Notre sélection de portables : quelle machine choisir ?

Les portables pour joueurs

Les portables pour joueurs sont ceux qui disposent très rapidement des dernières avancées de la part d'AMD, d'Intel ou encore de NVIDIA sur leurs produits respectifs. En effet, dès le début de l'été les processeurs Haswell sont arrivés, et ils sont bien souvent accompagnés de GeForce GTX 700M (voir notre analyse). Mais AMD n'a pas dit son dernier mot à ce sujet puisque l'on trouve quelques machines équipées de ses puces avec un rapport performances / prix souvent plus intéressant que chez les concurrents.

MSI GX60-3BE 235FR : jouer sans se ruiner

C'est d'ailleurs le cas du GX60 de MSI, un portable de 15,6 pouces avec une dalle mate Full HD 1080p (1920 x 1080 pixels). Il s'appuie sur un APU A10-5750M d'AMD, qui inclue un processeur à quatre cœurs fonctionnant entre 2,5 et 3,5 GHz accompagné par une Radeon HD 8650G intégrée, mais qui est surtout secondé par une Radeon HD 8970M, la carte la plus haut de gamme disponible. On retrouve aussi un disque dur de 750 Go à 7200 tpm et de seulement 4 Go de mémoire vive (extensible jusqu'à 32 Go).

[PDN]801454[/PDN]

 

Côté connectique, il dispose de trois ports USB 3.0, dont un qui SuperCharger, un port USB 2.0, quatre prises jack de 3,5 mm ainsi qu'un trio de sorties VGA, HDMI et miniDP supportant la fonctionnalité Eyefinity d'AMD.

 

Le principal avantage de cette machine est avant tout son tarif : moins de 1000 euros. Notez que Materiel.net propose une version dénuée de système d'exploitation pour 899 euros.

Acer Aspire V3-772G-747A8G1TBDWAKK : moins de 1000 euros

Enchainons avec l'Aspire V3 d'Acer qui est aussi un PC pour joueur alors que son look extérieur ne laisse rien transparaitre. Il possède un écran de 17,3 pouces dont la dalle mate affiche 1920 x 1080 pixels. Il dispose d'une configuration suffisamment musclée pour permettre de jouer. On retrouve ainsi un Core i7 4702MQ (Haswell) d'Intel accompagné d'une GeForce GTX 760M avec 2 Go de GDDR5 de NVIDIA. 8 Go de mémoire vive ainsi qu'un disque dur de 1 To sont de la partie, mais on regrette que ce dernier ne fonctionne qu'à 5400 tpm.

[PDN]800962[/PDN]

 

Côté connectique, on dispose de deux ports USB 2.0, deux ports USB 3.0, une paire de prises pour le casque et le micro, un duo de sorties VGA et HDMI 1.4. La connectivité s'appuie sur du Wi-Fi 802.11n et du Bluetooth 4.0.

[PDN]800974[/PDN]

 

Son poids est plutôt modéré puisqu'il est question de 3,4 kg « seulement », mais c'est une nouvelle fois son tarif qui pourrait être intéressant puisqu'il est proposé sous les 1000 euros. Notez que si vous disposez d'un peu plus de budget, un autre modèle plus cher de 120 euros, embarque 16 Go de mémoire vive ainsi qu'un SSD de 120 Go.

ASUS G750JW : pour jouer en silence

Passons chez ASUS avec le G750JW qui est là encore un portable de 17,3 pouces exploitant une dalle Full HD 1080p. Il est question d'un Core i7 4700HQ d'Intel couplé à une GeForce GTX 765M de NVIDIA, mais dans un châssis un peu plus typé « Gamer ».

[PDN]800872[/PDN]

 

Un disque dur de 750 Go à 7200 tpm est de la partie. Côté connectique, c'est plutôt complet puisqu'on y retrouve quatre ports USB 3.0, dont un suralimenté pour recharger les périphériques, un trio de sorties vidéo VGA, HDMI et miniDP, une paire de prises jack pour le casque et le micro, du Wi-Fi 802.11n et du Bluetooth 4.0.

 

Le seul regret au final vient de la quantité de mémoire vive installée par défaut : 4 Go seulement. Il est possible de modifier ce point assez facilement puisqu'une trappe située sous la machine vous donne accès à deux emplacements de libres. Son gros avantage sera certainement sa capacité de travailler ou de jouer dans le plus grand silence.

 

Si vous disposez d'un peu plus de budget, ASUS propose le même châssis avec, au choix, une GeForce GTX 770M (à partir de 1400 euros) ou une GTX 780M (à partir de 1800 euros environ), qui sont dans les deux cas plus performantes que la GTX 765M de base.

Alienware 18 : vous n'avez pas vraiment pas de limite financière ?

Le jeu est une passion pour vous et vous souhaitez vraiment le must. Allons faire un petit tour chez Dell et passons en revue l'Alienware 18. Comme son nom le laisse penser, il s'agit d'un modèle de 18,4 pouces. Il embarque une dalle IPS Full HD 1080p et, par défaut, il vous proposera deux cartes graphiques en SLi de chez NVIDIA. La première configuration vendue un peu moins de 2000 euros s'appuie sur une paire de GeForce GTX 765M 2 Go. Mais quitte à prendre un crédit autant le faire sur une machine qui vaut le coup... direction le modèle haut de gamme.

 

Ici il est question d'un Core i7 4930MX overclocké à 4 GHz, de 32 Go de mémoire vive, d'une paire de GeForce GTX 770M 3 Go que l'on remplace par deux GTX 780M moyennant finances (300 euros de plus). Côté stockage, on prendra un RAID de deux disques durs de 750 Go accompagné d'un SSD de 80 Go faisant office de cache (une option à 125 euros).

 

Alienware 18

 

Côté connectique, vous disposez de quatre ports USB 3.0 dont un PowerShare, d'un miniDP, d'un combo entrée / sortie HDMI, d'un lecteur de cartes 9-en-1, d'un port réseau Gigabit, du Wi-Fi 802.11ac et du Bluetooth 4.0. Au final, si vous jouez des différentes options proposées, vous devriez arriver à plus de 3800 euros environ. Mais à ce tarif-là, il sera toujours aussi facile de vous battre... même au solitaire.

Des portables pour travailler

Vous recherchez avant tout un portable pour prendre des notes, travailler, ou encore vous détendre de temps à autre avec la lecture d'une vidéo en haute définition ? Voici une sélection de machines qui devrait répondre à vos attentes, et ce, pour tous les budgets et toutes les tailles d'écrans.

Chromebook : un portable de 11,6" léger et peu encombrant, à moins de 285 €

Si vous êtes un adepte des services de Google et que l'usage d'un portable se résume à surfer uniquement, pourquoi ne pas tenter une machine sous Chrome OS ? Si le C720p d'Acer équipé d'un processeur Haswell est attendu pour la fin novembre, il est dès aujourd'hui possible de se tourner vers le modèle de Samsung qui intègre une puce Exynos 5250 (deux cœurs à 1,7 GHz), 2 Go de mémoire vive et un SSD de 16 Go, ce qui devrait être suffisant pour une utilisation classique.

[PDN]783622[/PDN]

 

Le châssis est plutôt fin (17 mm) et léger (1,1 kg), et il comprend un écran de 11,6 pouces affichant 1366 x 768 pixels. La connectique propose un port USB 2.0, un USB 3.0, un lecteur de cartes SDXC, une prise jack combo pour le casque et le micro ainsi qu'une sortie HDMI. La connectivité s'appuie uniquement sur du Wi-Fi 802.11n. L'autonomie maximale annoncée est de cinq heures.

 

Comme d'habitude avec les Chromebook, un abonnement de 2 ans de 100 Go à Google Drive est inclus dans le prix. Notez que certains revendeurs comme Amazon ou Boulanger proposent un bundle comprenant le Chromebook ainsi qu'un smartphone Galaxy Y.

ASUS X102BA : moins de 300 euros avec Office 2013

Continuons avec une machine un peu plus petite, de 10,1 pouces d'ASUS : le X102BA. Elle s'appuie sur un APU d'AMD et qui devrait vous permettre d'avoir un portable à trimballer partout grâce à son poids modéré de 1,3 kg. Elle comprend un écran avec une dalle tactile de 1366 x 768 pixels.

[PDN]815590[/PDN]

 

Le moteur de ce mini PC est doté d'un A4-1250 (voir notre dossier) comprenant une puce avec deux cœurs à 1 GHz ainsi qu'une Radeon HD 8180G. Pour seconder cet APU, 2 Go de mémoire vive ainsi que d'un disque dur de 320 Go à 5400 tpm sont présents.

 

Côté connectique, on dispose d'une paire de ports USB 2.0 et USB 3.0, d'un duo de sorties VGA et HDMI et d'un lecteur de cartes SDHC. La connectivité comprend un port réseau à 100 Mb/s, du Wi-Fi 802.11n ainsi que du Bluetooth 4.0. Si ces performances sont modestes, il vous sera tout de même possible de lire des vidéos en haute définition. Enfin, il est livré avec Office 2013 Famille et Étudiants.

Dell Inspiron 14 : Haswell Inside

Grimpons encore d'un cran avec l'Inspiron 14 de chez Dell qui bascule sur un processeur Haswell (voir notre dossier) : le Core i3 4010U. Ce dernier est normalement dédié aux Ultrabook et fonctionne sur 2 cœurs à 1,7 GHz. Cet ultraportable est livré avec 4 Go de mémoire vive ainsi qu'un disque dur de 500 Go à 5400 tpm.

 

Dell Inspiron 14

 

Il s'agit d'un modèle de 14 pouces disposant d'une dalle affichant une définition de 1366 x 768 pixels, ce qui est un peu faible. La connectique comprend deux ports USB 3.0 dont un « Powershare », ce qui permet de charger un smartphone ou une tablette par exemple, une sortie HDMI 1.4, un lecteur de cartes 3-en-1, un port réseau gigabit et deux prises jack pour le casque et le micro. Du côté de la connectivité, on retrouve une carte Wi-Fi 802.11n et du Bluetooth 4.0 en provenance d'Intel, la prise en charge de la technologie d'affichage sans fil WiDi est donc de la partie.

 

Les dimensions de cette machine sont de 345 x 240 x 15,3 mm, pour un poids de 2,02 kg, avec sa batterie de 58 Wh. Notez que Dell annonce une autonomie de 8 heures et 52 minutes. Côté tarif, il faut compter 599 euros, mais si vous souhaitez disposer d'un écran tactile vous pouvez vous orienter vers la version Gold disponible à partir de 799 euros. Vous disposerez alors d'un Core i5 4200U et de 6 Go de mémoire vive.

ASUS N550JV : Core i7 et GeForce 750M dans un châssis en aluminium

Continuons chez ASUS pour le N550JV, un modèle de 15,6 pouces (1366 x 768 pixels) qui est proposé dans un châssis en aluminium brossé du plus bel effet. Sa configuration s'appuie sur un Core i7 4500U, 8 Go de mémoire vive et un disque dur de 1 To à 5400 tpm.

[PDN]800836[/PDN]

 

Contrairement à la machine précédente, une carte graphique vient appuyer le HD Graphics 4400 d'Intel : une GeForce GT 750M de NVIDIA (voir notre dossier). Elle va permettre de jouer à quelques jeux dans la définition native de l'écran.

 

On dispose d'une machine plutôt légère (2,5 kg) ce qui ne l'empêche pas de proposer une connectique complète : un duo de sorties miniDP et HDMI, trois ports USB 3.0, un lecteur de cartes SDHC et une prise jack combo pour le casque et le micro. Du Bluetooth 4.0 et une puce Wi-Fi 802.11n compatible WiDi sont de la partie. Une batterie de 50 Wh est intégrée, malheureusement le constructeur ne donne pas d'indication concernant l'autonomie. Pour ce qui est des dimensions, elles sont 383 x 255 x 27,7 mm. La partie audio est signée de Bang & Olufsen et un caisson de basse externe est fourni dans le bundle.

 

Si vous souhaitez disposer d'une dalle IPS Full HD, un autre modèle est disponible, mais il vous en coûtera environ 200 euros de plus. En outre, vous aurez alors le droit à 16 Go de mémoire vive.

HP Envy 17-J091EF : une carte graphique dédiée, un Core i7 et un lecteur de Blu-ray

Finissons avec l'Envy 17 de HP, un modèle de 17,3 pouces équipé d'un Core i7 4700MQ et d'une GeForce GT 740M de NVIDIA. Cette machine est plutôt légère pour la catégorie (2,85 kg) et peut donc se trimbaler facilement. Son écran dispose d'une définition de 1600 x 900 pixels et le rendu de la dalle est brillant, malheureusement. La partie audio s'appuie sur 4 haut-parleurs et un caisson de basses, signée Beats Audio.

[PDN]801786[/PDN]

 

On retrouve 8 Go de mémoire vive, un disque dur de 1 To à 5400 tpm ainsi qu'un lecteur combo Blu-ray / graveur de DVD. La connectique regroupe quatre ports USB 3.0, une sortie HDMI 1.4, un lecteur de cartes SDHC ainsi qu'une prise jack combo de 3,5 mm pour le casque et le micro. La connectivité comprend du Wi-Fi 802.11n et du Bluetooth 4.0.

 

HP annonce une autonomie allant jusqu'à quatre heures. Notez que si vous souhaitez obtenir un modèle un peu plus performant et doté d'un écran Full HD, vous pouvez vous tourner vers cette déclinaison (Envy 17-J099EF), qui intégre en plus une GeForce GT 750M de NVIDIA.

Choisir un ordinateur portable n'a rien de simple

Les ordinateurs portables sont de plus en plus nombreux sur le marché, mais à l'heure de faire son choix, il est souvent bien difficile de faire le bon. Les constructeurs multiplient les références et segmentent leurs offres afin que chacun puisse y trouver son compte, mais ce n'est pas pour nous faciliter la tâche. Nous avons décidé de tenter de vous aider à y voir plus clair.

 

Et en cette fin 2013, si les netbooks ont majoritairement été remplacés par des tablettes tactiles en entrée de gamme, il en existe encore. En effet, si la catégorie a disparu des linéaires des marchands, les machines sont toujours présentes et s'appuient principalement sur des APU de la génération Temash d'AMD (voir notre dossier).

 

AMD Temash

 

Au-dessus de ces netbooks, il y a les portables passe-partout, qui ne sont pas vraiment des rois de l'autonomie et pas des foudres de guerre, mais qui pourront être utilisés au quotidien. Habituellement dans des diagonales comprises entre 14 et 17 pouces, ils remplacent n'importe quel PC de bureau dans ses tâches habituelles, prennent nettement moins de place, consomment moins d'énergie, et permettent parfois même de jouer, pour peu que vous ne soyez pas trop regardant sur les détails graphiques.

Les Ultrabook toujours plus fins et plus autonomes : merci Haswell

Viennent ensuite les Ultrabook d'Intel, des machines qui doivent respecter un cahier des charges assez précis et qui a d'ailleurs été un peu bouleversé avec l'arrivée des processeurs de nouvelle génération : Haswell. Pour rappel, afin d'obtenir l'appellation marketing « Ultrabook », ils doivent désormais comprendre un écran tactile, des composants Wi-Fi supportant le WiDi (ou Wireless Display), l'affichage sans fil selon Intel, mais aussi certains logiciels de sécurité comme un antivirus.

 

 

Ils doivent aussi proposer une autonomie d'au moins cinq heures et, les meilleurs d'entre eux, vont même bien au-delà. C'est par exemple le cas des MacBook Air 2013 qui dépassent déjà les 12 heures sans avoir besoin de se raccorder au secteur, selon les tests de certains de nos confrères. Notez par contre que les portables Apple ne peuvent pas prétendre à l'appellation Ultrabook, et ce, même s'ils disposent de quasiment tous les prérequis.

Des ordinateurs qui ont changé de forme depuis l'arrivée de Windows 8

Depuis l'arrivée de Windows 8 (voir notre dossier) en octobre 2012 et sous l'impulsion d'Intel, les constructeurs se sont mis à nous proposer des machines hybrides. Ces ordinateurs peuvent prendre plusieurs formes : « Transformer » avec un écran d'un côté et une station d'accueil de l'autre, « Slider » avec la partie affichage qui coulisse sur le clavier, tandis que d'autres jouent les équilibristes. C'est par exemple le cas de l'Aspire R7 d'Acer (voir notre dossier) dont la dalle est montée sur un pied, ou encore des Yoga chez Lenovo dont l'écran peut pivoter à 360° et venir se rabattre à l'arrière de la coque inférieure.

 

SONY VAIO DUO

 

Ce ne sont pas les idées qui manquent chez les fabricants pour trouver un nouveau moyen d'exister...et surtout de faire grimper l'addition. Les convertibles ou assimilés sont souvent vendus plus chers que les autres à configuration égale. Il faudra toujours bien réfléchir à l'usage que vous souhaitez en faire.

Des portables pour joueurs plus nombreux et toujours plus véloces

Puis viennent les PC pour joueurs. Ici on parlera nettement moins d'autonomie, mais plus de configurations capables de débiter des images par secondes à vitesse grand V comme peuvent le faire nos PC de bureau. Ce sont souvent des machines haut de gamme et de grandes tailles (15,6 ou 17,3 pouces), qui ne se déplaceront pas si facilement (dépassant très rapidement les 4kg sur la balance), seront assez peu discrètes, même si des exceptions existent comme chez Razer ou MSI par exemple.

 

Ils embarqueront des solutions graphiques de chez AMD de la série 8000M ou des GeForce 700M chez NVIDIA (voir notre analyse) alors que du côté des processeurs, c'est souvent Intel qui est chargé d'animer les débats, même si là encore quelques très rares machines exploitent des APU d'AMD, notamment la série GX de MSI. 

Windows 8.1 est disponible : tout le monde dévoile ses gammes de fin d'année

Depuis le 17 octobre, Windows 8.1 est disponible pour tous. Certaines machines qui sont encore vendues sous Windows 8 bénéficient d'une mise à jour gratuite, alors que pour celles sous Windows 7 il faudra s'acquitter d'une licence, qui est proposée à un peu moins de 100 euros.

 

Windows 8.1 StartScreen

 

Pour ceux qui disposent déjà de Windows 8, il suffit de se rendre sur le Windows Store afin de récupérer la mise à jour qui pèse 3,8 Go tout de même dans sa version 64 bits. Elle apporte de nombreux changements au niveau de l'interface et des applications, et vous pouvez retrouver l'ensemble des nouveautés au sein de notre dossier sur Windows 8.1.

 

Mais maintenant que les présentations sont faites, passons à notre sélection des meilleurs machines du moment.

Les hybrides et Ultrabook

Passons aux Ultrabook, des ordinateurs portables avant tout pensés pour allier légèreté et autonomie. Pour rappel, depuis l'arrivée des processeurs Haswell, Intel a repensé son cahier des charges pour y inclure de nouvelles options. L'écran se doit être tactile, ils doivent disposer d'un module Wi-Fi compatible WiDi (affichage sans fil) et une solution de sécurité doit être aussi proposée. Mais comme nous allons le voir, ces machines deviennent de plus en plus des produits hybrides qui viennent empiéter sur le marché des tablettes.

ASUS Transformer Book T100TA : tablette et netbook à la fois

Commençons par le Transformer Book T100TA d'ASUS, un hybride très compact, qui dispose d'un écran tactile IPS de 10,1 pouces (1366 x 768 pixels). Cette machine est animée par un Atom Z3740 (Bay Trail) dont les quatre cœurs fonctionnent à 1,33 GHz (jusqu'à 1,86 GHz en burst) et qui est accompagné par 2 Go de mémoire. Un SSD de 32 Go es de la partie, ainsi qu'un lecteur de cartes microSDHC permettant d'ajouter jusqu'à 32 Go supplémentaires. Côté connectique, on retrouve une sortie micro HDMI ainsi qu'un port micro USB 2.0 du côté de l'écran.

[PDN]821046[/PDN]

 

Côté station d'accueil, un clavier de type « Chiclet » et un port USB 3.0 sont présents. L'ensemble pèse un peu plus de 1,03 kg sur la balance (523 grammes pour l'écran et 508 grammes pour la station). ASUS annonce une autonomie allant jusqu'à onze heures pour ce Transformer Book via une batterie de 31 Wh. Ce Transformer Book T100TA fonctionne sous Windows 8.1 et Office 2013 Famille et Étudiants est inclus.

 

Notez qu'une seconde référence existe et inclus un disque dur de 500 Go au sein de la station d'accueil. Pour le moment, elle est disponible en précommande :  

  • Transformer T100TA-DK005H 32 + 500 Go chez Rue du Commerce : 414 euros (disponible 1er décembre)
  • Transformer T100TA-DK005H 32 + 500 Go chez Top Achat : 409,90 euros (disponible 1er décembre)

Samsung ATIV Book 9 Lite : AMD dans un ultraportable

Continuons avec un portable qui n'est ni un Ultrabook ni un hybride, mais un ultraportable de chez Samsung qui s'appuie sur un APU Kabini d'AMD (voir notre dossier) : ATIV Book 9 Lite. Le processeur comprend quatre cœurs à 1,5 GHz ainsi qu'une Radeon HD 8330M. La machine dispose d'un écran de 13,3 pouces à dalle mate affichant 1366 x 768 pixels, de 4 Go de mémoire vive ainsi que d'un SSD de 128 Go. Du côté du système d'exploitation, on retrouve Windows 8.1 installé par défaut. 

[PDN]808510[/PDN]

 

On y retrouve aussi un port USB 3.0, une paire de sorties micro HDMI et mini VGA ainsi qu'un lecteur de cartes. Du Wi-Fi 802.11n et du Bluetooth 4.0 sont intégré du côté de la connectivité. Le poids de la bête est de 1,44 kg pour des mensurations de 324 x 224 x 16,9 mm.

Acer Aspire P3 : un peu plus qu'une tablette sous Windows 8

Passons à l'Aspire P3 d'Acer qui se présente comme une tablette tactile de 790 grammes avec un écran IPS de 11,6 pouces affichant 1366 x 768 pixels. Elle est fournie avec une station d'accueil (qui porte l'ensemble à 1,34 kg) comprenant un clavier Bluetooth.

[PDN]794924[/PDN]

 

La configuration interne s'appuie sur un Core i3 3229Y, 2 Go de mémoire vive et un SSD de 60 Go où est installé Windows 8. La connectique est assez légère : un port USB 3.0 et une prise casque combo pour un casque / micro. Vous disposez aussi du Wi-Fi 802.11n et du Bluetooth 4.0. L'autonomie annoncée par le constructeur est de six heures. Notez que si vous souhaitez une solution plus performante, d'autres déclinaisons existent.

Lenovo Yoga 11s : un portable, quatre positions

Continuons avec un portable assez particulier de chez Lenovo : le Yoga 11s qui est proposé sous Windows 8. Il fait suite au Yoga 11 qui lui est vendu sous Windows RT et qui s'appuie sur une puce Tegra 3 de NVIDIA (voir notre test). 

 

Lenovo Yoga 11S

 

Le constructeur chinois a donc remplacé les composants internes de sa machine et s'appuie désormais sur un Core i3 4020Y d'Intel (génération Haswell), 4 Go de mémoire vive ainsi qu'un SSD de 128 Go. Pour ce qui est de la connectique, on retrouve un port USB 2.0, un en USB 3.0, une sortie HDMI 1.4, un lecteur de cartes SD et une prise jack combo pour le casque et le micro. La connectivité s'appuie sur du Wi-Fi 802.11n et du Bluetooth 4.0.

 

Un point qui rend ce produit intéressant est son écran IPS (1366 x 768 pixels) qui peut pivoter complètement et venir se rabattre à l'arrière de la machine, cela provoque alors l'arrêt total du clavier. Les dimensions de la machine sont de 298 x 204 x 17,2 mm, pour un poids de 1,35 kg. L'autonomie annoncée est de huit heures.

Notez que si vous souhaitez un modèle plus grand et plus performant, vous pouvez aussi vous tourner vers le Yoga 2 Pro qui commence aussi à être disponible en précommande. Si nous avions un seul modèle à retenir, il s'agirait de celui équipé d'une dalle QHD+ (3200 x 1800 pixels) accompagnée d'un Core i5 4200U, de 8 Go de mémoire vive ainsi que d'un SSD de 256 Go. Son tarif ? 1299 euros. Il faudra être patient, il n'arrivera dans le commerce qu'à partir de la fin du mois de novembre.

Dell XPS 13 Developper Edition : parce qu'un Ultrabook peut être sous Ubuntu

Et si nous sortions de l'environnement Windows un instant ? Dell propose depuis quelques mois maintenant un XPS 13 Developper Edition qui est livré sous une version spécifique d'Ubuntu (12.04 LTS) avec des outils de développement. La machine par elle-même est une copie conforme de celle sous Windows et on y retrouve donc un écran IPS Full HD de 13,3 pouces, un clavier rétroéclairé, le tout dans un châssis en aluminium brossé particulièrement compact.

 

Dell XPS 13 Developper Edition

 

À l'intérieur, on dispose d'un Core i7 3537U, de 8 Go de mémoire vive et d'un SSD de 256 Go. La connectique comprend deux ports USB 3.0 dont un « PowerShare », un miniDP ainsi qu'une prise jack combo de 3,5 mm pour le casque et le micro. Du Wi-Fi 802.11n et du Bluetooth 3.0 sont inclus de série.

 

La machine pèse 1,36 kg pour des dimensions de 316 x 205 x 6-18 mm. Quant à son tarif, il est de 1199 euros. Si Windows 8 vous rassure, sachez que ce XPS 13 ainsi configuré est disponible pour 100 euros de plus.

Sony Vaio Pro : plus léger ça n'existe pas pour l'instant

Passons à un vrai Ultrabook de 13,3 pouces affichant 1,06 kg sur la balance ainsi que 8 heures d'autonomie. Sony revient en force et propose ce que l'on attendait de la marque depuis quelques années. Malgré ce poids plume, on retrouve un écran Full HD (1920 x 1080 pixels), un Core i5 4200U, 4 Go de mémoire vive ainsi qu'un SSD de 128 Go.

[PDN]795206[/PDN]

 

On dispose d'un clavier rétroéclairé et d'une connectique comprenant deux ports USB 3.0 (dont un suralimenté pour permettre la recharge de périphériques), un lecteur de cartes SDHC et une sortie HDMI. La connectivité s'appuie quant à elle sur du Wi-Fi 802.11n (compatible WiDi), du Bluetooth 4.0 ainsi qu'une puce NFC cachée dans le pavé tactile.

 

Notez que si vous le trouvez trop grand, son petit frère de 11,6 pouces est aussi disponible (870 grammes !) et propose les mêmes caractéristiques techniques, si ce n'est qu'il propose un port USB 3.0 en moins... et que son tarif est supérieur de 100 euros. En outre, si vous souhaitez vous monter une configuration sur mesure, cela est possible en passant directement sur le site de Sony.

Apple MacBook Air 13 : le passage à Haswell a dopé l'autonomie

Enchaînons avec le MacBook Air de 13,3 pouces (1440 x 900 pixels), qui a été lancé en juin dernier par Apple. Si celui-ci ne subit pas de gros changement extérieur, l'intérieur a été intégralement renouvelé. On passe ainsi à un Core i5 à 1,3 GHz (jusqu'à 2,6 GHz en mode Turbo) de la génération Haswell, comprenant également une partie graphique HD Graphics 5000. 4 Go de mémoire vive ainsi qu'un SSD de 128 Go l'accompagnent.

[PDN]795000[/PDN]

 

Côté connectique, on dispose d'un port Thunderbolt, de deux USB 3.0 et d'un lecteur de cartes SDXC (64 Go maximum). La connectivité s'appuie sur du Wi-Fi 802.11ac et du Bluetooth 4.0. Cette machine pèse 1,35 kg sur la balance, avec sa batterie de 54 Wh. Apple annonce une autonomie de 12 heures, ce qui a été confirmé par de multiples tests ces dernières semaines. Bien évidemment, il est livré sous OS X Mavericks.

Apple MacBook Pro Retina 13 : performances et autonomie

Finissons enfin par le MacBook Pro Retina 13 qui vient d'être mis à jour par Apple. Notre choix s'est arrêté sur le second modèle (ME865F), disponible pour 1499 euros, qui dispose d'une configuration plus complète. On dispose alors d'une machine pesant 1,57 kg sur la balance pour 18 mm d'épaisseur. Son écran Retina de 13,3 pouces affiche 2560 x 1600 pixels, soit une densité de 227 DPI.

 

MacBook Pro Retina

 

À l'intérieur, on retrouve un Core i5 double cœur à 2,4 GHz alors que la puce graphique intégrée est une Iris Graphics. Pour accompagner ce processeur, on retrouve 8 Go de mémoire vive ainsi qu'un SSD de 256 Go. La connectique regroupe deux ports Thunderbolt 2, deux ports USB 3.0, une sortie HDMI, un lecteur de cartes et une prise casque. La connectivité comprend quant à elle du Wi-Fi 802.11ac et du Bluetooth 4.0. L'autonomie annoncée est de neuf en navigation sur internet au travers du Wi-Fi ou lecture de vidéo via iTunes, le tout grâce à une batterie de 71,8 Wh. Enfin, OS X Mavericks est livré par défaut.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !