Microsoft : la division Xbox accueille l'un des pères du noyau NT

On ne rigole pas avec une console de jeux ! 53
Vincent Hermann
Microsoft a confirmé qu’un ancien responsable de l’équipe de développement Windows NT faisait maintenant partie de la division Xbox. Une manière d’accélérer les plans de l’éditeur en ce qui concerne sa console de salon.

xbox 360 kinect

Du noyau NT à la Xbox 360

Dave Cutler dirigeait donc l’équipe initiale qui a développé le noyau NT. Il s’agissait pour rappel du tout premier noyau Windows entièrement 32 bits, ce qui le différenciait du noyau 9x. Après le lancement de la première version en 1993, Cutler a été impliqué dans d’autres tâches, notamment le portage de Windows XP et Server 2003 vers l’architecture AMD64 qui sont devenues simplement les éditions « x64 ». Il a en outre participé au lancement de l’offre Windows Azure.

Son transfert à la division Xbox est particulièrement révélateur des ambitions de la firme dans le domaine des loisirs numériques. À ce sujet, il faut rappeler les différents éléments qui se sont accumulés depuis plusieurs mois, notamment : Interrogé sur le renforcement justement de la division Xbox lors du transfert de Dave Cutler par ZDnet, Microsoft a indiqué :

« Dave est l’un de nos esprits les plus brillants et travaille actuellement sur des projets qui nous aideront à atteindre nos objectifs dans l’espace grand public pendant que nous continuons à faire progresser la Xbox d’une console centrée sur les jeux à un appareil complet de loisirs. »

Mais pourquoi Dave Cutler en particulier ?

Selon l’un des contacts de Mary-Jo Foley de ZDnet, le rôle de Cutler sera de faire évoluer la plateforme Xbox du jeu vers des fonctionnalités plus larges. Il est également intéressant de constater que c’est à l’ancien responsable du noyau NT que cette mission a été confiée. Car si Microsoft n’a pas parlé une seule fois du successeur de la Xbox 360, nous n’avons également aucune visibilité sur la plateforme logicielle.

Or, on sait qu’avec Windows 8, la firme va opérer le début de l’unification des plateformes. Elle commencera par les tablettes et PC qui auront la même base, puis par les smartphones puisque le système mobile Windows Phone est censé lui aussi profiter de Windows 8 (Windows Phone 8 ?). Il ne serait donc pas si étonnant que la future Xbox dispose d’une nouvelle base proche des autres pareils. Les avantages en termes de développements tiers seraient alors assez évidents.

Les ambitions de Microsoft dans ce secteur sont désormais très claires : la firme veut prendre le contrôle du salon avec un appareil servant aussi bien pour les jeux que pour la consultation d’Internet, la location de films, la centralisation de la musique et ainsi de suite. Le Kinect est un avantage de poids, mais la concurrence vise les mêmes objectifs. Google n’a en effet pas dit son dernier mot avec sa TV, et on attend encore l’offre d’Apple dans ce secteur. Une offre qui s’appuierait très certainement de l’écosystème mis en place par les iPhone et iPad.