Tablettes : Archos, en forte croissance, serait ex aequo avec Samsung

En Europe 27
Nil Sanyas
Le Français Archos, anciennement spécialisé dans les baladeurs et désormais dans les tablettes tactiles bas et moyen de gamme, vient de publier son bilan de l’année 2011. Et sans surprise, la société annonce des résultats exceptionnels, avec une croissance du chiffre d’affaires de 106 %.

Archos 2011

Un CA multiplié par 3 en deux ans

Avec un chiffre d’affaires de 171,4 millions d’euros en 2011, contre 83,3 millions en 2010, la progression d’Archos est nette et sans bavure. D’autant plus que par rapport à 2009, la société signe même une croissance proche de 200 %.

L’entreprise doit cette performance principalement à l’Europe, qui, avec 117,9 millions d’euros en 2011, a représenté près de 69 % de son chiffre d’affaires. Mais si l’Europe a crû de 94 %, l’Asie est clairement le continent d’avenir pour Archos, avec une croissance de 464 %.

Résultat, l’Asie a généré un chiffre d’affaires de 24,9 millions d’euros, contre 28,6 millions pour les Etats-Unis (+57 %). L’an passé, les USA représentaient à eux seuls quatre fois plus de ventes (en valeur) que l’Asie. La progression de ce dernier est évidente. En 2012, l’Asie a donc toutes les chances de doubler l’Amérique.

Et sans surprise là encore, le dernier trimestre 2011, avec 65,2 millions d’euros de chiffre d’affaires, a représenté une part immense des résultats de l’année (38 %). De bons résultats dus principalement à l’Europe, qui a représenté 71 % de ses ventes.

Archos A70b Internet Tablet

Au coude à coude avec Samsung

Selon Archos, il est désormais dans le top 3 européen, probablement avec Apple et Samsung. « Archos détient en Europe sur l’année 2011, une part de marché en volume de 24% sur le segment des tablettes à moins de 400€, la classant première de ce segment » précise ainsi la société.

Au final, toutes gammes confondues et toujours en volume, Archos annonce se placer en deuxième position en Europe, derrière Apple et à égalité avec Samsung. Et Archos ne compte pas s’arrêter là, annonçant notamment vouloir pénétrer « de nouveaux segments de marché » et déployer « un écosystème d’accessoires « intelligents » ». Parle-t-on ici du futur robot pour la domotique dévoilé en décembre dernier ?

Ses résultats financiers complets seront disponibles le 14 mars prochain.