FTTH : après Free et SFR, Orange trouve un accord avec Bouygues Télécom

Après Free et SFR ces derniers mois, Orange vient d’officialiser un partenariat avec Bouygues Télécom pour mutualiser leurs financements dans la fibre optique (FTTH). Contrairement à ses accords avec Free et SFR qui ciblaient uniquement les zones de faible et moyenne densité, ce partenariat avec Bouygues vise toutes les zones, qu’elles soient très denses ou non.

Orange fibre optique FTTH

Cette alliance permet donc à Bouygues Télécom d’exploiter la couverture des réseaux déployée en zone très dense par Orange, « étant entendu qu’il appartiendra à Bouygues Telecom d’accéder aux immeubles en y déployant ses propres réseaux ou en souscrivant aux offres de mutualisation disponibles ».

Le communiqué précise que cette association concerne potentiellement 1,7 million de logements pour les zones très denses. Il faut dire que le cadre défini par l’ARCEP fixe les zones très denses à 148 communes en France, soit 5,54 millions de foyers. De très nombreux foyers peuvent donc encore être fibrés par les opérateurs dans ces zones très denses, sans compter bien sûr les 20 millions autres foyers français des zones de faible et moyenne densité.

Justement, concernant ces zones moins denses, l’accord stipule que Bouygues Telecom « a souscrit l’offre de mutualisation de la partie terminale des réseaux FTTH de France Télécom-Orange. Cette offre permettra à Bouygues Telecom d’accéder à un potentiel de 8,9 millions de logements. »

Bouygues désormais présent partout

Pour Bouygues, ce partenariat est particulièrement important puisque cela lui permettra de toucher un maximum de Français (environ 13 millions de foyers), alors qu’il dispose déjà d’un réseau FTTH sur Paris et qu’il propose du très haut débit en FTTLA via le réseau de Numericable.

bbox fibre

Potentiellement, Bouygues et Orange vont fibrer ces prochaines années 10,6 millions de logements, soit 40 % des foyers français environ. Rappelons qu’Orange et SFR ont annoncé en novembre dernier un accord portant sur 9,8 millions de foyers. Quant à l’alliance entre Orange et Free, signée en juillet 2011, elle concerne environ 5 millions de foyers d’ici 2020.

Objectif : 60 % des foyers fibrés dans 8 ans

Pour mémoire, l’ARCEP table sur environ 15 millions de logements raccordés à la fibre optique jusqu’au foyer (FTTH) en 2020, soit 60 % des foyers français. Ces accords de mutualisation, qui réduisent les investissements des opérateurs, devraient permettre d’atteindre ces objectifs. Néanmoins, à l’heure actuelle, sur 1,35 million de logements éligibles au FTTH, seuls 175 000 foyers ont opté pour ces débits. Numericable, avec son FTTLA, a pour sa part attiré 425 000 abonnés.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !