Super Bowl : 307 noms de domaine saisis aux USA, 699 en tout

Super Bowl, mais pas de chance 39
Marc Rees
Nouveau coup de force de l’Immigration and Customs Enforcement, le service des douanes américaines lancé en juin 2010 dans l’Operation In Our Sites. Les autorités viennent de saisir 307 noms de domaine diffusant pour certains des matchs en streaming. L’opération de l’ICE est organisée en plein Super Bowl aux États-Unis.

saisie site streaming sport gratuit foot

Seize de ces sites « streamaient » des contenus diffusés sur la TV en pay per view. Ses visiteurs profitaient ainsi de contenus que d’autres payaient. Torrentfreak cite firstrow.tv, xonesports.tv, firstrowsports.tv, firstrowsports.net, firstrowsports.com, hq-streams.tv, robplay.tv, soccertvlive.net, sports95.net, sports95.com, sports95.org, sportswwe.net, sportswwe.tv, sportswwe.com, youwwe.net et youwwe.com. (Le domaine.TV est celui des Îles Tuvalu, mais est géré par Verisign… )

Les autres domaines concernent des sites proposant à la vente de biens contrefaisants (la liste a été diffusée par Wired.com).

Le dispositif, enclenché le 1er octobre 2011, a été accompagné de la saisie de plusieurs milliers de marchandises. En tout, les autorités évaluent les dommages à 6,4 millions de dollars. Cette nouvelle vague d’« Operation In Our Sites » est la dixième organisée aux États-Unis. Au total, 699 noms de domaine ont été saisis depuis juin 2010. « Les voleurs de propriété intellectuels sapent l’économique américaine et compromettent la sécurité publique, considère ICE. Des emplois américains sont perdus, l’invocation américaine est diluée et ces entreprises de crime organisé profitent toujours plus de ce vol de propriété intellectuelle. »

Ce sont ces vagues de saisie qui ont conduit cette semaine The Pirate Bay à abandonner le .Org pour le .Se, via une redirection automatique. Le premier est géré par l’association américaine Public Interest Registry, le second est l’extension officielle suédoise.