Hadopi.fr : après le DDOS, la désindexation

503 vs 200 151
Par
le samedi 21 janvier 2012 à 01:51
Marc Rees
Hadopi.fr a depuis plusieurs heures baissé son pavillon civilisateur. La faute à une attaque DDOS lancée sur ses épaules. Le site affiche depuis une sèche page de maintenance. Si l’on regarde le code source de cette page .html, on tombe dès les premières lignes sur du code PHP :
Sa fonction est de dire aux moteurs que le service est temporairement indisponible (pour maintenance par exemple). Les moteurs comprennent ce code HTTP et ne mettent plus à jour leur index. Sans ce renvoi spécial au travers des en-têtes, Google & co penseront que le site a été mis à jour et indexeront la nouvelle page de maintenance en lieu et place de celle d’origine.



Voilà le petit problème que nous a signalé @Xhark de Blogmotion : « on trouve du code PHP dans une page nommée index.html... Or, l'interpréteur PHP du serveur n'analyse jamais les pages ayant une extension .html, sauf configuration exotique ou dans le cas d'une réécriture d'URL, ce qui n'est pas le cas ».

Conclusion ? L’ordre PHP donné aux moteurs par les techniciens de la Rue de Texel ne sert à rien : il est vu comme un vulgaire commentaire dans la page. Voilà pourquoi actuellement, le serveur répond :
HTTP/1.1 200 OK Date: Fri, 20 Jan 2012 23:34:37 GMT Server: Apache/2.2.16 (Debian) Last-Modified: Fri, 20 Jan 2012 18:13:40 GMT ETag: "b28e-587-4b6f9a3ea5d00" Accept-Ranges: bytes Content-Length: 1415 Vary: Accept-Encoding Content-Type: text/html X-Pad: avoid browser bug
Ce « HTTP 200 »  montre aux robots que tout va bien sur Hadopi.fr et qu’ils peuvent donc s’y netgoinfrer pour enrichir leur référencement. Lors des prochaines indexations par les moteurs, Hadopi.fr devrait donc subir de douloureux revers...

Réaction de @Xhark : « l'impact va se ressentir au niveau du référencement si la situation n'est pas corrigée rapidement. Google va mettre à jour toutes les pages dans son index (description courte, titre de page, etc.). Sachant que toutes les pages (autre que l'accueil index.html) renvoient actuellement une erreur HTTP 404 (introuvable) Google pourrait purement et simplement les supprimer de son indexation. Avec Panda, la situation peut se dégrader très rapidement. Pour revenir à une situation normale, il faudra patienter un peu et faire appel à quelqu'un de compétent. De toute façon, qui cherche Hadopi ailleurs que dans Google News ? »