Rejet d’Acta : le plébiscite de l’UMP, la retenue de Fleur, le silence d’Aurélie

La France, maillot jaune 110
Marc Rees

Hier, 478 eurodéputés ont voté contre ACTA. 165 se sont abstenus, mais 39 ont voté pour. Après cette baffe magistrale, on dispose désormais du scrutin intégral. Conclusion : la France et l’UMP sont surreprésentés parmi les « pour ».

Sur les 39 eurodéputés qui ont voté en faveur d’ACTA, 21 sont français, soit plus de la moitié.

  • Dominique VLASTO  
  • Brice HORTEFEUX  
  • Françoise GROSSETÊTE  
  • Jean-Paul GAUZÈS  
  • Marielle GALLO  
  • Rachida DATI (MàJ : la député s'est en fait abstenue)
  • Michel DANTIN
  • Alain CADEC
  • Nora BERRA
  • Philippe JUVIN
  • Alain LAMASSOURE
  • Agnès LE BRUN
  • Marie-Thérèse SANCHEZ-SCHMID
  • Jean ROATTA
  • Dominique RIQUET
  • Franck PROUST
  • Maurice PONGA
  • Elisabeth MORIN-CHARTIER
  • Véronique MATHIEU
  • Constance LE GRIP
  • Jean-Pierre AUDY

Tous sont PPE (Parti populaire européen). Selon les décomptes de Slate, 17 sont à l’UMP, trois du Parti radical valoisien de Jean-Louis Borloo et une - Marielle Gallo - est issue de la très proche « gauche moderne» (voir son interview).  Cette surreprésentation française est soit le fruit du hasard soit le signe d’une sensibilité de l’ex-majorité présidentielle aux intérêts des ayants droit. Le cofondateur de la Quadrature du Net, Jérémie Zimmermann, a sa petite idée :

Jeremie Zimmermann

En effet, si on analyse cette fois par Pays, la France a bien le maillot jaune. L’Allemagne arrive seconde avec 8 votes en faveur de l'accord. Viennent ensuite l’Italie (5) puis une ribambelle de pays où une seule voix a soutenu ACTA : le Danemark, la Finlande, la Grèce, le Portugal, le Royaume-Uni. Dans tous les autres pays européens, pas un seul député n’a voté en faveur.

pays ACTA vote

Source : VoteWatch.eu

On appréciera cette carte éditée par le Memopol de la Quadrature du Net.

Les réactions d'Aurélie Filippetti et de Fleur Pellerin ?

Hier depuis Strasbourg, nous avons contacté le ministère de la Culture pour savoir si un communiqué était en préparation. « Non » nous a simplement répondu la Rue de Valois sans pouvoir nous dire si le ministère allait sortir des cotillons pour célébrer l'enterrement d’ACTA. Le 10 février 2012, pendant la campagne, Aurélie Filippetti appelait pourtant au refus de la ratification de l’accord. L’appel était d'ailleurs cosigné Fleur Pellerin. Questionné hier, l'entourage de celle-ci n’était pas non plus en mesure de nous dire s’il allait communiquer sur ce rejet. Ce matin, près de 20h après le vote, la ministre déléguée à  l’économie numérique a cependant posté ces messages sur Twitter :

Fleur Pellerin ACTA