Mozilla prépare un navigateur flambant neuf pour iPad : Junior

Mozilla a fait la démonstration récemment d’un navigateur nommé Junior. Il ne s’agit pas d’un remplaçant à Firefox, mais d’un produit destiné exclusivement à l’iPad. L’objectif des développeurs est ici de fournir une expérience très directe et pratiquement minimaliste.


Junior s’avance comme un navigateur avant tout basé sur le plein écran. Les contrôles ne sont pas affichés de manière habituelle, pas plus que la barre d’adresses. Pas la peine de chercher non plus les onglets : ils n’existent tout simplement pas. À la place on trouve deux boutons situés de part et d’autre de l’écran, translucides et que l’on peut tirer vers le centre de la page pour dévoiler des contrôles. On trouve ainsi le retour vers la page précédente et l’accès aux fonctionnalités secondaires : pages récemment visitées, marque-pages et une barre unifiée pour les adresses et la recherche sur le web.

En dehors du bouton « Précédent » qui reste visible, toutes les fonctions sont donc accessibles via un appui sur le bouton « + ». De fait, l’intégralité de l’écran sert uniquement à la visualisation de la page web. Il n’y a pas de barre de titre, d’adresses ou d’onglets, contrairement à Safari. L’expérience de navigation sur ce dernier est d’ailleurs jugée très sévèrement par Mozilla, qui la trouve tout simplement « misérable ». D’autres fonctionnalités plus secondaires telles que recharger la page et imprimer sont également déportées.

Junior peut évidemment se connecter au compte Mozilla pour récupérer l’ensemble des marque-pages de l’utilisateur. Il permet en outre de créer des profils utilisateurs protégés par des mots de passe, dans le cas par exemple d’un iPad utilisé par toute la famille. Puisque l’on parle de sécurité et de vie privée, sachez d’ailleurs que la navigation privée (qui ne laisse donc aucune trace) est également de la partie.

La plateforme iOS a ceci de particulier qu’elle n’autorise aucun navigateur complet à prendre pied dans l’App Store. Par navigateur complet, on entend l’interface accompagnée de la toute mécanique sous le capot, et en particulier le moteur de rendu. Par exemple, Dolphin et Mercury utilisent simplement le moteur Webkit, ce qui est autorisé. Opera Mini s’appuie sur son mode Turbo et le fait que le rendu est effectué à distance sur les serveurs d’Opera. Ici, il n'y aura pas de miracle non plus : Junior est bel et bien basé sur WebKit..

Mozilla a la ferme intention de proposer Junior sur l’App Store, mais aucune date n’est encore fournie. Le navigateur nécessite encore beaucoup de travail, car de nombreuses fonctions basiques, comme la barre de progression, sont absentes. En outre, Mozilla est habitué à faire tester autant que possible ses produits lors des phases bêta. Ici, il n’en sera pas question et l’éditeur devra fournir directement une version finale pour sa validation sur l’App Store.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !