Pédopornographie : le bilan 2011 des contenus localisés et retirés

Sans LOPPSI 56
Nil Sanyas
En attendant l’application du décret LOPPSI autorisant le blocage sans juge des sites pédopornographiques, probablement d’ici mars prochain, l’AFA* vient de publier son bilan 2011 sur le retrait de contenus de pornographie infantile dans le monde.

AFA pedopornographique

Concernant la France seule, 86 contenus pédopornographiques ont été localisés et retirés par les hébergeurs en France en 2011. Un taux de 100 % entre la localisation et le retrait a aussi été identifié en Allemagne et au Royaume-Uni.

« Hors Union Européenne, près de 90% des contenus pédopornographiques notifiés à la hotline américaine par Pointdecontact.net ont été retirés en 2011, tandis que l’on atteint un taux de 100% de retraits en Russie et en Corée du Sud » note l’AFA.

Quelques chiffres pour 2011 :
  • 7820 contenus choquants (pédoporno, terrorisme, xénophobie, etc.) ont été signalés par les internautes (graphique ci-dessus)
  • 1966 ont été considérés comme illicites au regard de la loi française par le service Point de Contact
    • dont 720 ont été transmis à l’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication (OCLCTIC)
    • dont 290 ont été transmises à une hotline membre du réseau INHOPE*
    • dont 93 ont été transmises à son hébergeur
L'AFA ne donne aucune information sur les sites fermés ni s'il y a eu des dégâts collatéraux. Nous pensons notamment aux fameux surblocages, c'est-à-dire les contenus tout à fait réglementaires bloqués par "erreur" suite à une volonté de bloquer du contenu illicite. De fait, les contenus étant simplement retirés des serveurs sources, ces problèmes ne devraient pas se poser.

AFA pedopornographique

*AFA : Association des fournisseurs d'accès et de services internet.
*INHOPE : Association internationale de hotlines internet comptant 40 membres dans 36 pays. Créée en 1999 afin de permettre de retirer à la source les contenus pédopornographiques
.