Apple ferait-il pression pour limiter les ventes d'Ultrabook d'Asus ?

C'est plus efficace et plus rapide qu'un juge 80
Damien Labourot
Depuis quelques heures, une rumeur relevée par nos confrères de DigiTimes indique qu'Apple aurait fait pression sur Pegatron, pour qu'il cesse la production des Ultrabook d'Asus de la série UX, et ce, dès la fin du mois prochain. Le but ? Protéger ses MacBook Air d'une concurrence d'un des plus gros vendeurs d'Ultrabook et dont les machines ont un design finalement assez proche.

Asus Zenbook Ultrabook UX21 UX31

Toujours selon DigiTimes, pour arriver à ses fins, la firme de Cupertino aurait mis dans la balance la production d'IPhone que Pegatron s'est vu confié depuis l'année dernière. Sous pression, le fabricant en marque blanche aurait cédé, espérant par la même occasion gagner des commandes de quelques millions de pièces du futur iPad 3 de la pomme.

Ce matin nous nous sommes entretenus avec Asus pour essayer d'en savoir un peu plus sur cette histoire, et si le constructeur s'attendait à une éventuelle pénurie de ses Ultrabook dans les semaines à venir. Pour le moment, il n'en est rien et Asus ne s'attend pas non plus à un arrêt de ventes de ses machines à proprement parler. 

Seulement cette échéance datée à fin mars, si elle est confirmée par Asus, peut aussi avoir un autre intérêt pour Apple : celui d'assécher au maximum les stocks de ses concurrents pour un éventuel lancement de MacBook Air équipés de puce de la génération Ivy Bridge d'Intel, qui ne devrait plus tarder à pointer le bout de leurs coques Unibody.