(Màj) Windows 8 : la bêta publique est disponible, nos conseils

Surtout pas de précipitation 496
Vincent Hermann
Mise à jour : La page de téléchargements pour la bêta de Windows 8 est désormais en ligne. On y trouvera des images ISO en français pour les versions 32 et 64 bits.

Microsoft a également publié une page réunissant l'ensemble des outils dédiés aux développeurs.



Dans quelques heures, Microsoft mettra à disposition la bêta publique de Windows 8, la fameuse Consumer Preview. Bien qu’il s’agisse d’une étape importante et que beaucoup vont vouloir tester les nouveautés, nous fournissons quelques conseils afin d’éviter des désagréments parfois fâcheux.

win8

Le cas idéal : une partition vierge

Premièrement, il s’agit d’une bêta. Même si ce constat revient à enfoncer une porte ouverte, il est utile de le rappeler, car cela sous-entend au moins deux éléments importants. D’abord, le système ne sera pas vraiment complet, certaines fonctionnalités comme le Media Center n’étant pas à jour. Ensuite parce qu’il y aura forcément des bugs.

Deuxièmement, une installation idéale passe par une partition dédiée. On ne sait pas encore exactement si Microsoft va proposer la mise à jour depuis un Vista ou un Windows 7 avec cette bêta, mais nous vous recommandons une partition vierge pour partir sur des bases saines. Vous aurez de plus un autre avantage : celui de pouvoir bidouiller avec le nouveau système sans toucher à l’ancien. Certains n’auront peut-être pas le choix et remplaceront leur Windows actuel par le nouveau. Attention dans ce cas à bien sauvegarder vos données avant de vous lancer dans un formatage.

Notez que vous avez la possibilité d’installer la bêta dans une machine virtuelle. Dans ce cas, un choix simple sera de s’orienter vers VirtualBox qui est gratuit. Ceux qui disposent de solutions payantes comme VMware Workstation sur Windows, Fusion ou Parallels Desktop sur Mac OS X, pourront évidemment les utiliser. Dans ce cas, sachez que les performances seront forcément moins bonnes, en particulier sur l’aspect graphique et les animations.

Attention à la machine que vous choisissez

Troisièmement, il faut vérifier que votre configuration matérielle permet d’utiliser Windows 8 dans de bonnes conditions. Ce point n’est théoriquement pas très compliqué : les prérequis techniques n’ont pratiquement pas évolué depuis Vista : un processeur 1 GHz, 1 Go de mémoire vive (2 Go pour un système 64 bits), une carte graphique DirectX 9, et 16 Go d’espace de stockage (20 Go pour un système 64 bits).

Enfin, et c’est sans doute le point le plus important, veillez à ne pas installer la bêta de Windows 8 sur une machine « critique ». Par exemple, évitez une machine de production contenant des applications vitales pour votre travail. Bien que Windows 8 soit prévu pour exécuter toutes les applications actuellement fonctionnelles dans Windows 7, les supports techniques ne sont pas prévus pour. Vous pourriez perdre des données et du temps en cas de problème.

Enfin, on ne sait pas encore quelle édition exactement sera distribuée. Sachez cependant que la version Server sera elle aussi proposée. Enfin, les bêtas de Visual Studio 11 et du framework .NET 4.5 accompagneront le système. Microsoft devrait d’ailleurs profiter de l’occasion pour publier de la documentation technique. 

Cette actualité sera mise à jour lors de la disponibilité effective de la bêta publique.