Le H.265 veut faire de 35 à 67 % de mieux que le H.264 en compression

Un premier brouillon signé 141
Vincent Hermann
Si tout le monde ne peut pas encore profiter complètement de la HD, et en particulier du mode Full (1080p), les concepteurs de codecs travaillent sur les technologies de demain. C’est le cas notamment du H.265 dont un premier brouillon vient d’être proposé.

Le H.265 est comme on peut s’en douter le successeur officiel du H.264. Ce dernier est utilisé dans plusieurs cas de figure, notamment :
  • Pour obtenir une vidéo légère quand la résolution de l’image est limitée
  • Pour obtenir une grande qualité d’image dans les vidéos HD quand l’espace disponible n’est plus vraiment un problème
Pour autant, si le H.264 est une référence technique, il est limité en termes d’évolution. Le H.265 doit donc prendre sa suite et son véritable nom est High Efficiency Video Coding (HEVC).

Son principal objectif est de prendre en charge des résolutions d’image supérieures aux actuelles. On trouve bien entendu le 4K mais un autre format connu comme Ultra HDTV, que l’on appelle également le 8K ou 4320p. Pour donner une idée de la complexité de traitement d’une telle résolution, sachez que l’Ultra HDTV contient 16 fois plus de pixels que le Full HD. Mais à qualité équivalente sur les formats actuels, le H.265 pourrait fournir une amélioration de l’efficacité de 35 à 40 %, avec des pointes à 67 %.

Une première étape importante a été franchie pour le H.265 avec la publication d’un brouillon de comité par la « Joint Collaborative Team on Video Coding », équipe formée par la collaboration du Motion Picture Experts Group (MPEG) et de l'ITU-T (International Telecommunication Union). Dans six mois, un brouillon du standard international sera proposé, mais il faudra a priori attendre janvier 2013 pour la signature des spécifications finales.

Reste à voir, outre les performances du H.265, quel type d’équipement sera nécessaire pour le compresser/décompresser. Le H.264 demande en effet une puissance relativement élevée et le prix de l’efficacité du nouveau codec sera certainement une configuration plus musclée.