant et dispose d'un système d'exploitation dédié. Ce dernier point fait d'ailleurs pencher la balance du côté du Raspberry Pi type B+ qui dispose d'un port réseau, contrairement au modèle A+.

Un « pico » PC de Zotac qui tient dans la poche

Si vous cherchez une mini machine (66 x 115,5 x 19,2 mm) avec un peu plus de puissance et capable de faire tourner Windows, la Zbox Pico PI320 de Zotac devrait vous intéresser. Elle est animée par un Atom Z3735 épaulé par 2 Go de mémoire et 32 Go de stockage.  

 

La connectique n'est pas en reste avec de l'USB 2.0, un port réseau et une sortie vidéo HDMI. On trouve également du Wi-Fi 802.11n ainsi que du Bluetooth 4.0. Ce n'est évidemment pas un foudre de guerre, mais il permet de toujours avoir son PC sur soi puisqu'il rentre plus ou moins facilement dans la poche. Il sera aussi pratique pour ceux qui veulent pouvoir diffuser du contenu en streaming local via des solutions telles que Steam par exemple.

Zotac ZBOX PI320 Pico

Un barbone Zbox nano avec un APU AMD pour moins de 215 euros

Toujours chez Zotac, on monte d'un cran avec la Zbox CA320 nano. Cette fois-ci Intel laisse place à AMD avec un APU A6-1450 (génération Temash). Il est livré sans mémoire vive et sans stockage, mais il propose un port SO-DIMM pour de la DDR3 ainsi qu'un emplacement de 2,5 pouces (S-ATA).

 

La connectique est relativement complète avec un port réseau, deux USB 3.0 et trois USB 2.0, un lecteur de cartes mémoire, deux jacks de 3,5 mm ainsi que deux sorties vidéos : HDMI et DisplayPort. La connectivité comprend du Wi-Fi 802.11ac ainsi que du Bluetooth 4.0. Les dimensions sont cette fois-ci de 127 x 127 x 45 mm

Un NUC avec un Core i5 et, si besoin, un emplacement de 2,5 pouces

Depuis longtemps maintenant, Intel propose sa gamme de mini PC, les NUC. Nous avons sélectionné la version D54250WYK qui intègre un Core i5 4250U qu'il faudra compléter avec de la DDR3 (deux emplacements SO-DIMM) et un SSD au format mSATA. La connectique est là encore intéressante avec deux jacks, quatre USB 3.0, un port réseau et deux sorties vidéo : mini HDMI et mini DisplayPort.

 

Notez qu'il existe une version un peu plus imposante proposant un emplacement de 2,5 pouces en plus du mSATA, de quoi installer un disque dur ou un SSD de ce format. Notez que si vous devez acheter un SSD on trouve des versions mSATA quasiment au même prix que ceux de 2,5 pouces. Côté tarif, il est proposé à peu près au même prix que son petit frère et on le trouve par exemple chez Amazon pour 315,77 euros.

[PDN]836733[/PDN]

Vous voulez une machine sous OS X ? Le nouveau Mac mini est là

Si vous êtes plutôt côté Apple de la force et que vous souhaitez une machine peu encombrante, alors le Mac mini vous tend les bras. Il a récemment été mis à jour et nous avons décidé de sélectionner la version intermédiaire avec un Core i5 à 26 GHz et un disque dur de 1 To. Notez que si vous préférez un SSD ou un Fusion Drive, il faudra vous rendre dans l'Apple Store afin de personnaliser votre machine pour 200 euros de plus. 

Asus ROG G20AJ : un mini PC complet pour les joueurs

Si vous cherchez une machine moins compacte mais bien plus puissante, vous pouvez vous tourner vers le ROG G20AJ-FR018S d'Asus. La bête est animée par un Core i5 4460 et dispose d'une « vraie » GeForce GTX 750 avec 1 Go de mémoire dédiée. 8 Go de mémoire vive ainsi que 1 To de stockage complètent l'ensemble. Bien évidemment, on trouve de l'USB 2.0/3.0, un port réseau, du Wi-Fi, du Bluetooth et pas moins de quatre sorties vidéo : deux DVI, HDMI et DisplayPort. Ses mensurations sont de 340 x 358 x 104 mm.

Tout ce qu'il faut pour les GamerZ !

2014 fut une année plutôt chargée dans le petit monde du jeu vidéo, avec de nouvelles consoles qui occupent de plus en plus d'espace sur le marché, quelques studios qui se sont risqués sur de nouvelles franchises, tandis que d'autres qui ont un peu trop tiré la corde sur leurs licences les plus juteuses, notamment à coup de DLC.

La nouvelle génération squatte les salons

Trois consoles de salon occupent aujourd'hui la majeure partie des rayonnages des magasins : la PlayStation 4 chez Sony, la Wii U du côté de Nintendo, tandis que Microsoft mise tout sur sa Xbox One.

 

S'il fallait résumer brièvement les attraits de chacune, on retiendra que la Wii U propose une ludothèque assez fournie si l'on souhaite regarder ailleurs que chez les gros éditeurs du secteur, la Xbox One peut se vanter de sa polyvalence dans le domaine du multimédia, tandis que la PlayStation 4 se démarque par sa puissance brute supérieure aux deux autres (voir notre dossier), certaines fonctionnalités de partage et désormais par l'arrivée prochaine de Street Fighter V.

 

Mais quelle que soit votre machine de prédilection et vos préférences personnelles en cette période de fêtes, les constructeurs et revendeurs multiplient les packs proposant consoles et jeux à des tarifs un peu plus avantageux, mais tous ne se valent pas forcément, comme on a déjà pu le voir pendant la période du Black Friday.

PS4, Wii U et Xbox One : de 207 € à 459 €, il y en a pour tous les goûts

Si la PlayStation 4 obtient vos faveurs, la meilleure option se trouve du côté d'Amazon avec un pack regroupant la console et un jeu au choix (GTA V, FIFA 15, Far Cry 4, CoD : AW ou Little Big Planet 3) pour 379 euros. Si les aventures de Franck Michael et Trevor ne vous tentent pas, du côté de la Fnac on trouve un bundle avec deux manettes et trois mois d'abonnement PS Plus pour 399 euros.

 

Pour les adeptes de la Wii U, trois offres se détachent du lot. Pour moins de 207 euros, on peut ainsi mettre la main sur une Wii U Basic de 8 Go avec le pack de démarrage de Skylanders : Trap Team, une solution idéale si vous avez des enfants. Si vous voulez vous faire plaisir, les packs comprenant la Wii U Premium (32 Go) avec soit Mario Kart 8, soit Zelda Wind Waker vous tendent les bras aux alentours de 270 €.

 

Enfin, du côté de Microsoft, le choix du bundle idéal est un peu plus compliqué puisqu'il faut d'abord savoir si l'on opte ou non pour Kinect. Si le capteur ne vous semble pas indispensable, le bon plan est à chercher du côté de chez Amazon, avec un pack regroupant la console, Forza Horizon 2, Halo : The Master Chief Collection et Sunset Overdrive pour 409 euros. Si vous voulez Kinect, ce pack à 459 euros avec les deux derniers volets d'Assassin's Creed reste le choix le plus raisonnable.

L'ancienne garde n'a pas encore dit son dernier mot

Si les nouvelles machines ont la cote en ce moment, il est encore trop tôt pour enterrer leurs aînées. La PlayStation 3 comme la Xbox 360 disposent toutes deux d'une ludothèque colossale, qu'elles entretiennent depuis maintenant 8 ans. Certains titres sortis il y a quelques années sont d'ailleurs toujours au goût du jour, et ce ne sont pas les nombreux remakes de ces derniers, lancés sur PS4 et Xbox One qui prouveront le contraire.

 

Pour 159 euros, vous pourrez vous procurer au choix une PS3 ultra slim 12 Go sans jeux, ou bien une Xbox 360 4 Go avec Peggle 2. Faites grimper la mise à 199 euros, et vous aurez soit une PS3 12 Go avec les excellents The Last of Us et Uncharted 3, soit une Xbox 360 de 500 Go avec Call of Duty Black Ops II et Ghosts.

[PDN]752397[/PDN]

[PDN]569884[/PDN]

 

Si ce sont les jeux de la Wii qui vous intéressent, à moins d'avoir vraiment un budget limité, tournez-vous vers un pack Wii U, la console saura les lire. Dans le cas contraire, il reste encore la Wii Mini, mais sachez qu'elle ne propose aucune forme de connectivité internet. En même temps elle ne coûte que 99 euros...

Les consoles portables ont aussi leur charme, chez Nintendo et Sony

Pour les fêtes, les fabricants de consoles proposent également de nouveaux bundles pour leurs machines portables. Chez Sony, on retrouvera par exemple un pack avec une PS Vita, un code de téléchargement pour huit jeux, et une carte mémoire de 8 Go pour 169 euros.

 

Si vous ne jurez que par Nintendo, la 3DS XL en édition limitée avec Super Smash Bros peut être à vous pour 215 euros environ. Une 2DS avec Pokemon Saphir Alpha, ou Rubis Omega ne vous coûtera par contre que 125 euros, et pourra faire la joie de vos enfants, mais aussi la vôtre, personne ne vous jugera.

C'est dans les vieilles marmites... Final Fantasy, Mario, Bayonetta, etc.

Maintenant que vous disposez de la console de vos rêves, il ne vous reste plus qu'à l'accompagner de quelques jeux afin d'en profiter pleinement. Sur l'ancienne génération, outre les titres multiplateformes, cette année nous avons eu le droit à quelques perles plutôt sympathiques.

 

Sur PlayStation 3, la version remastérisée de Final Fantasy X et X-2 pourront vous occuper pendant de très longues heures. Sur Xbox 360, les amateurs de FPS pourront profiter de Titanfall sans se ruiner, cela sera toujours un brin plus original que le Call of Duty annuel.

[PDN]669593[/PDN]

 

Sur Wii U, les possibilités ne manquent pas. Outre les indispensables Super Smash Bros et Mario Kart 8, Bayonetta 2 et Donkey Kong Tropical Freeze sont d'excellents titres à mettre dans toutes les mains. Sur PC, les amateurs de RPG pourront se tourner les yeux fermés vers Divinity : Original Sin, disponible hors promotions à partir de 40 euros. Plutôt qu'un énième Civilization, jouez la carte de l'originalité avec Endless Legends, développé par les français d'Amplitude studios, pour une trentaine d'euros.

[PDN]747665[/PDN]

Envie d'un titre original et surprenant ? Voici trois propositions presques indécentes

Enfin, si vous voulez vraiment surprendre vos proches avec un titre original, n'hésitez pas à jeter un œil du côté de Dog Sled Saga. Il s'agit d'un jeu de courses de chiens de traîneau dans lequel vous devez également gérer les croisements entre vos chiens afin de donner naissance à de véritables compétiteurs. Ce titre est disponible en Early Access sur Steam pour quelques euros.

 

Si vous voulez pousser encore un peu plus loin, sachez qu'il existe des simulateurs pour le moins originaux. C'est le cas de Goat Simulator par exemple ou vous incarnez... une chèvre, tandis que dans I am Bread, vous êtes une tranche de pain de mie. De belles aventures en perspectives !

 

Goat Simulator

Les accessoires pour la #PCMasterRace

Ce n'est pas tout de disposer de plusieurs jeux, faut-il encore pouvoir en profiter dans de bonnes conditions. Pour cela, sur PC, rien de tel qu'un bon ensemble clavier-souris pour faire la différence.

 

Du côté des souris, nous vous épargnerons l'ignoble modèle dédié aux Sims 4 de SteelSeries pour passer directement aux choses sérieuses avec la G600 de Logitech. Idéale pour les amateurs de MMORPG avec ses 12 boutons situés sous le pouce, elle vient chasser sur le terrain de la Razer Naga 2014 qui en propose autant. La différence se fera du côté du capteur embarqué, un laser à 8200 DPI pour la G600, contre 5400 dpi seulement pour la Razer, mais en pratique il sera bien difficile de les distinguer sur le plan des performances.

[PDN]737375[/PDN]

Roccat Tyon : une souris pour mettre les gaaaaaaaaz !

La palme de l'originalité revient cette année à Roccat, avec sa Tyon et son étrange palette X-Celerator située sur le côté. Il s'agit en fait d'une mini manette de gaz analogique, qui pourra s'avérer utile dans certains FPS comme ceux de la série Battlefield où il est fréquent de piloter des aéronefs. Autre point intéressant, son « aileron » sur le dessus, qui pourra déclencher différentes actions si on le pousse sur la gauche ou la droite. Tous ces raffinements ont par contre un prix : environ 100 euros.

[PDN]887224[/PDN]

 

Côté claviers, le premier prix pour les joueurs est signé Corsair, avec son K30 à moins de 50 euros, de quoi profiter d'un système de rétroéclairage rouge (désactivable), et de quelques touches programmables. Pour aller plus loin, on pourra aussi opter pour l'Isku de Roccat, avec ses trois boutons situés sous la barre d'espace au niveau du pouce, ou le Razer Tartarus, un gamepad qui viendra idéalement se glisser sous votre main gauche.

[PDN]842364[/PDN]

Un casque audio 7.1 pour entendre venir les ennemis, dans toutes les directions

Pour les casques, le Siberia V2 de SteelSeries fait toujours office de référence et se négocie toujours autour des 60 euros. Si vous souhaitez vous offrir, un casque 7.1 la note sera par contre un peu plus salée avec environ 80 euros pour un Asus ROG Orion Pro, ou un Corsair Vengeance 1500 v2, tous deux de bonne facture. Les plus exigeants pourront enfin se tourner vers un G4ME Zero de Sennheiser, se négociant à partir de 150 euros.

[PDN]814014[/PDN]

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !