La Chine compte plus de 500 millions d'internautes

12,5 fois la France 63
Nil Sanyas
C’est désormais officiel, la Chine compte 500 millions d’internautes. De quoi faire passer n’importe quel autre pays pour un nain. Et permettre à n’importe quelle société d’internet d’être un leader mondial avec uniquement des utilisateurs chinois. Et la croissance du pays est loin d’être terminée.

Chine

Pour bien mesurer la progression chinoise ces dernières années, un rappel des faits est important. Le pays le plus peuplé du monde comptait ainsi 94 millions d’internautes en 2004, près de 111 millions en 2005, environ 132 millions en 2006, 172 millions en 2007, 253 millions en 2008, 384 millions en 2009, environ 450 millions en 2010 et donc plus de 500 millions désormais.

Un taux de pénétration encore faible

Cette information n’est guère étonnante, dès lors qu’en novembre dernier, nous apprenions que la Chine comptait 485 millions d’internautes, dont 300 millions de microblogueurs. Ces chiffres sont impressionnants, et pourtant, avec 500 millions d’internautes (505 millions précisément), la Chine n’affiche qu’un taux de pénétration de 37,7 % (+3,4 points), c’est dire la marge dont dispose le pays.

Il est ainsi bon de rappeler que la plupart des pays développés affichent un taux de pénétration deux fois supérieur à celui de la Chine. Il est notamment proche de 80 % aux USA et au Canada, et même supérieur à 90 % dans certains pays d’Europe du Nord.

La Chine et ses géants du Web

Néanmoins, avec 500 millions d’internautes et un certain protectionnisme, la Chine dispose de véritables géants locaux. Dans le passé, nous avons ainsi déjà abordé les cas du moteur de recherche Baidu (plus de 70 % de parts de marché), du système de messagerie QQ (quasi l’intégralité du marché), ou encore de Weibo, l’équivalent chinois de Twitter, qui compte plus de 200 millions d’utilisateurs.

Ces succès d’audience ont ainsi des conséquences directes sur leur valeur. Ainsi, en bourse, la société Baidu, côté sur le NASDAQ, vaut tout de même 44,5 milliards de $, ce qui en fait l’une des entreprises Internet les plus cotées derrière Google (203 milliards) et Amazon (81,8 Mds), et devant eBay (40,7 Mds), Yahoo! (19,3 Mds), AOL (1,6 Md).

Et avec une telle puissance, il ne serait pas étonnant que ces sociétés chinoises envahissent le monde et rachètent certaines entreprises étrangères en difficulté…