Sony pourrait se séparer de 10 000 employés, soit 6 % de son effectif

La période actuelle est à la réorganisation et aux suppressions d’emplois chez certaines sociétés. Sony, qui a récemment changé de direction et expliqué aux journalistes son objectif de convergence entre ses différentes gammes de produits, pourrait bien licencier massivement. La nouvelle n’est pas officielle, mais selon la presse japonaise et américaine, 10 000 emplois seraient en jeu, soit environ 6 % de l’effectif total du géant japonais.

De lourdes pertes qui s'accumulent

Kazuo Hirai, le nouveau PDG de Sony remplaçant l’Américain Howard Stringer, vient de prendre ses responsabilités. Et ses premières actions en tant que président pourraient bien être douloureuses pour les employés de la firme. Il faut dire que l’entreprise a dévoilé au début de l’année un bilan 2011 médiocre, avec à la clé une perte nette équivalente à 2 milliards de dollars en un seul trimestre…

En chute libre partout dans le monde, et en particulier en Europe et en Amérique du Nord, Sony tente actuellement de réduire ses coûts. Afin d’atteindre ces objectifs, Sony compte rapprocher ses différentes marques et… réduire fortement son nombre d’employés dans le monde. Sur un effectif total proche de 168 000 salariés, Sony pourrait donc se séparer d’environ 10 000 têtes d'ici la fin de l'année afin d’assainir ses finances.

Les écrans LCD pointés du doigt

Selon le journal économique japonais Nikkei, la moitié des 10 000 licenciés concerneront la division LCD de Sony et une autre dédiée aux produits chimiques. Des suppressions d’emplois chez Sony Mobile Communications, ex-Sony Ericsson, pourraient aussi être réalisées. Nikkei ne sait cependant pas combien de personnes perdront leur poste au Japon et à l’international. Enfin, rappelons que Sony a déjà supprimé 16 000 emplois il y a un peu plus de trois ans…

Cette nouvelle rappelle celle de Yahoo!. Ce dernier a ainsi annoncé la semaine passée vouloir se séparer de 2000 employés, sont environ 1/7ème de son effectif (14 %), ceci afin de resserrer ses troupes et être plus compétitif. Sans être aussi mal au point que Sony d’un point de vue financier, la logique pour Yahoo! reste sensiblement similaire. Et tout comme la firme japonaise, Yahoo! a aussi changé de direction il y a peu.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !