Jerry Yang, le fondateur de Yahoo!, démissionne

Ça sent la vente ! 8
Nil Sanyas
Yahoo! vit peut-être un tournant de son histoire. Son co-fondateur Jerry Yang a démissionné hier soir. Une nouvelle d’une importance capitale dès lors que Yang a toujours souhaité que Yahoo! reste indépendant. Il s’est ainsi opposé en 2008 au rachat de Microsoft, et était certainement une épine dans le pied du Conseil d’Administration vis-à-vis de la possible vente de la société aujourd'hui.

Jerry Yang Yahoo

Contre Microsoft malgré un chèque proche de 50 milliards de $ déposé sur sa table il y a quatre ans, Jerry Yang a créé Yahoo! en 1995, pour rapidement devenir l’un des sites les plus visités au monde et notamment aux USA.

Mais depuis quelques années, la société stagne voire régresse. Son influence se réduit petit à petit, Google et Microsoft captent un peu plus chaque jour des revenus publicitaires et ses dernières acquisitions, Flickr par exemple, ont perdu de leur superbe.

Le rachat se rapproche

Et le monde actuel, plus encore celui d’Internet, déteste la léthargie. Face à cette situation, un rachat semble inévitable. Le départ définitif de Jerry Yang pourrait être le premier électrochoc d’une longue liste. Sauf surprise, Yahoo! devrait alimenter les sites d’actualités ces prochaines semaines. Reste à savoir si l’acquéreur sera américain (Microsoft ?) ou asiatique.

La raison réelle du départ de Jerry Yang est pour le moment inconnue, même si des dissensions avec la direction et le conseil d’administration semblent la théorie la plus crédible. Officiellement, Yang a fait son temps selon ses propres mots. Il souhaite désormais s’intéresser à d’autres intérêts que Yahoo!.

L’action de Yahoo! est actuellement de 15,43 $, valorisant la société à 19,14 milliards de $. Cette démission pourrait cependant faire régresser un peu plus l’action, avant qu’elle ne remonte lors de la future rumeur de rachat, qui ne tardera pas, c’est une évidence.