Iliad/Free dévoile ses principaux actionnaires et leurs rémunérations

Qui détient le pouvoir absolu chez Free ? À cette question, la réponse est connue et est toujours la même : Xavier Niel. Le fondateur d’Iliad a sans cesse souhaité rester le seul maître à bord, ceci afin de ne pas voir sa société prendre le mauvais chemin, du fait des actions d’un fonds de pension ou d’une banque d’investissement à la vision trop court-termiste. Iliad, dans son dernier rapport financier, vient cependant de livrer divers détails sur les actionnaires d’Iliad employés (ou non) par la société.

Iliad Free actionnaires

Xavier Niel et les autres

Avec plus de 33,8 millions d’actions, soit 59,22 % du capital d’Iliad et 57,44 % des droits de votes, Xavier Niel domine largement les débats. Le podium est complété par Rani Assaf et Cyril Poidatz, avec respectivement 1,65 % et 1,21 % d’Iliad.

Le premier nommé fait parti d’Iliad depuis 1999 et est l’actuel responsable du réseau IP et Télécom du Groupe ainsi que du déploiement DSL. Il est de plus l’un des fondateurs du projet Freebox. Cyril Poidatz pour sa part est présent depuis 1998. Ancien directeur financier chez Cap Gemini Italia, Poidatz est l’actuel Président du conseil d'administration d’Iliad.

L’autre employé du Groupe disposant d’un nombre élevé d’actions est Antoine Levavasseur, avec 0,94 % du capital. Lui aussi présent chez Iliad depuis 1999, Levavasseur est aujourd’hui responsable de la plateforme Système et des serveurs de Free. Les autres employés, dont Maxime Lombardini (le DG du Groupe), ne cumulent que 0,13 % du capital.

Une fortune de plus de 3 milliards d'euros pour Xavier Niel

Au regard de la valeur actuelle de l’action, soit environ 100 €, les richesses « virtuelles » des principaux employés et administrateurs d’Iliad sont les suivantes :
  • Xavier Niel : 3,38 milliards d’euros
  • Rani Assaf : 94,26 millions d’euros
  • Cyril Poidatz : 69 millions d’euros
  • Antoine Levavasseur : 53,73 millions d’euros
  • Olivier Rosenfield (directeur financier d’Iliad) : 7 millions d’euros
  • Alain Weill (président de NextRadioTV) : 621 000 euros
  • Pierre Pringuet (PDG de Pernod Ricard) : 204 000 euros
Les deux derniers nommés ne sont évidemment pas des employés d’Iliad, mais sont présents à titre d’administrateurs indépendants du groupe, tout comme Marie Christine Levet (DG du groupe Tests), Orla Noonan (secrétaire générale du Groupe AB), et Virginie Calmels (PDG d’Endemol France).

Thomas Reynaud et Maxime Lombardini sont par contre respectivement directeur financier et directeur général d’Iliad. Leur faible participation au capital du groupe s’explique aisément : ces deux employés sont arrivés très tardivement, en 2007 précisément.

Au total, ces douze personnes détiennent donc 63,17 % du capital d’Iliad. Les particuliers et les banques complètent le reste.

Des rémunérations fixes compensatoires

Outre ces proportions d’actions, le document d’Iliad précise les différentes rémunérations des personnalités citées ci-dessus. Les membres indépendants du conseil d’administration, à savoir les cinq personnes qui ne sont pas employés du groupe, ont ainsi reçu 20 000 euros chacun pour l’exercice 2011.

Et les rémunérations fixes des employés d’Iliad sont les suivantes, par ordre d’importance :
  • Maxime Lombardini : 384 000 euros
  • Thomas Reynaud : 384 000 euros
  • Xavier Niel : 173 040 euros
  • Antoine Levavasseur : 172 800 euros
  • Rani Assaf : 154 800 euros
  • Cyril Poidatz : 154 800 euros.
Les différences salariales, qui ne concernent donc ici que les parties fixes et non variables, s’expliquent en grande partie par la faible importance des deux premiers dans le capital du groupe. Le document précise que ces rémunérations en 2011 sont similaires à l’euro près à celles de 2010, tout du moins pour la partie fixe.

Enfin, concernant son effectif, Iliad a livré de nombreux détails. Nous apprenons ainsi qu’Iliad compte 5655 employés (+1300 en un an) au 31 décembre 2011, dont 666 cadres (+86) et 4989 employés non cadres (+1214). Free Mobile est en très grande partie responsable de cette forte croissance (+30 %). Selon Iliad, 70 % de ses employés travaillent dans des centres d’appels et la relation abonnés, soit près de 4000 salariés. Une grande majorité des employés, 79 % précisément, ont moins de 35 ans.

Iliad Free employés 31 décembre 2011

Iliad Free employés 31 décembre 2011

Les femmes à l'honneur, mais pas partout

Près d’un tiers de l’effectif (31 %) est de sexe féminin. Un pourcentage proche de celui du Conseil d’administration d’Iliad, qui compte 30 % de femmes. Néanmoins, l’équipe dirigeante du groupe reste particulièrement masculine. Seule Angélique Berge, Directrice de la Relation Abonnés, fait ainsi partie des têtes d’Iliad.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !