Free Mobile : premières réactions de l’UFC-Que Choisir

« Les offres sont très intéressantes » se satisfait d’entrée Edouard Barreiro, directeur adjoint des études au sein de l'UFC-Que Choisir, après l'annonce des forfaits Free Mobile (notre actualité et dossier). « Elles atteignent les deux objectifs que l’UFC-Que Choisir a assigné aux opérateurs depuis longtemps : une offre pas chère, une offre simple et lisible ».

Free Mobile Xavier Niel

L’UFC reste prudente. « C’est sur le papier. On attend de voir les subtilités contractuelles inhérentes aux offres dites illimitées. On sait très bien que certaines de ces offres, c’est 99 interlocuteurs, d’autres 199. Des éléments qui peuvent être différenciant pour les consommateurs ». Autre chose pour l'association : « Xavier Niel a été très bavard sur le roaming en voix, pas du tout sur les données. Sur le réseau 3G, on ne sait pas de quel réseau il s’agit exactement, 3G, ou 3G+. »

Édouard Barreiro voit dans Free Mobile une offre B&You mieux fournie, moins chère, « mais qui reste tout de même la même structure d’offre ». Une déception ? « Free aurait pu miser un peu plus sur la convergence entre fixe et mobile, mais c’est peut-être le deuxième round de la course à la concurrence. La première phase c’est d’abord la baisse des prix. Est-ce que d’ailleurs tous les opérateurs vont pouvoir suivre ? Ceci fait, il faudra se distinguer autrement notamment sur les services, à la manière de l’ADSL avec aujourd'hui la course à la box la plus sexy. »

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !