On peut désormais contrôler GNOME Shell avec un simple Kinect

Bureautique et musculation enfin réconciliées 34
Par
le jeudi 05 avril 2012 à 12:13
Vincent Hermann
La première fois que vous avez découvert le film Minority Report, auriez-vous cru possible de contrôler quelques années plus tard un système d’exploitation à l’aide d’un simple accessoire de console vidéo ?


Le développeur Joaquim Rocha a réalisé une interface de contrôle capable de prendre en compte les mouvements réalisés devant un Kinect de Microsoft pour les transmettre au Shell de GNOME 3. L’interface a été réalisée à l’aide de deux bibliothèques sous GPL, Skeltrack, qui permet un suivi du corps en mode squelette, et GFreenect qui permet de contrôler le Kinect.

On peut voir dans la vidéo que de nombreux mouvements ont été créés. On remarque cependant qu’il existe un petit « lag » entre les mouvements et leur interprétation par le système. Pas vraiment ennuyeux pour les opérations classiques, il devient plus problématique dans les jeux comme on le voit avec Tux Kart et Tux Racer.