Fedora 17 "Beefy Miracle" est disponible : les nouveautés principales

Nous sommes dans une période riche en renouvellements de distributions Linux. Ainsi, après Ubuntu 12.04, Mint 13 ou encore Mageia 2, voilà que la très connue Fedora revient en mouture 17, baptisée Beefy Miracle.

fedora

Fedora est pour rappel un projet largement soutenu par la société Red Hat. Elle permet pour cette dernière de tester les dernières nouveautés en vue éventuellement de leur intégration ultérieure dans les distributions professionnelles. La nouvelle version de Fedora n’échappe donc pas à la règle : elle intègre pratiquement toutes les versions les plus récentes des composants et applications.

Fedora est avant tout une distribution centrée sur GNOME, bien que les autres environnements soient évidemment proposés. On retrouve donc la version 3.4.1 et ses multiples améliorations. L’interface utilisateur est basée sur GNOME Shell. Ainsi, contrairement à des distributions telles qu’Ubuntu et Mint qui utilisent GNOME mais se servent d’un autre environnement de bureau, Fedora fait le choix du tout GNOME.

fedora

Concernant les autres environnements de bureau, on retrouvera KDE 4.8, Sugar 0.96 ou encore XFCE et LXDE.

De nombreux composants et logiciels ont également été intégrés dans leurs dernières révisions. The GIMP 2.8 par exemple, à peine sorti et proposant notamment une toute nouvelle interface basée sur une fenêtre unique, est de la partie. Le compilateur GCC passe en version 4.7, les auteurs précisant au passage que tous les paquets de la distribution ont été recompilés pour profiter des améliorations. Concernant Java, OpenJDK7 est désormais le runtime par défaut et JBoss Application Server 7 fait son entrée.

Du côté de la gestion du matériel, notons la prise en charge des profils ICC (couleurs) par le serveur CUPS qui s’occupe des impressions. La gestion de l’énergie est elle aussi améliorée via des profils spécifiques, qui peuvent d’ailleurs être repris dans les machines virtuelles grâce à KVM. En outre, les écrans tactiles multitouch sont gérés via des modifications dans le serveur X.

Le téléchargement de Fedora 17 se fait depuis sa page officielle. Comme de nombreuses autres distributions Linux, on trouve plusieurs Live CD qui permettent à la foi de tester et d’installer le système. L’utilisateur aura le choix entre quatre variantes : GNOME, KDE, FCE et LXDE. Ensuite, il devra choisir entre les architectures 32 et 64 bits. Depuis une autre page, il sera également possible d’utiliser des fichiers BitTorrent.

Ceux qui souhaitent en savoir davantage sur les nouveautés de Fedora 17 pourront consulter la liste officielle ou le très long article publié sur Linuxfr.org.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !