Google Play Store : mettez à jour et désinstallez vos applications à distance

La Google I/O été chargée ! 29
Par
le jeudi 28 juin 2012 à 09:22
Sébastien Gavois

Lors de la Google I/O d'hier soir, et en plus du lancement attendu de la tablette Nexus 7, de Jelly Bean (Android 4.1) et du Nexus Q, la firme de Mountain View a annoncé quelques nouveautés intéressantes pour les applications. En effet, il est maintenant possible de les mettre à jour ou de les désinstaller directement depuis la version web de Google Play Store.

 

google play store applications android mise a jour google play store applications android mise a jour

La bonne nouvelle c'est que cette fonctionnalité est dès à présent disponible pour tous les terminaux Android qui sont identifiés sur le marché d'application du géant du web. Pour en profiter, il suffit de se rendre sur cette page du Google Play Store ou bien de passer par l'onglet « Mes applis Android » qui est présent en haut à droite de la plupart des pages du site.

Vos différents terminaux sont alors représentés, mais avec la même miniature pour le moment ce qui est bien dommage). Il suffit de cliquer sur l'un d'entre eux pour obtenir le listing des applications installées, et de celles qu'il est possible de mettre à jour. De plus, vous pouvez également en supprimer certaines, à distance donc, via la petite icône en forme de poubelle.

Notez que, dans certains cas, certaines sont indiquées comme étant des « Application système ». Comme leur nom l'indique, il s'agit de programmes qui sont préinstallés sur votre terminal, et il ne sera donc pas possible de les désinstaller. Notez que, selon nos constatations, les mises à jour de ces derniers ne semblent pas être proposées automatiquement. Reste à voir s'il s'agit d'un cas isolé, ou bien d'un bug qui sera prochainement corrigé.

Comme nous vous le disions hier, d'autres nouveautés relativement intéressantes ont également  été annoncées : la possibilité d'effectuer des mises à jour différentielles, afin d'éviter de télécharger toute l'application pour un changement mineur par exemple, ainsi que le chiffrement pour les applications payantes. Dans l'ensemble, les changements devraient donc plaire à la fois aux utilisateurs et aux développeurs.