Smartphones : le Chinois Huawei compte surpasser Nokia dès cette année

Huawei P1

Des ventes multipliées par trois

Scott Sykes, Vice Président de Huawei et chef des relations avec la presse, l'assure : sa société compte tripler ses ventes de smartphones en 2012. Cela signifie que la société chinoise compte passer de 20 à 60 millions de smartphones. Un niveau de ventes qui placerait probablement la société à la troisième place mondiale derrière Samsung et Apple, et donc devant tous les autres concurrents directs, à savoir Nokia, HTC, ZTE, RIM, LG, Sony, etc.

 

Proposant des dizaines de smartphones différents à des prix très compétitifs dans la plupart des pays du globe désormais, Huawei mise en particulier sur le marché chinois. Un tiers de ses ventes estimées en 2012, soit 20 millions de smartphones, pourrait ainsi être réalisé uniquement dans le pays le plus peuplé du monde.

Huawei déjà n°2 en Chine

Cette importance de la Chine chez Huawei n'est pas étonnante. Dans son dernier bilan financier, la société asiatique indiquait ainsi capter 12,16 % du marché chinois, faisant de lui le deuxième vendeur de smartphones du pays, derrière Samsung. Ses Ascend P1 et D1 ont d'ailleurs rencontré un succès important en Chine, ainsi qu'Europe de l'Ouest, au Japon, en Australie et au Canada.

 

Selon DigiTimes, qui relaie les propos de Scott Sykes, Huawei, afin d'améliorer son image de constructeur de smartphones, compte dépenser 200 millions de dollars en publicités rien qu'en 2012. Voilà qui prouve une fois de plus toute l'ambition de Huawei.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !