Qualcomm : pas de smartphone à quatre coeurs durant le MWC

De toute façon, les plans à 4 c'est compliqué à gérer 23
Damien Labourot
Via l'un de ses vice-présidents,  Qualcomm a confirmé hier à nos confrères de GigaOM que nous ne devrions pas voir arriver de smartphone équipé de SoC Snapdragon S4 dans sa version à quatre coeurs durant la Mobile World Congress. Le constructeur souhaite pour le moment s'appuyer sur la version à deux coeurs déjà très performante et préfère proposer des téléphones incluant le support du LTE (4G).

Qualcomm SoC

En effet, sur le point de la puissance, la version à deux coeurs (MSM 8960) qui exploite sa nouvelle architecture Krait ,dispose déjà de performance de premier ordre puisqu'elle surclasse tout ce qui existe aujourd'hui d'après le test de nos confrères d'AnandTech

En lieu et place d'un processeur à quatre coeurs dans un smartphone, le constructeur préfère donc axer la disponibilité d'un SoC à deux coeurs de dernière génération (architecture Krait) qui INtègre aussi un modem 4G ou LTE. L'intérêt étant de réduire la consommation notamment grâce à une finesse de gravure de 28 nm pour l'ensemble du System on Chip (SoC).

Le constructeur évoque aussi que toutes les puces à quatre coeurs qui sont, ou vont sortir dans les semaines avenir, celles de Qualcomm incluses, n'intègreront pas de puce LTE directement au sein de leur enveloppe. La consommation devrait être alors un véritable problème à gérer pour le constructeur du smartphone. Ce dernier pourra augmenter la taille de sa batterie pour maintenir une autonomie convenable, mais exit les téléphones aux designs fins.

Le constructeur indique en outre qu'il y aura bien une démonstration d'un smartphone exploitant la version à quatre coeurs de sa puce Snapdragon S4, mais elle ne sera là que pour le côté vitrine technologique, du moins dans un premier temps.

Reste à savoir si le constructeur n'exploite pas un éventuel problème énergétique pour cacher un problème de disponibilité de ces puces en 28 nanomètres. Réponse lundi prochain pour l'ouverture de la Mobile World Congress.