Microsoft Illumishare, la collaboration repensée avec le Kinect

Avec de vrais morceaux de réalité augmentée dedans 30
Vincent Hermann
À Redmond, Microsoft dispose sur son campus d’une unité baptisée Research depuis une vingtaine d’années. De ses bureaux, de nombreux produits, tels que le Kinect, sont sortis. Cette unité un peu à part vient de présenter un projet nommé Illumishare qui vise à combiner collaboration et réalité augmentée.

La réalité augmentée est un mix entre la réalité et les informations numériques qui viennent s’y superposer. On la retrouve de plus en plus souvent sur les smartphones, qui permettent de filmer le décors, tandis que des données s’inscrivent en temps réel sur l’écran pour donner des indications. Microsoft pour sa part a voulu créer un outil pouvant servir la collaboration en ligne en exploitant les capacités du Kinect.


La vidéo vaut mieux qu’un long discours. Pour ceux qui ne pourraient pas la voir, sachez que Microsoft Research a mis au point une « lampe » diffusant un rectangle de lumière surveillé par une caméra Kinect embarquée. Tout ce qui réalisé dans ce rectangle est analysé et envoyé à une autre personne disposant du même équipement. La "lampe" restitue alors l’image provenant du contact, les deux utilisateurs pouvant ainsi travailler sur les mêmes choses en même temps.

Le gros avantage évidemment d’Illumishare est que le travail collaboratif peut se faire avec les mains et non simplement dans une application bureautique ou autre. On imagine facilement un travail en commun sur les plans d’un bâtiment, des annotations sur un texte, la démonstration d’un concept et ainsi de suite. Bien entendu, les applications ludiques ne manqueraient pas, comme en témoigne le jeu du « morpion », les cartes et lancés de dés.

Les grandes forces d’Illumishare sont évidemment la simplicité d’utilisation et l’utilisation d’objets physiques. Les utilisateurs ne sont pas limités en effet aux fonctionnalités qui ont été pensées pour eux. Illumishare peut s’utiliser sur n’importe quelle surface blanche (ou au moins claire). De fait, les applications sont potentiellement très nombreuses.

Illumishare est pour l’instant cantonné aux locaux de Microsoft Research et aucun plan de commercialisation n’a été annoncé. On peut supposer toutefois que la firme va placer le projet en incubation car les perspectives commerciales sont réelles.