TVA Sociale : aucun commentaire chez les opérateurs et les FAI

C'est tout... pour le moment 56
Dimanche dernier, Nicolas Sarkozy annonçait dans son intervention télévisée une hausse de la TVA de 1,6 point. Celle-ci devrait être votée durant le mois de février pour une mise en oeuvre le 1er octobre, le temps de « régler les ordinateurs » et l'occasion de « déclencher des achats par anticipation ».

Une telle hausse n'est pas sans conséquence pour le monde des opérateurs de téléphonie mobile, où la majorité des clients est liée par un engagement contractuel. Ainsi, une hausse du tarif permet une résiliation dudit contrat, une situation vécue avec douleur au 1er janvier 2011, lors de la modification de la part de TVA réduite qui était appliquée aux contenus.

En effet, certains opérateurs avaient décidé de répercuter cette hausse sur leurs abonnements, menant à une vague de résiliation sans précédent et quelques couacs. Nous avons donc cherché à savoir quelle allait être la réaction de ces derniers cette fois. Allaient-ils choisir d'absorber cette hausse afin d'éviter de nouvelles résiliations, surtout avec l'arrivée de Free Mobile, ou allaient-ils, une nouvelle fois, la répercuter ?

Une TVA Sociale

Et pour le moment, on ne peut pas dire que ces derniers soient très prolixes. Du côté de chez Free, qui a été le seul à nous répondre pour le moment, on nous a assez rapidement indiqué que l'on se refusait pour le moment à tout commentaire. 

Tous les autres opérateurs nous répondent pour leur part qu'ils reviendront vers nous rapidement, sans plus de détails. Certains ne s'embarrassent même pas d'une réponse.

Du côté des FAI, chez qui les tarifs sont tirés de manière à passer sous certaines barres psychologiques (le fameux 29.99 € par mois, par exemple), la réaction est la même : aucun commentaire pour le moment.

Il faudra voir si les langues se délient dans les semaines qui viennent, une fois que la loi sera votée, ou si les différents acteurs ne préfèreront pas attendre le résultat des élections présidentielles afin de savoir si cette TVA sociale a réellement une chance de voir le jour... ou pas.

Dans tous les cas, nous mettrons bien entendu à jour cette actualité au fil des réponses des opérateurs / FAI.