HP France compte se séparer de 520 employés d'ici 2014

10 % des effectifs français des deux divisions

Selon la CFTC de Hewlett-Packard France, ces 520 suppressions de postes concerneront HPCCF, c'est-à-dire HP Centre de Compétences France, et HPF, soit HP France. Les autres divisions, soit HP CDS (Customer Delivery Services) et HP AL ES (ex-Alcanet) ne devraient pas être concernées par ces départs.


Les départs seront répartis à 50 % entre les deux divisions. 260 employés quitteront ainsi HPCCF, soit 12 % des effectifs, tandis que 260 abandonneront HPF, soit 9 % des effectifs. D'après le Comité de Groupe de HP France, il ne s'agira pas de licenciements secs mais de départs en pré-retraite.

Nous attendons toutefois plus de détails sur ce point, notamment pour les employés loin de le retraite souhaitant tout de même profiter du plan de départs. Un commentaire de la CFTC HP datant du 4 juin dernier estimait qu'au 31 octobre 2012, 284 personnes chez HPF et 201 personnes chez HPCCF auront plus de 56 ans, soit 485 personnes concernées par la préretraite. Un commentaire plus récent de la CFTC HP parle d'environ 600 salariés de plus de 55 ans parmi les deux divisions visées.

210 nouvelles recrues en "compensation"

Toujours selon les syndicats, HP France a promis de recruter 35 nouvelles personnes par branche durant les trois prochaines années, soit 210 nouveaux postes d'ici 2014. La "perte" finale n'est donc pas de 520 emplois mais de 310, soit environ 6 % des effectifs français de HP.

D'aprèsla les estimations de la CFTC, les négociations d’un accord de méthode devraient débuter les 12 et 13 juillet,  la consultation du Comité de Groupe et des CE sur le projet d'un plan de sauvegarde de l'emploi pourrait avoir lieu en septembre et les premiers départs débuteront en 2013.

« Pour la CFTC, HP devra faire face à ses responsabilités car une fois de plus ces suppressions de postes sont imposées par la Direction mondiale » a commenté il y a quelques heures le syndicat. « En temps utile, et comme pour chaque projet de restructuration, nous déclencherons en coordination étroite avec les autres représentants du personnel une expertise sur ce projet de restructuration. Notre devoir, dans les mois qui viennent, sera de protéger les emplois et les conditions de travail des salariés qui resteront, et de préserver toutes les activités françaises et internationales basées dans notre pays. »

1000 départs en Allemagne ?

Sur les 27 000 départs que HP prévoit d'ici 2014, 8000 concernent l'Europe, soit 10 % de ses effectifs européens, et 9000 (dans le monde) devront quitter le navire dès cette année. "Seulement" 6,5 % des départs européens concerneront donc la France. Selon un article de Reuters du 23 juin dernier, 1000 employés de HP Allemagne sont en danger.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !