Git-TF : un outil permettant de faire intéragir Git et Team Foundation Server

C'est Brian Keller qui en assure la promotion sur Channel9, la chaîne dédiée aux développeurs de Microsoft. On peut y voir une vidéo de démonstration d'un peu plus de 16 minutes dans laquelle on apprendra comment cloner un dépôt, y effectuer des modifications, des commits... puis renvoyer le tout, de manière assez transparente, alors que le serveur distant est basé sur Team Foundation :

 

 

On notera que l'historique et la gestion de bugs sont préservés sous TFS, on dispose alors de l'intérêt des deux solutions, sans avoir à se compliquer la vie de manière démesurée.

Team Foundation s'ouvre aux développeurs, et cherche à séduire via Git 

Pour Microsoft, il s'agit sans doute de commencer à convertir les développeurs, en leur permettant d'exploiter ses outils sans forcément les détacher de leurs habitudes quotidiennes. Git a séduit de plus en plus d'utilisateurs, alors que TFS reste surtout utilisé dans un environnement professionnel.

 

Il faut aussi dire que ce dernier n'était jusqu'à maintenant disponible que via des solutions payantes, et pas forcément très accessibles, ou alors via Codeplex, le site de Microsoft permettant à chacun de créer des dépôts gratuitement pour des projets Open Source qui a été entièrement revu il y a un peu plus de trois mois.

 

Avec l'arrivée de Team Foundation Service, la version hébergée de TFS, qui est en preview depuis juin dernier, cela pourrait changer. Bien que l'on ne connaisse pas vraiment le détail de la facturation qui sera appliquée, le but est ici de proposer une solution basée sur Team Foundation Server, clef en main, permettant de séduire les utilisateurs de Visual Studio et d'Azure, par exemple... mais pas que.

 

Microsoft Team Foundation Service Microsoft Team Foundation Service

 

Car, comme l'avoue assez facilement Microsoft, si TFS est supporté par d'autres IDE tels qu'Eclipse, par exemple, ce n'est pas le cas de tous les outils dont certains sont largement utilisés, tels que XCode par exemple. 

La prochaine étape : le lancement de l'offre Team Foundation Service

Offrir une passerelle entre Git et TFS ne serait donc pour Microsoft qu'une solution permettant aux développeurs de découvrir ses services tout en restant dans un environnement connu, largement disponible, tout en espérant qu'une bonne partie sera convaincue par les atouts de son offre.

 

Car TFS n'est pas qu'un simple outil de gestion de versions, puisque la solution propose aussi une gestion de projet assez complète (basée essentiellement sur la méthode Agile) avec un dashboard complet reprenant la liste des bugs ou des nouvelles fonctionnalités à implémenter, l'attribution des tâches, le planning de travail, l'avancement du projet, les changements récents... Il est aussi possible de remonter directement un avis depuis un outil permettant d'effectuer des captures d'écran, ou de gérer directement vos sources et vos builds.

 

Microsoft Team Foundation Service Microsoft Team Foundation Service

 

Tout le détail des possibilités de Team Foundation Service est disponible par ici, pour l'inscription gratuite, le temps de la preview, ça se passera par là. Vous pourrez enfin trouver un guide plus complet à cette adresse. Git-TF ne supporte pour le moment pas encore ce service, mais sera rapidement mis à jour pour que ce soit le cas.

Une utilisation assez proche de celle de Git

Quoi qu'il en soit, il faut bien avouer que Git-TF est assez simple à utiliser puisque toutes les commandes sont issues de Git. L'utilisation de l'un ou l'autre ne se différencie que de par le début de la ligne de commande git ou git tf. Sur Codeplex, l'exemple suivant est donné :

 

git tf clone http://myserver:8080/tfs $/TeamProjectA/Main
git commit -a -m "commit one"
git commit -a -m "commit two"
git tf pull --rebase
git tf checkin

 

Comme vous pouvez le voir, seule la commande checkin est nouvelle vis-à-vis de Git. Issue de l'utilisation de Team Foundation Server, celle-ci permet simplement d'y envoyer les commits. Par défaut, ceux-ci seront regroupés en un seul « Changeset », mais il est aussi possible de les garder séparés avec le paramètre --deep.

 

Microsoft donne d'ailleurs au passage quelques conseils pour le travail en équipe par ici.

Un outil en Java, distribué sous licence MIT... une ouverture qui sera payante ?

Du côté des outils et des systèmes d'exploitation compatibles, Microsoft a misé sur Java afin de permettre une utilisation sous Linux, OS X et Windows. Une fois de plus, le but est surtout de permettre une utilisation de Team Foundation Server depuis n'importe quelle configuration matérielle et logicielle. Vous êtes d'ailleurs libre de reprendre le projet et de faire ce que bon vous semble puisque le code source est publié sous licence MIT.

 

Reste maintenant à voir si tous ces efforts aboutissent, et si l'arrivée du nouveau Visual Studio, de Windows 8, et de Team Foundation Service finit par permettre de rendre encore plus attractive l'utilisation de ces solutions de Microsoft... ou pas.

 

Il sera d'ailleurs intéressant de voir comment l'équipe de Git et ses utilisateurs accueilleront cette initiative du géant de Redmond : comme l'aveu de l'intérêt de l'outil, ou comme un cheval de Troie permettant l'extension de TFS en attendant l'émergence de clients sous l'ensemble des plateformes ?

 

Notez au passage qu'un projet ayant le même but, Git-tfs, était déjà disponible sur GitHub depuis quelques mois, offrant une compatibilité avec Visual Studio 2008 et 2010.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !