Apple explose tous ses records financiers : 37 millions d'iPhone vendus

Apple vient de dévoiler les résultats de son dernier trimestre 2011 (1er trimestre fiscal 2012), et comme prévu, ils sont astronomiques. Son chiffre d’affaires, ses bénéfices et ses ventes d’iPhone, d’iPad et de Mac ont ainsi atteint des records historiques.
iphone 4S
La superstar d'Apple est sans contestation possible l'iPhone 4S désormais


Avec 46,33 milliards de $ de chiffre d’affaires (+73,26 %), une marge brute de 44,7 % (+6,2 points) et 13,06 milliards de $ de bénéfices nets (+116 %), Apple est bien loin de sa situation catastrophique qu’elle a connu dans les années 1990.

Ces excellents résultats sont bien sûr liés à ses ventes historiques :
  • iPhone : 37,04 millions (+128 %)
  • iPad : 15,43 millions (+111 %)
  • iPod : 15,4 millions (-21 %)
  • Mac : 5,198 millions (+26 %)
    • dont les Mac de bureau : 1,479 million (+20,54 %)
    • dont les Mac portables : 3,719 millions (+27,93 %)
Et si les chiffres sont impressionnants d’une année sur l’autre, ils le sont tout autant par rapport au trimestre précédent. Apple a ainsi vendu 20 millions d’iPhone de plus en trois mois, 8,8 millions d’iPod supplémentaires, 4,3 millions iPad de plus et 300 000 Mac supplémentaires. Concernant ces derniers, la croissance a été tirée principalement par l’Europe, qui a justement vu ses ventes croîtres de 300 000 Mac, compensant la chute du continent américain (-100 000 Mac).

L'iPhone et l'iPad relèguent les Mac en seconde zone

Financièrement, les Mac continuent cependant de perdre leur importance trimestre après trimestre. Aujourd’hui, les iPhone et tous les produits et services associés ont généré 24,417 milliards de $ de chiffre d’affaires, contre 9,153 milliards pour les iPad, 4,55 milliards pour les iPod et iTunes et 6,598 milliards pour les Mac.

En pourcentage du chiffre d’affaires total, nous obtenons les rapports de force suivants :
  • iPhone : 52,6 %
  • iPad : 19,75 %
  • Mac : 14,2 %
  • iPod et iTunes : 9,8 %
  • Autres (logiciels, périphériques, etc.) : 3,65 %
Les Mac ne représentent donc plus que 14 % du chiffre d’affaires total, contre plus de 50 % pour l’iPhone et plus de 70 % pour l’iPhone et l’iPad. L’importance des produits iOS est aujourd’hui vitale pour la Pomme, dont les ventes d’iPod n’ont aujourd’hui que peu d’importance.

Concernant les iPhone, Apple n’a pas précisé la répartition des ventes entre les versions 4S, 4 et 3GS encore en ventes. Néanmoins, au regard du chiffre d’affaires généré par la division iPhone, le 4S a avec certitude représenté l’immense partie des ventes d’iPhone.

Près de 100 milliards de $ de cash...

Enfin, concernant son trésor de guerre (son cash), il atteint la somme gigantesque de 97,6 milliards de $. De quoi racheter de « petites » sociétés sans trop de difficulté…

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !