AMD s'offre SeaMicro et annonce des Opteron très basse consommation

Bientot un dérivé de Brazos dans les serveurs ? 15
Damien Labourot
AMD vient d'annoncer qu'il venait d'acquérir SeaMicro, une société spécialisée dans les serveurs basse consommation, pour la somme de 334 millions de dollars dont 281 millions en cash. 

AMD SeaMicro
Rory Read à gauche, Andrew Feldman au centre et Lisa Su d'AMD

Cette acquisition va permettre à la firme de Sunnyvale d'entrer de plain-pied dans le monde des serveurs de haute densité, un secteur où ses Opteron sont déjà présents, mais aussi et surtout dans celui du cloud computing. Ce dernier étant très en vogue à l'heure actuelle. 

AMD indique par ailleurs que les fruits de cette union vont permettre l'émergence d'une nouvelle gamme de processeurs Opteron dédié à ce type de machines, et ce, dès le second trimestre de l'année. Actuellement, la société utilise des processeurs Atom d'Intel pour ses serveurs à haute densité de basse consommation, comme on peut le voir sur cette page ou celle-ci.

Andrew Feldman, l'actuel PDG de SeaMicro, va prendre le poste de responsable général de la division Data Center Server Solutions Business, une nouvelle entité créée par AMD pour l'occasion. Enfin Rory Read, le PDG de la firme indique que « cette acquisition de SeaMicro va permettre d'accélérer la transformation d'AMD et lui offrir un rôle de leader de l'industrie ».