France : 3 millions de tablettes en 2012 et un chiffre d'affaires d'1 milliard d'€

C'est Apple qui se frotte les mains 24
Nil Sanyas
Après un mois de décembre exceptionnel où il s’est vendu 450 000 tablettes tactiles (pour un total annuel d’1,45 million d’unités), la France vivra sans nul doute une année 2012 record. L’institut GfK table ainsi sur 3 millions de tablettes écoulées, pour un chiffre d’affaires total supérieur à 1 milliard d’euros.

Toshiba Excite X10 tablette Android

Un chiffre d'affaires de biens technologiques en baisse

Globalement, le marché des produits technologiques devrait suivre en 2012 la même tendance qu’en 2011, c’est-à-dire voir son chiffre d’affaires reculer. Un recul principalement lié aux baisses de prix des téléviseurs.

Malgré des ventes records de télévisions avec 8,7 millions d’unités écoulées (+200 000), dont, 3,8 millions d’écrans LED, 1,5 million de TV connectées et 710 000 TV 3D, le chiffre d’affaires global a régressé de 10 %, pour atteindre 3,8 milliards de d’eurox.

GfK France biens technologiques

Après 2010, année de coupe du monde de football, 2011 a ainsi accusé le coup avec une chute de 4,7 % du chiffre d’affaires des biens technologiques, soit 16,8 milliards d’euros. Et 2012 devrait afficher une chute plus importante encore, pour tomber entre 15,7 et 16 milliards d’euros. Soit tout de même environ 3 milliards d’euros de moins qu’en 2007.

Les tablettes et les smartphones en grande forme

Cela n’empêchera cependant pas certains marchés de continuer leur ascension. C’est notamment le cas des tablettes tactiles, qui après une croissance de 160 % en 2011 (en valeur), devrait réaliser de nouveau en 2012 une grande année, GfK tablant sur 3 millions de tablettes vendues. Que ce soit grâce à l’iPad 2 et l’iPad 3, les nouveaux produits sous Android 4, ou encore la généralisation des tablettes de 7 pouces à prix cassés, le marché a de l’avenir.

Celui des téléphones a lui aussi vécu une belle année 2011. Avec 23,6 millions de téléphones, dont 11,4 millions de smartphones, 2011 a posé des bases difficiles à battre pour 2012. Néanmoins, l’arrivée de Free Mobile et l’essor des offres concurrentes comme Sosh, Red et B&You pourraient forcer les Français à acheter directement des smartphones, notamment bas de gamme. Cela devrait ainsi tirer le marché vers le bas en valeur, mais pas forcément en quantité.

Les appareils photo accusent le coup

Parmi les secteurs en baisse en valeur (et parfois en quantité) 2011 et qui devraient sans nul doute confirmer cette tendance en 2012, on retrouve notamment les appareils photo (5,2 millions d’unités en 2011), les ordinateurs portables (+8 % en quantité, -2 % en valeur), etc. Plusieurs raisons expliquent ces méformes : la crise des disques durs, la concurrence des tablettes ou des smartphones, la compression des prix, les crises sur les lieux de production en Asie (Japon, Thaïlande), etc.