Handicaps : Microsoft promet de rendre son Windows 8 plus accessible

Qui ose me parler sur ce ton ? 35
Vincent Hermann
La bêta de Windows 8 doit arriver dans deux semaines et les informations continuent d’arriver. Microsoft a abordé sur son blog officiel les améliorations qui avaient été mises en places sur l’accessibilité.

15 % de la population mondiale concernés

L’accessibilité est un vaste domaine car il recouvre l’aide à l’utilisation fournie à tous ceux qui pourraient éprouver une gêne. Il s’agit dans la plupart des cas de compenser un handicap particulier via des fonctionnalités et des réglages adaptés. Si pendant longtemps l’accessibilité a été mise de côté, de très nombreuses applications disposent d’outils adaptés, notamment pour les soucis visuels. Mais ils ne sont pas les seuls.

Selon Microsoft, 15 % de la population mondiale possède au moins un handicap. Dans les seuls États-Unis, environ 50 millions de personnes sont concernées, et 45 millions pour l’Europe. En termes d’interactions avec les ordinateurs, l’éditeur distingue quatre catégories :
  • Les handicaps visuels, comme la mauvaise perception des couleurs, le degré de flou et ainsi de suite
  • Les handicaps moteurs, comme la maladie de Parkinson, l’arthrite, les scléroses, etc.
  • Les handicaps auditifs
  • Les handicaps cognitifs tels que la compréhension des mots, la capacité à mémoriser une langue, les défauts de mémoire, etc
Pour Microsoft, la prise en charge de ces problèmes vient directement impacter Metro.

Interagir par la voix

L’un des principaux sera la nouvelle version du Narrateur. Cet outil existe déjà dans Windows 7 mais sera amélioré : « Dès le premier lancement d’une nouvelle tablette Windows 8, vous pourrez presser les boutons Windows et Volume+ pour lancer le Narrateur et avancer à travers la configuration de votre machine. Si vous êtes aveugle, avez une vue très basse ou une vue parfaite, vous pourrez vous servir de votre tablette dès le moment où vous l’obtenez. »

Cela signifie dans la pratique que l’on pourra arpenter Windows 8 via des possibilités dictées par le système. Les actions de l’utilisateur seront elles aussi fournies par la voix. Le Narrateur sera disponible sur le Desktop classique mais également à travers l’interface Metro. Une fois activé, le Narrateur permet en outre de déplacer son doigt sur les différentes vignettes avec un doigt puis de lancer celle qui intéresse l’utilisateur via un contact d’un deuxième doigt.

Par ailleurs, la reconnaissance vocale prendra en charge un nombre plus élevé de langues.

Et du côté des développeurs tiers ?

Du côté des éditeurs tiers, qu’il s’agisse d’applications ou de sites web, il sera également possible d’utiliser les nouvelles fonctionnalités. Pour les logiciels, l’exploitation passera par le Windows SDK. Via ce dernier, une application pourra appeler le Narrateur, de même que les fonctions de contraste et ainsi de suite.

Pour les pages web, les développeurs reposeront moins sur les technologies de Microsoft que celles qui ont déjà été mises en place. C’est le cas notamment de la Web Accessibilité Initiative du W3C, des Accessible Rich Internet Applications (ARIA), ou encore des possibilités intégrées dans le HTML5. Pour ceux qui le souhaitent, le langage XAML descriptif de Microsoft dispose également de fonctions prévues pour certains handicaps.

win8 windows 8 

Microsoft indique par ailleurs que des discussions sont en cours avec des éditeurs tiers pour que les prochaines versions de leurs applications s’appuient directement sur les nouvelles fonctionnalités.

Et la Loupe ?

L’accès aux fonctions elles-mêmes doit être relativement simple. La Loupe par exemple pourra être appelée depuis un bord de l’écran. Lorsqu’elle est appelée (via une combinaison à définir dans le panneau de configuration), un cadre apparaît tout autour du contenu. Une fois en place, la Loupe peut permettre un zoom plus ou moins important voire sur la totalité de l’écran.

win8 windows 8

La bêta ne proposera pas des outils

Contrairement au reste du système, les outils d’accessibilité ne seront pas complets lors de la diffusion de la bêta le 29 février. L’éditeur explique en effet qu’ils seront finalisés et enrichis d’ici la fin du développement.