Les torrents d’Internet Archive ont le vent en poupe

Sans label PUR 19

Mise à jour : Le million et demi d’œuvres proposées en torrent par Internet Archive semble avoir trouvé son public. « L'activité des torrents pour Internet Archive a nettement augmenté depuis son association avec BitTorrent », affirme un tweet posté par BitTorrent. Ce dernier renvoie d’ailleurs vers des graphiques représentant l’évolution du trafic depuis l’annonce officielle de l’opération, mardi 7 août (voir dernier intertitre ci-dessous).

Plus d’un million de fichiers (films, concerts, livres numériques, émissions de radio,...) sont mis à disposition gratuitement par Internet Archive, une organisation américaine à but non lucratif, qui propose de les télécharger légalement en torrent. Une initiative qui permet de rappeler que l’utilisation du P2P n’est pas forcément synonyme de piratage.

internet archive

 

Internet Archive, avant tout connue pour son rôle moteur en matière d’archivage du Web, vient d’annoncer qu’elle offrait désormais 1,4 million de fichiers téléchargeables en torrent. En se rendant sur la page dédiée du site, on observe en effet que ce sont 1,22 million de livres numériques qui sont proposés, près de 10 000 films, et plus de 125 000 fichiers audios (concerts live, livres audio, émissions de radio,...). Au programme : des choses anciennes, tel que le dessin animé « Les voyages de Gulliver », datant de 1939, mais aussi des contenus très récents, comme l’enregistrement de concerts datant d'il y a seulement quelques mois. Toutes ces oeuvres sont désormais élevées dans le domaine public ou profitent de licences qui permettent ces échanges.

 

La navigation sur le site est relativement simple, et rappelle étrangement les sites traditionnels de torrents. Une fois sur la page du fichier qui vous intéresse, il suffit de cliquer sur « Torrent », sur la ligne « All files ». Lorsque vous avez récupéré le fichier torrent, il ne reste plus qu’à l’ouvrir avec un logiciel BitTorrent, et attendre que ça télécharge.

Le torrent privilégié pour sa rapidité de téléchargement

D’autres techniques sont toutefois proposées aux internautes pour la plupart des fichiers : téléchargement direct, streaming... Mais alors, pourquoi privilégier soudainement le torrent, qui semblait un peu démodé à l’heure où les échanges P2P deviennent de plus en plus surveillés ? « BitTorrent est désormais le moyen le plus rapide pour télécharger des fichiers, explique Internet Archive, parce que le client BitTorrent télécharge simultanément à partir de deux serveurs différents, situés dans deux datacenter différents, et depuis d'autres internautes qui ont déjà téléchargé les torrents ». L’organisation ajoute que cet atout de rapidité vise en particulier les individus dotés d’un accès lent à Internet, et notamment ceux qui vivent dans des pays mal équipés.

 

D'après John Gilmore, fondateur de l’Electronic Frontier Foundation, « Internet Archive permet de faire comprendre aux gens que BitTorrent n'est pas seulement utilisé pour partager des fichiers éphémères qui disparaissent dans un court laps de temps. BitTorrent est un excellent moyen d'obtenir et de partager des fichiers volumineux qui sont en permanence disponibles dans les bibliothèques, tel qu’Internet Archive», a-t-il déclaré, se félicitant de l'initiative.

Premiers pas encourageants

BitTorrent a posté sur Instagram une capture d’écran représentant le trafic des torrents d’Internet Archive entre le 2 et le 8 août. On observe très clairement un net décollage à partir du 7 août, jour de l’annonce officielle. 

 

bittorrent archive trafic

Crédits image : BitTorrent via Instagram.

Dernière mise à jour le 10/08/2012 10:24:25